Favorite characters : Friends

Je profite des vacances de July pour squatter honteusement le lundi série et continuer ma rétrospective. Et aujourd’hui, on plonge dans les années 90 avec  une série qui nous a vendu du rêve sur notre vie d’adulte : Friends.

La rétro en 3 mots : I’ll be there for youuuu

Créée en 1994 par Marta Kauffman et David Crane, cette sitcom raconte les petites péripéties, grandes déconvenues et petits bonheurs  d’un groupe d’amis au début de leur vie d’adulte. Copains d’enfance, de lycée ou nouveaux colocataires, nos comparses affrontent ensemble les aléas et les galères du passage à l’âge adulte, aussi bien dans le cadre professionnel qu’affectif.

Ah Friends ! La série qui nous a fait croire qu’il était possible de vivre en coloc à Manhattan avec un salaire de serveuse. Que trouver un emploi de chef ou dans une grande maison de mode était aussi simple que boire un café au Central Perk. Qu’on pouvait d’ailleurs passer sa vie au Central Perk avec ses copains mais avoir un boulot. Ou que mettre sa tête dans le postérieur d’une dinde de Thanksgiving était sain d’esprit.

Résultat de recherche d'images pour "Gif Friends dinde"

Friends nous a aussi raconté qu’à 25 ans c’est normal de ne pas être totalement mature et que, même si la vie n’est pas toujours facile, avoir des bons copains qui vous connaissent bien, ça aide.

En dépit de ses incohérences, Friends aura connu un succès international, des Etats-Unis à la Chine, en passant par la France, le Liban, la Finlande ou le Cameroun, grâce l’identification qu’elle a suscité de la part de son audience vis à vis de ses personnages. C’est donc à eux que nous allons nous intéresser aujourd’hui.
Retour sur une série qui a marqué le paysage audiovisuel pendant dix ans et 236 épisodes.


Mon personnage préféré

Résultat de recherche d'images pour "gif friends chandler"

Sous son humour désinvolte et de son attitude faussement décontractée, Chandler cache un singulier manque de confiance en lui. Sa situation matérielle est l’une des plus stables du groupe et il pourrait sembler, de prime abord, le plus mature. Mais du point de vue affectif, Chandler cache bien des blessures et un grand manque de sécurité. C’est ce mélange qui en fait un personnage profondément attachant.

Le personnage qu’on a envie de tuer

Résultat de recherche d'images pour "friends Emily gif*"

Faite pour attirer la sympathie du spectateur sur la malchance de Rachel, le personnage d’Emily est profondément antipathique. Son accent, ses manières, ses mimiques, sa fierté mal placée, ses exigences et son intransigeance la rendent proprement insupportable et on a envie de mettre fin à ce mariage nous-même. Même l’agaçante Janice, erreur récurrente de Chandler, est finalement plus acceptable. Exit donc la petite princesse britannique… God Save the Queen.

Le personnage qui me fait pleurer

Ce n’est pas un personnage à proprement parler mais un moment. Un moment très particulier où Ross retrouve la collection de sachets de sucre de Nana, sa grand-mère, lors de la préparation des funérailles de celle-ci. Le fait de s’attacher à ce petit détail, une petite manie insolite qui nous rappelle un être cher alors même qu’il a disparu, en fait un moment très juste. Très vrai.

Par ailleurs Nana est indirectement un des ciments du groupe puisque c’est son appartement qui permet la colocation des filles. La saison 10 qui se termine sur le départ de ce logement et la fin de la colocation marque la fin de la boucle dans l’histoire du groupe. L’appartement de Nana aura toujours été le septième membre du groupe.

Le méchant qu’on aime bien

Il n’est pas vraiment méchant Gunther, mais son attirance pour Rachel corrompt ses motivations et le pousse souvent à faire des crasses et des petites trahisons pour tenter d’arriver à ses fins.
C’est un personnage en mal d’affection, qui aimerait aussi trouver une vraie place au sein du groupe et on le comprend un peu pour ça.

Un personnage qui fait toujours rire

Résultat de recherche d'images pour "friends joey and chandler gif"

Pris indépendamment, ils sont drôles, mais pas tout le temps. En revanche, en duo, Joey et Chandler sont redoutables. Il y a une vraie dynamique entre ces personnages qui donne des moments inoubliables.

La mort qui m’a le plus frappée

Après l’avoir entendu râler à cause du bruit de ses voisines d’au-dessus pendant deux saisons, il était curieux de voir disparaître Mr. Heckles, mais surtout d’en découvrir plus sur lui à travers son appartement.

Le personnage le plus canon

Résultat de recherche d'images pour "friends mike hannigan gif"

Avant d’être Ant Man, Paul Rudd a été le craquant Mike Hannigan et son charme agissait déjà. Avouons-le, on a toutes été un peu jalouses en découvrant que Phoebe avait au final dégoté le plus mignon des maris.

Le personnage qui évolue le plus

Image associée

Voir ses amis se caser, un bébé arriver dans le groupe, son coup de coeur inattendu pour Rachel, tout ceci va pousser notre Casanova immature à évoluer. Confronté aux évolutions dans son existence, Joey se pose, se stabilise, se prend en main, devient responsable. Au final, c’est celui qui accomplit le grand parcours du groupe aussi bien émotionnellement que professionnellement.

Je m’identifie à :

Résultat de recherche d'images pour "friends chandler and monica gif*"

Aux deux parfaitement. Un mix des deux. L’humour, le côté gamin, l’insécurité de Chandler. Le côté chef de tribu, l’organisation et les petites manies de Monica.

Pourtant, étant plus jeune, mon côté fantasque me faisait plus tendre vers Phoebe par certains côtés. Au final, je suis comme Joey : j’évolue et je me bonifie avec les années.

Bonus : le couple que je supporte le moins.

Résultat de recherche d'images pour "friends ross and rachel gif"

Ils sont sensés être l’atout romantique de la série. Le couple qui ne cesse de se chercher et de se retrouver, à la fois attirés l’un par l’autre mais incompatible par certains aspects. Il leur faudra bien des épreuves et des concessions pour trouver une forme d’équilibre dans leur relation.

Ceci étant dit…. Ils m’exaspèrent. Sincèrement. J’ai envie de les taper. Loin de m’attendrir leur valse hésitation me tape sur le système. Ils me font l’effet de deux sales gosses gâtés dont aucun n’est prêt à faire des concessions ou à se remettre en question. Au fil des erreurs, la vie se chargera de leur mettre quelques coups de pied nécessaires au derrière. Mais si Rachel semble déterminée à prendre sa existence en main, Ross me fait au final toujours l’effet d’un chouineur un peu mou, toujours dépité que la vie ne soit pas aussi simple qu’il le voudrait. En bon paléontologue qu’il est, il semble confit sous sa couche de poussière. Fossilisé dans son schéma de vie.

Séries series

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

7 commentaires Laisser un commentaire

  1. « WE WERE ON A BREAK » ^^
    Team Chandler à fond également, ses sarcasmes me font toujours autant hurler de rire !
    Ce n’est qu’en me faisant un marathon Friends cette année que j’ai capté que Mike était Mr Fourmi. Ouais, mieux vaut tard que jamais je suppose ^^ »
    D’ailleurs une des scènes qui m’a le plus fait rire, alors qu’il ne s’y passe rien (justement), est la scène où Ross et Mike passe la soirée ensemble. C’est une torture pour l’un comme pour l’autre et le comique de situation est extraordinaire !
    Des bisooous ♥

    Aimé par 1 personne

  2. Quand j’ai fait ce tag sur Friends, j’ai pas pensé à Emily pour le personnage qu’on a envie de tuer, mais en fait, c’est une très bonne réponse car elle est franchement agaçante (et ses parents aussi d’ailleurs), et ce du début à la fin ! Dès le 1er épisode où elle apparaît, elle râle, elle est déjà antipathique… Et même si Ross fait une belle boulette en se trompant de nom au mariage, on a même pas pitié d’elle ! Au contraire, on se dit « chouette, elle va le quitter et dégager ! »…

    Perso je n’aime pas non plus le couple Rachel et Ross… Je préfère Chandler et Monica, ça donne des situations ultra cocasses !

    Aimé par 1 personne

  3. pas maaaal cet article! ça me donne envie de faire le même !

    perso je suis plutôt team Ross. Il arrive à se mettre toujours dans des situations incroyables (les dents qui brillent, les UV, le pantalon de cuir) , il me touche et me faire rire à la fois !
    Pas fan du couple Ross/Rachel non plus ! Mais c’est le couple Joey/Rachel que j’ai le moins aimé ! Complètement inutile !
    Et Emily me sort par les yeux aussi !
    Voilà Voilà 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :