Le paradigme de l’article qui n’en était pas un.

Tiens ! On est le 17 octobre et elle n’a pas fait d’article ?

Elle est malade ?

Oui, on est le 17 octobre.

Conséquence logique du fait qu’hier on était le 16.

Admirez ce raisonnement imparable !

C’était d’ailleurs l’anniversaire d’Oscar Wilde…  et aujourd’hui c’est celui de Mark Gatiss.

Non, je n’ai pas sorti l’orchestre, les danseuses, le champagne, les feux d’artifice, le show à l’américaine et le discours digne des Oscars… J’imagine pourtant que certains d’entre vous pouvaient s’attendre à un article qui ressemble un peu à ça:

Ouiiiii! J’adore cette vidéo ! Elle me met une pêche à toute épreuve.

Eh bien non ! Même pas en rêve.

Vous ne vous y attendiez pas à celle-là hein ?

Mes chers amis, ma vénérée mère (Oui, elle lit ce blog, faites gaffe !) qui a la verve haute et la parole sage, m’a souvent répété:

« Le mieux est l’ennemi du bien. »

Tout en faisant rigoureusement le contraire, car elle est aussi incapable que moi de lâcher un truc qui ne lui paraît pas parfait.

J’ai déjà à deux reprises longuement exalté les qualités d’auteur, de scénariste, de comédien de Mark Gatiss et je crois pouvoir affirmer, sans me tromper, que la sobriété et la subtilité en font partie. Aussi quel meilleur moyen de célébrer son anniversaire que de respecter son modèle?!

J’suis crédible ?

Donc pour ceux qui voudraient absolument se refaire un shoot de légende, car on peut dire que c’est une journée à trois patchs, je vous renvoie à mes articles précédents :

Have you met… Mark ?

Something about Mark

Oui, cela ne fait que deux patchs, mais considérez celui-ci comme le troisième. Il est juste moins chargé en fangirling.

De toutes façons, il y a quelqu’un qui a trouvé la meilleure façon du monde de marquer cette journée spéciale, c’est la malicieuse Sue Vertu :

Sont-ils taquins dans cette équipe !

Comment mieux se rappeler au bon souvenir des fans ?

Et les teaser en les torturant à mort…

De fait, personne n’avait besoin de moi pour se rappeler de cet anniversaire aujourd’hui car la Twittosphère a pétillé d’adorables petites bulles de messages d’anniversaire pour notre scénariste psychopathe et sadique préféré.

Je vous laisse apprécier le paradoxe.

Mais pour conclure cet article, je vous laisse noter comment j’ai quand même réussi à marquer le coup dans le feutré…

Double retourné de salto arrière, pirouette et je retombe en souplesse. 

A demain pour le Mash Up Sunday !

6 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s