Freaky Friday : God Save the Queen

Comme vous pourrez le constater aujourd’hui, vous avez droit à une double ration de Freaky Friday. Non que je sois subitement devenue schizophrène ou amnésique mais comme dirait Sherlock : It just… happened.

J’avais envie de continuer sur la thématique festive de cette semaine, Et en même temps certains événements méritaient qu’on s’y arrête.
Pour paraphraser Maryse Condé, j’avais le coeur à rire et à pleurer. Alors, voilà, vous trouverez les deux et je vous engage à aller de l’un à l’autre.

*******

Pardon, pardon mes amis pour cette ironie grinçante. En particulier apologies à mes amis britanniques devers qui mon coeur ne fait qu’un cri. 

Pardon aussi parce que c’est la politique qui va rendre ce Friday  totalement Freaky.

Je ne vais pas vous jouer de la flûte (quoique pour un Freaky Friday, cela eusse pu être approprié), je n’ai réellement commencé à m’intéresser à l’Angleterre qu’il y a quelques années grâce à leurs excellentes séries (God bless BBC) et il y a un an j’ai eu le coup de foudre.

Le résultat de ce référendum me brise le coeur. Il y a là-bas des gens que j’admire mais surtout il y a des amis français ou anglais  et je m’inquiète des répercussions que cette décision aura sur leur avenir.

Je ne prétends donner à personne des leçons de politique ou d’économie mais pour moi le résultat de ce référendum est un signal. Un avertissement pour nous dire que nos modèles, notamment économiques, ne fonctionnent plus et que cela favorise des réactions extrêmes de repli et de peur. Repli sur soi, montée des totalitarismes, des nationalismes, crise économique, ce schéma ne vous dit rien ? Personne n’a une impression de déjà-vu ?

Face aux problématiques et aux menaces nouvelles qui se dressent et se profilent, il va falloir se réinventer, penser autrement et surtout rester unis, tolérants. Parce que, qu’on le veuille ou non, on est tous dans le même bateau.

Je ne sais pas quelle est la solution. Je n’ai pas fait de grandes études politiques pour faire de grandes bêtises, mais je sens que notre monde tel que nous le connaissons vacille.

Il ne manque plus que les américains perdent la boule et élisent Trump et alors là…

En attendant, je voudrais dire à ceux qui, au Royaume Uni, s’inquiètent de l’image de leur nation, de passer pour des racistes, des inconscients ou autres, qu’on ne les juge pas parce que tout pays a son lot de boulets et qu’on s’inquiète plutôt pour eux du prix à payer pour cette décision.

De fait, je pense que le morceau suivant est une parfaite conclusion… Et Happy Freaky Friday à tous !

Freaky Friday

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

10 commentaires Laisser un commentaire

  1. C’est marrant, mais moi je suis à peu près persuadée que ça ne va pas changer grand-chose à part un peu de tracasseries administratives en plus aux expatriés. Les médias et pas mal de gens en parlent comme si c’était l’Allemagne refaisant le mur de Berlin, alors que c’est « juste » l’Angleterre qui redevient un pays étranger à l’UE, dont elle n’avait jamais fait partie que du bout du pied de tout façon… Il y a des tas de pays qui ne font pas partie de l’UE, avec qui on fait du commerce, dans lesquels on voyage sans trop de soucis, et où on peut même s’installer pour bosser… L’Angleterre vient de les rejoindre. (et encore.. sous réserve qu’ils appliquent le résultat du référendum).

    Aimé par 1 personne

    • Ça perturbe ou ça choque parce qu’un joueur remplaçant ou un intérimaire même s’il n’intervient pas souvent reste un partenaire de jeu. Parce que cela montre la fragilité de l’Europe face aux problématiques actuelles. Parce que si l’Angleterre l’a fait, d’autres pourraient suivre son exemple et certains parlent même de le faire. Parce que l’impact de cette décision sur certains secteurs comme l’audiovisuel pourrait être catastrophique. Alors oui on ne verra peut-être pas trop le changement. Oui le Royaume Uni s’en sortira mais il va morfler avant. Et oui ça obligera peut-être nos dirigeants européens à se bouger les miches mais ça ce n’est pas sur. En attendant le mal est fait. Et si les pays commencent à se replier sur eux-mêmes ça pue .

      J'aime

      • Les Français avaient voté « non » au référendum sur l’Europe. Le gouvernement s’est assis dessus parce que ça n’allait pas dans leur sens. Oui la situation pue, mais personnellement ce ne sont pas les Anglais qui m’inquiètent le plus… Et nos dirigeants européens, j’ai l’impression qu’ils planent ou jouent avec le feu. Ca va méchamment leur revenir à la gueule, ça c’est sûr. Mais je suis trop désabusée pour m’en inquiéter vu que j’ai zéro influence dessus.

        Aimé par 1 personne

      • Je ne sais pas si c’est le fait de vivre à Paris, d’entendre des explosions de chaussettes tous les 2 mois ou le fait que j’étais au Bataclan la semaine « avant », ou le fait que même avant la loi El Khomri qui marche joyeusement sur le Code du Travail, je vois le monde du travail empirer d’année en année (et pas malgré, mais à cause de nos dirigeants), mais once again, c’est pas ça qui m’inquiète le plus.

        Aimé par 1 personne

      • Et puis l’Europe, je l’ai vue se construire, et je cherche encore ce que ça a changé en bien à part ne plus avoir à se soucier du change et de prendre un adaptateur de prise électrique pour aller en Allemagne ou aux Pays-Bas…

        Aimé par 1 personne

      • Ouais mais l’Angleterre de ce côté, elle a toujours été dans l’UE seulement quand ça l’arrangeait… Alors avec ou sans elle, je ne suis pas sûre que ça change grand chose pour le reste du monde. Déjà elle est pas dans l’Euro, et là la livre se pète la gueule. C’est un comme avec ou sans la Grèce, vu le poids économique du pays, OSEF, c’est même sans doute à notre avantage.
        Si l’Allemagne se casse, là oui je serai dépitée.
        De toute façon, même les experts n’ont pas l’air de savoir si ça va vraiment avoir un gros impact… sauf un expert économique qui disait ce matin que non mais au niveau de l’économie encore, ça finit toujours pas se stabiliser, c’est plus pour le symbole que ça pose problème.

        Aimé par 1 personne

  2. On lis partout que ce referendum est une claque à l’Europe mais c’est une claque bien plus grande que ça ! C’est une claque au monde, à l’humanité, au « vivre ensemble », à la société, à l’économie, à la réflexion, et j’en passe ! C’est aussi un bien belle exemple que les médias ne font pas leur boulot correctement. La plupart des gens ayant voté ne comprennent pas les conséquence. Il se sont juste fait avoir par les punch line ! C’est triste.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :