Si tard, il était si tard.

On poursuit cette rentrée littéraire, décidément très riche, avec Si tard, il était si tard, de James Kelman.  Résumé Au terme d’un weekend de beuverie, Sammy se réveille un dimanche matin dans une rue de Glasgow, complètement désorienté. Ses chaussures lui ont été échangées, il n’a plus de portefeuille, ni d’ailleurs de souvenirs de ce qui a […]

Lire plus