Le P’tit bonheur #63 : Jusqu’ici tout va bien !

Le concept du P’tit Bonheur a été imaginé par mon amie Pause Earl Grey. C’est une invitation à relativiser et à se pencher sur tous les petits riens qui nous ont rendus heureux. Une incitation pleine de douceur au bonheur, en considérant les choses positives de la vie, car ainsi que le faisait dire J.K Rowlings à Dumbledore:

“Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.”

Il n’appartient parfois qu’à nous de nous souvenir comment trouver la lumière.



Je ne parle pas  souvent de ma vie de maman, mais là il me faut bien avouer une chose : quand vous avez un nourrisson à la maison, à force de ne pas avoir de temps vous finissez par trouver du temps au temps,  par relativiser et prendre les choses comme elles viennent.
Chaque petit moment que vous pouvez savourer, chaque détail positif, vous le prenez. Chaque avancée inattendue est une petite victoire.

Aussi finalement , je pourrais dire que ma semaine a été émaillée de petits bonheurs. Liste non exhaustive ci-dessous :

  • On a, à priori, décroché une place en crèche et pas à Honolulu. Miracle ! A prendre avec des circonflexes quand même, comme dirait l’autre.
Résultat de recherche d'images pour "gif kaamelott aubergiste"
source
  • Je remets depuis 3 semaines mes vêtements d’avant la grossesse et dans certains je rentre même mieux qu’avant. Bonheur inattendu.
  • J’ai développé des techniques exceptionnelles de ninja pour pouvoir écrire mes articles/lire pendant que je donne le biberon. J’ai donc retrouvé mon rythme de lecture (**) et presque mon rythme de publication. Il n’y a pas de petites victoires.
  • Même si ce n’est pas toujours évident, j’arrive à mieux gérer que pour la naissance du Minion. On arrive donc à faire des trucs en en famille, sans s’occuper du plus petit aux dépends du plus grand.

J’aurais pu vous dire que je suis crevée, qu’avoir un nourrisson c’est sportif, et que je suis trop vieille pour ces conneries, que dormir c’est formidable en fait …

Mais le bonheur c’est aussi de relativiser. C’est pour ça que cela n’a pas prix. Et pour tous les emmerdeurs il y a MasterCard.

(**)Merci à Mimine ma conseillère lecture attitrée.

News en vrac

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

1 commentaire Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :