Mash-Up Sunday : Fashion of the Dead

Un Mash-Up Sunday spécial Halloween, pour rire et frissonner. 

Je vous rappelle rapidement les règles comme chaque semaine :

Imaginer les pires croisements de films de l’histoire du cinéma et en écrire le synopsis, en respectant deux règles:

    • Utiliser des films de genres différents.
    • Toujours trouver un lien entre les histoires.

La minute challenge : Vous avez le droit en commentaire de me proposer un mash-up dont je devrais faire le synopsis pour la semaine suivante. La seule condition est qu’il respecte les règles énoncées ci-dessus.

Alors surtout, n’hésitez pas ! Faites vous plaisir !

Géronimooo !

*******

Le Diable s'habille en Prada : affiche David Frankel
Copyright : © 20th Century Fox

Abracadabra Halloween’s Mash-Up

Beetlejuice : Affiche Michael Keaton

Synopsis.

Andrea Sachs est une petite assistante persécutée par sa patronne, la toute puissante et célèbre Miranda Priestly qui dirige le magazine de mode « Runway ».

Au fil des frasques, des vexations, des caprices et des humiliations qu’elle subit sans broncher pour préserver sa carrière éventuelle, elle perd amis, famille et petit copain.

Au bout du rouleau, elle finit par s’épancher auprès de Nigel le directeur artistique du magazine qui semble le seul à disposer d’un soupçon d’empathie. Ce dernier,qui refoule quelques griefs envers Miranda, lui confie alors un bien étrange secret.

Une légende surréaliste.  

La seule, unique et grande peur de Miranda Priestly serait Beetlejuice, effrayant revenant qui offrirait ses services d’épouvante à quiconque invoquerait son nom trois fois. 

Un personnage de conte pour enfant en somme.

Andrea pense que Nigel se joue d’elle et ressort de la conversation dépitée. Un peu vexée qu’on se soit moquée d’elle comme une enfant, elle se renfrogne sur elle-même.

Pourtant, la semaine suivante, alors que Miranda parait décidée à lui faire vivre un enfer pire qu’à son habitude, Andrea,assise à son bureau, ne peut s’empêcher de marteler trois fois avec colère le nom de Beetlejuice…

Et l’intéressé apparaît à ses yeux.

Source variety.com

Si l’apparition est peu aguichante, elle saute sur l’occasion de donner une petite leçon à Miranda. Elle espère ainsi lui attendrir le caractère et la rendre plus vivable.

Mais des petites frayeurs comme l’invasion d’asticots dans le sac à main, la nourriture qui se putréfie sur un simple contact ou le reflet de Beetlejuice dans le miroir, celui-ci passe très vite une contre-attaque bien plus horrifique.

Et la situation échappe complètement à Andrea. Paniquée, elle demande son aide à Nigel.

Celui-ci lui révèle alors que, selon la rumeur, Miranda a un certain passif avec le revenant en free-lance : Beetlejuice l’aurait aidée autrefois à sauver sa maison de famille en échange de sa main. Mais au final Miranda l’aurait dupé et refusé de l’épouser.

« The Devil wears Prada » conclut sentencieusement Nigel désapprobateur.

Andrea comprend qu’elle n’a plus aucun contrôle. En l’invoquant elle a servi à Beetlejuice sa revanche sur un plateau d’argent. 

Et celui-ci est maintenant prêt à déchaîner l’enfer sur Miranda.

Même en Prada, le diable n’est pas de taille face à cette vengeance si longuement méditée… 

Publié par

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

2 commentaires sur « Mash-Up Sunday : Fashion of the Dead »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.