Comic Con, Pride & Prejudice… & Zombies

Un petit post rapide pour partager avec vous une photo en lien avec l’un de mes articles précédents.

Voici donc via Twitter le casting de Pride and Prejudice and Zombies au Comic Con de San Diego.

Et là, qui fait son timide, tout seul sur la gauche ? En mode bon élève qui pose pour la photo de classe ?

Personne d’autre que l’adorable Matt Smith, ce cher Eleven… Qui a hérité du rôle peu flatteur de Mr Collins.

Le clergyman donc.

Le pénible mielleux de l’histoire !

Il aurait pourtant fait un merveilleux Mr Bingley.

Non pas Darcy. Il fait trop gentil pour ça. Et ne revenons pas là-dessus il n’y a qu’un Darcy. Personne ne peut égaler Colin Firth dans ce rôle. Donc autant que Matt Smith ne gâche pas ses talents.

N’empêche Mr Collins quoi ! Le personnage obséquieux, lénifiant au possible.

Oui je sais qu’avec des adjectifs aussi ampoulés et désuets, je vais faire plaisir à certaines. 

Je vous rappelle quand même que dans la version BBC de 95, Mr Collins ressemblait à ça :

Source crosshairpress.com . Copyright BBC

Ça pique, n’est-ce pas ?

Soyons honnêtes, s’il est fidèle au personnage d’origine, face à des zombies il ne va pas passer la moitié du film !

Bon sinon ça me fait une raison de plus de voir cette version déjantée. Moi qui ai tant de mal avec les trucs gores.

Même Shaun Of the Dead. C’est dire.

Mais là j’ai quand même une forme de crossover ultime Jane Austen/ Doctor Who.

Juste une petite forme. Une esquisse.

Remarquez c’est tellement improbable ça aurait pu être un épisode de Doctor Who en soi. Souvenez-vous celui avec Agatha Christie et l’espèce de guêpe alien.

Alors Doctor Who débarquant au milieu de la romance de Lizzie et Darcy pour chasser du zombie alien avec eux… J’ai envie de dire, on n’est plus à ça près.

Note pour plus tard : envoyer cette idée insensée à Steven Moffat… Ou Mark Gatiss. les films d’horreur c’est plus son rayon.

Je m’égare, je vagabonde. Pardon. Pardon.

Il va donc bien falloir pourtant que je me force un peu. Impossible dans ma geek attitude de louper ça.

Jane !  Matt ! Attendez- moi, j’arrive…

Publié par

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

2 commentaires sur « Comic Con, Pride & Prejudice… & Zombies »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.