Christopher Lee

C’est toujours difficile de rendre hommage à un acteur, surtout un excellent acteur, sans tomber dans le cliché, choisir un rôle, un film, une phrase, sans tomber dans le convenu.

Aujourd’hui Internet bruisse, buzz. C’est l’effervescence sur Twitter. Les médias s’agitent. On a annoncé le décès de Christopher Lee.

Sir Christopher Frank Carandini Lee.

L’homme qui, parait-il, avait dit,:

 Pour être une légende, vous devez soit  être mort, soit être excessivement vieux!

To be a legend, you’ve either got to be dead or excessively old!

Heureusement il n’aura eu besoin d’attendre d’être ni l’un, ni l’autre pour devenir une légende.

Je n’ai pas envie de choisir un rôle, une anecdote ou un film pour m’appesantir.

D’abord parce que bien d’autres le feront mieux que moi.

Ensuite parce que je ne saurais pas choisir.

Enfin parce que c’est réducteur. On ne peut pas ramener une carrière de plus de 225 films à un rôle. Un homme qui fut acteur, producteur, musicien, orateur, on ne peut le réduire à un personnage.

J’ai préféré choisir une image qui m’avait touchée lors de sa parution. Un moment suspendu. Celui de la complicité d’un réalisateur avec un grand acteur. Heureux de tourner. Toujours.

Publié par

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

2 commentaires sur « Christopher Lee »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.