Freaky Friday : Christmas is coming

La neige fait son apparition. On se lance dans les études comparatives de plaid. Les thés commencent à fleurer bon les épices. Les américains ont décimé des dindes hier pour célébrer le partage.

Et j’ai ressorti mes Lapinouilles.

img-thing

Tous les signes sont là. Cela ne peut vouloir dire qu’une chose : Christmas is coming !

Je peux donc officiellement lancer la grande campagne du Freaky Friday Special Christmas Deluxe. 

Vous le sentez que je vais vous pourrir les esgourdes avec mon concept ou pas ?

Et en grande ouverture, je vous propose un morceau d’exception, que j’avais gardé sous le coude.

Je voulais le garder jusqu’au vendredi de Noël mais franchement, ce genre d’initiative fourbe va à l’encontre des valeurs de paix et d’amour, tout ça, tout ça.

En plus, j’ai une autre idée…

Musique Maestro !

Avant de passer dans le vif du sujet, je vais vous laisser encaisser deux minutes et en profiter pour demander pardon à ma maman de lui avoir fait écouter ce 33 ou 45 tours jusqu’à la nausée.

En même temps, fallait peut-être pas me l’acheter.

Je vous prierais aussi de remarquer que le titre est quand même monté à la 20ème place du Top 50. Voir plus.

Et si vous vous demandez comment, j’ai la réponse toute trouvée.

Non, ce n’est pas grâce à la subtilité délicate des paroles dont la poésie égalerait celle de Rimbaud.

 » Et un bisou pour moi nanananana… »

Ce n’est pas non plus pour le charisme exceptionnel et la voix unique de ses interprètes.

Nota: C’est moi qui exagère ou la blondinette est blasée comme ce n’est pas permis alors sa copine brune est tellement à fond qu’on pourrait la croire sous shoot de bonbons ?

Et encore moins pour la beauté et l’inventivité des décors.

Il y a un pauvre sapin à deux doigts de se pendre avec sa guirlande…

Non… L’explication au fait qu’on a toujours cette rengaine en tête vingt ans après tient en deux mots: Les enfants.

Quand tu es minot, ce genre de refrain psychédélique a un effet presque addictif sur ton cerveau. Les enfants aiment ce genre de chose, ils pourraient en écouter jusqu’à la nausée.

Peu leur importe que les voix soient aiguës à vriller le tympan,

Ils ont la même de toutes façons. Un enfant joyeux ça peut te liquider un service de flûtes à champagne. 

Peu leur importe que les paroles soient sirupeuses à faire grimper ton diabète rien qu’à les écouter.

Les enfants aiment les trucs mignons, chous et colorés. En ce sens, les Bisounours ont un effet hypnotique sur eux.

Vous pouvez tester chez vous. Si vous avez un Minion entre 4 et 6 ans, collez le devant cette chanson et admirez l’effet. C’en est presque effrayant.

Enfin, relativisons quand même, ce n’est qu’un exemple, assez probant certes, de ce que peut nous offrir musicalement la période des fêtes.

C’est un peu comme le tube de l’été mais avec de la neige dessus.

Le phénomène est d’ailleurs très bien illustré dans le film Love Actually.

Vous vous souvenez de ça ?

C’est la raison pour laquelle j’ai donc décidé de vous offrir le meilleur du pire des chansons de Noël pour vous aider à patienter jusque-là. 

4 semaines, 4 chansons.  On ne fait que commencer.

Non ne me remerciez pas.

 

 

24 commentaires

  1. « C’est moi qui exagère ou la blondinette est blasée comme ce n’est pas permis alors sa copine brune est tellement à fond qu’on pourrait la croire sous shoot de bonbons ? »

    C’est pas toi, je confirme.
    Cet article me fait penser à la pub actuelle pour les lecteurs vidéo à longue durée de vie de batterie avec la puce Intel (et l’acteur de Big Bang Theory), et la gamine qui chante « Happy happy happy, for you and me! ».

    Aimé par 2 people

  2. OH MON DIEU !
    Si on pouvait insérer des images en commentaires, j’aurais sorti un gif de Kaamelott (Arthur’s face) !
    Les Bisounours, ce coup de vieux !

    Christmas is coming : j’adore Noël, c’est ma période préférée de l’année punaise ! Suis tellement en joie quand arrive décembre ! Ici pas souvent de la neige, donc dommage, car pour moi Noël = neige (donc bonhommes de neige, sapin, bataille de boules de neige dans ta face les gens [je parle comme je veux, cette phrase n’a aucun sens au niveau des accords mais m’en fous] 😀
    Et demain c’est le 1er décembre ! HIHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s