Quatre thés de Noël

Tic, tac, le mercure chute et le temps file. Bientôt nous ne serons plus qu’à 24 jours de nous ruer sous le sapin. De partout déjà on entend bruisser le papier cadeau derrière le frissonnement de la carte bleue qui agonise.

De partout, les vitrines chatoient, se parant de décorations féeriques et la grisaille semble se faire plus douce quand s’allument les lumières de Noël.

Maintes agapes salées et sucrées s’annoncent pour mettre à l’épreuve nos estomacs. Les boites de chocolats font resplendir les étalages, exsudant la tentation pour notre gourmandise.

Dans cette frénésie festive qui se prépare, avez-vous pensé à l’essentiel ? A celui qui soulagera votre estomac pensant des excès ? A celui qui nettoiera votre système un peu aviné ? A celui qui vous réchauffera après vos longues balades digestives ?

En somme, avez-vous pensé au thé ?


Le Palais des Thés : Noël en blanc

La sélection : Thé blanc #25 / 18€/100 gr

Conseils d’infusion : 5 à 7 min à 75°

Comme souvent le thé blanc, celui n’est pas vraiment donné je vous l’accorde. Mais sous une recette classique ce thé blanc réinvente la magie de Noël. Un petit trésor de gourmandise et de douceur qui a fait mon bonheur de Noël dernier.

C’est une alliance toute en finesse de saveurs de Noël où le thé blanc sait sublimer les notes d’écorce d’orange, de vanille, d’épices, d’amande et de rose. Étonnamment subtil je gage qu’il saura séduire les palais les plus difficiles par son équilibre et sa rondeur.

img_20171215_101423_187313797315.jpg
Pour mieux le découvrir : Instant Thé #18

Dammann Frères : Classique ou exotique ?

Les sélections :

Conseils d’infusion : 4/5 min à 90 °

De l’exotique ou du classique, lequel saura-vous séduire ? L’un allie le caractère du thé noir au piquant des épices (cannelle et gingembre), avec des touches de pommes et de vanille. Un mélange qui respecte totalement la tradition de Noël. L’autre vous dépayse par des saveurs fruités où domine un fruit de la passion juste royal.

Du côté londonien, le mélange de thés noirs de Chine et du Sri Lanka est rehaussé par les épices qui le révèlent. La cannelle bien présente est la star, mais pas de panique elle est tempérée par la vanille. Pourtant pas d’excès ici, nous sommes sur un  mélange harmonieux so british qui supporterait même un nuage de lait.

imag2887.jpg
Pour mieux le découvrir : Instant Thé #8

Du côté de Pékin, on laisse place à la surprise. J’en ai connu des thés qui me promettaient de la mangue et du fruit de la passion, eh bien croyez-moi qu’une fois dans la tasse, ce n’était pas ça ou si peu. Comme disait l’autre :

On peut tromper une personne mille fois. On peut tromper mille personne une fois. Mais on ne peut pas tromper mille personnes, mille fois.”

Sauf que ce Noël à Pékin ne trompe personne. Il s’impose, il éclate de saveurs. Rien qu’au nez, on a l’acidité du maracuja et de l’ananas qui vous titillent. Alors une fois dans la tasse,  c’est le dépaysement garanti. Un feu d’artifices de saveurs fruitées. Tour à tour mangue, ananas  profitent pleinement de l’alliance des thés vert et noir pour vous chatouiller les papilles. Star du spectacle, le fruit de la passion vous explose en bouche. Un plaisir fruité plein de pep’s qui donne envie de célébrer.

Alors quel Noël Dammann choisirez-vous ?

Nature et Découverte / Terre d’Oc : le plaisir coupable

La sélection : Thé vert bio Hiver Céleste. 9.95/100gr

Conseils d’infusion : 3 min/ 95°

C’est le coup de coeur hivernal. Flânant chez Nature et Découvertes, j’ai plongé le nez dans leur sélection de thés de Noël et ô divine surprise ! Qu’elle fleurait célestement bon les épices et la clémentine cette petite boite.

Ce thé c’est un concentré de Noël… alsacien. Laissez-moi vous expliquer pourquoi. Au nez, c’est déjà Noël avec des parfums d’épices, de clémentine, de citron vert et une très légère touche chocolatée. En bouche, il exalte les délicieuses saveurs du pain d’épices. Mais pas n’importe quel pain d’épices ! Je vous parle de ces petits pains d’épices moelleux aux parfums délicats, parfois recouvert d’un glaçage au sucre rose ou blanc, parfois de chocolat que l’on vous vend dans les échoppes alsaciennes. Notamment en période de Noël. Ces petites choses à damner un saint qui ont fait la réputation de la maison Fortwenger.

Assortiment coeurs/étoiles/bretzels
©Fortwenger

Eh bien ces saveurs-là, ce goût de Noël, ce bonheur d’enfance, je les ai retrouvés dans ce thé. La gourmandise incluse, les calories en moins. Tout en légèreté. C’est un thé plaid qu’on ne se lasse pas de boire. Un vrai bonheur de Noël.

IMG_20181128_125922_599.jpg

Et vous, pour quel thé allez-vous craquer pour fêter Noël ?

L'Instant Thé

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

6 commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :