The silence in the stars.

J’ai été un peu silencieuse ces derniers temps.

Je n’ai rien dit pour Berlin.

Je n’ai rien dit pour Georges Michael.

Pas plus que pour Michèle Morgan.

Je me suis lamentablement roulée en boule sur moi-même, dans mes guirlandes et mes paquets cadeaux pour ignorer le reste du monde et ses déboires. Égoïstement.

Et là, Carrie Fisher.

giphy (1)
Source

Sans être une fan assidue de Star Wars, je l’aimais bien moi, Carrie Fisher. J’aimais l’actrice, son duo terrible avec Harrison Ford. Ses diverses apparitions, ses caméos, ses clins d’oeil.

J’aimais la femme aussi. Ses diverses talents d’actrice, de scénariste, d’auteur. Son franc-parler, son humour, sa gouaille, son sens de l’autodérision et son oeil critique. J’en ai toujours eu l’image d’une femme solide, qui avait su combattre ses démons et reprendre sa vie en main. Quelqu’un de droit dans ses bottes qui assumait autant ses victoires que le ridicule ou les déboires. Pour le coup, on pouvait dire que elle, la Force, elle l’avait.

J’ai la désagréable impression d’avoir passé mon année à écrire des articles nécrologiques. D’avoir passé douze mois en colocation avec la mort  qui jouait au bowling de tous côtés en enchaînant les strikes de toutes parts. Figures célèbres ou illustres inconnus, les quilles n’ont pas arrêtés de valser. Et Carrie Fisher c’est un peu la goutte d’eau.

Source

Alors 2016, je n’ai qu’une chose à te dire. Toi, tes attentats, tes coups du sort, ton cortège de disparus, tes guerres, ton contexte de pompes funèbres, ton Brexit, tes élections américaines qui puent :

anim_garak_fuck you
Merci à Fan Actuel pour ce gif libérateur.

Tu vas me faire le plaisir de décarrer d’ici la fin de semaine, sans laisser de traces. Vite fait et proprement. Tu remballes avec toi ton copro-nuages d’embrouilles et ta loi de Murphy. Je veux les lits au carré et la clé sur la porte. Tu refermes derrière toi et tu fais place nette.

Quand la sonnette d’un patient sonne pendant 1h, et que mon collègue met bien plus de temps que nécessaire pour aller l’aider à se remettre au lit (impossible à faire seule…)
Source

A tous mes amis grands fans de Star Wars, je suis désolée les gars. On perd une grande dame. May the Force be with you, guys.

539170-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

10 commentaires

  1. Au niveau célébrités et je dirais référence qui me touchent l’année 2016 a été lourde très lourde.
    Aujourd’hui deux nouvelles étoiles scintillent brillamment dans le ciel, celle de Claude Gensac, qui a longtemps été  » la compagne » dans les films de De Funès, mais Carrie Fisher, putain la princesse Leia, celle dont j’ai regardé les scènes plus d’une centaine de fois sur la saga d’origine de Star Wars, la Princesse bad-ass qui ne se laisse pas faire par Vader et Tarkin, mais aussi l’actrice jouant dans du Woody Allen ou eneore le très décalé fanboys… j’ai perdu ma princesse intergalactique ce soir comme beaucoup de fan de Star Wars , nos star ne sont pas immortels mais l’impact qu’elles ont pu avoir dans nos moments de joie dans la vie resteront gravés à jamais, cette mort me touche aussi fortement et tout comme toi je veux que cette année passe et que 2017 puisse aller vers de meilleurs augures… du moins je l’espère…

    Aimé par 5 people

  2. Vendredi, je suis allé voir Rogue One avec mes enfants, j’ai apprécié le clin d’œil de voir la Princesse à la fin, j’ai moins apprécié d’entendre les infos sur son attaque cardiaque et hier soir, le drame !
    Pffff…

    Aimé par 3 people

  3. Carrie Fisher, mon enfance.
    Alan Rickman, l’un de mes acteurs préférés. Prince, Bowie.
    Debbie Reynolds. Bon, c’est ainsi, mais c’est vrai que ça fait lourd. J’ai arrêté d’écrire des articles sur les célébrités après le décès d’Alan Rickman. Pas envie. Trop émotive aussi. Et trop concernée puisque les décès ne se sont pas cantonnés qu’aux célébrités pour ma part. Donc, difficile.
    C’est la fin de l’année…Une rude année, pour moi, mais je ne généralise pas. Allez, gardons l’espoir

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s