Les petites expéditions de Fan Actuel : épisode 1

Mon amie de blog Fan Actuel est partie en expédition au 41ème Festival du Film américain de Deauville, dans l’espoir de bonnes séances de cinéma et d’apercevoir Keanu Reeves, que le festival récompensait pour sa carrière.
Que de saines motivations en somme !

Avec son ton décalé et humoristique, elle nous fait partager son expérience et ses impressions. Après quoi, quoi de mieux qu’un bon sens de l’autodérision quand on est fan pour garder la tête froide.

Fjva ou le guide d’organisation et de bonnes manières du fan en expédition.
Un savoureux moment et un souffle d’embruns et de paillettes du Festival.
Comment mieux commencer un lundi pour des cinéphiles ?

Fan Actuel

(non-French speaking fans : the Keanu bits are in italic. The rest is just me being long-winded and trying to be humorous about sharing my experience)

Le premier bonus de ce week-end, c’est la grasse matinée jusqu’à 9h – en tranches, mais c’est déjà ça.

Train partant du quai 23. De bon augure.

C’est toujours de bonne augure aussi de voir passer la sécurité ferroviaire en nombre… Ou pas.
Les abords de Lisieux sont aussi engageants que le nom le laisse supposer. Si quelqu’un a un film d’horreur à tourner en France, je vous conseille la banlieue de Lisieux.

deauville_01

Arrivée à Deauville : jolie gare, très normande.
Un chauffeur a un panneau « Jean-Pierre Jeunet »… Pas banal.

Par contre, je me fais doubler par une nana qui regarde ma valise et râle avec l’accent du sud « Ils débarquent tous! ». Si ça te dérange qu’on amène de l’activité et des sous…

View original post 963 mots de plus