The East Wind is coming.

Ah le Comic Con de San Diego !

Ses stars.

Ses fans.

Ses séries.

Son Moftiss en goguette.

Oui Sherlock était présent au Comic Con avec l’illustre participation de Benedict Cumberbatch himself qui faisait un doublé de perdreaux avec la promotion de Doctor Strange.

Et  pendant le panel, entre deux questions-réponses du type :

Ahaha ! Quel petit plaisantin ce Moffat !

Que quelqu’un enlève le scénario des mains de cet homme, ils n’auront pas terminé de filmer avant deux semaines ! Il peut encore tuer des gens !

Entre deux « Punch me in the face » style donc,  ils nous ont aussi balancé ceci :

Comme ça. Sans anesthésie. Pas la moindre parole de réconfort avant…

Ce tweet faisait suite à la diffusion du teaser de The Abominable Bride. Déjà là on avait souffert.

Amis fans de Game of Thrones, je vous le dis avec amour, vous êtes des petits joueurs. Car, dans votre cas, l’auteur original est encore aux commandes du scénario, alors même si vous ne pouvez pas deviner ce qu’il va écrire, vous avez des références, des points de repères narratifs. Et puis :

  1. Le meurtre, l’assassinat, la trahison sont plus ou moins des fils narratifs directifs de l’histoire.
  2. Vous n’attendez pas deux à trois ans pour savoir qui va mourir.

Avec Sherlock, on part d’enquêtes policières, dans l’esprit fin 19ème- début 20ème, et de nouvelles de surcroît, non pas d’un récit unique. Donc déjà niveau matière brute ça laisse plus de liberté de combinaison.

Or cette liberté est mise entre les mains de deux psychopathes sadiques qui, non contents de pouvoir jouer presque en toute liberté, nous mettent les fesses sur le grill pendant deux ans.

Minus-et-Cortex-80355

Résultat des courses, à chaque fois que Steven Moffat ou Mark Gatiss ouvre la bouche, tout la Twittosphère Sherlockienne a le Prozac à portée de main.

Comme aujourd’hui.

10326507_1446393795646972_944451899_a

Mais ils ont été gentils. Après ce teaser et nous avoir signifié qu’ils n’étaient pas sûrs que:

  1. Tous les personnages s’en sortent.
  2. Que ce soit possible de faire d’autres saisons après celle qui arrive.

Ils nous ont quand même laissé des indices sur le fil narratif de cette saison 4. Enfin des indices. Si vous ne connaissez pas le canon, à mon avis, vous avez plus de chances de deviner en jouant à Motus.

Plus d’informations sur cette saison 4 en fin de tournage et plus encore sur le site Sherlockology.

Pour le reste, des larmes et du sang nous attendent mes amis.

tumblr_n1hyiwc7PP1rck739o1_250
Source rebloggy. com

Mais comme disait Le Charmant Petit Monstre qui a toujours la bonne formule:

Séries series

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

19 commentaires Laisser un commentaire

  1. Aaaah, ce Comic Con. J’irais un jour. J’irais.
    Entre Doctor Strange, Sherlock, et compagnie, on en a vu des choses. Mais Sherlock, il fait peur, je me dis que ça va mal finir. Pour Marie (la scène de John à l’hosto ne présente pas bons présages), mais aussi pour les autres. J’ai presque pas hâte finalement. Je ne veux pas que ça finisse….

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :