Throwback Thursday de Bettie Rose # 44 : Welcome in France

Comme dirait l’autre, sur ce thème-là je me suis raclé la soupière pour vous éviter les clichés. Exemple type, parler de la France, sans tomber dans une romance sous les toits de Paris… En somme j’ai voulu ne pas résumer la France à sa capitale et j’espère que vous apprécierez.

Les escales françaises livresques de June.

Premier arrêt : l’Alsace.

Avant de rejoindre les terribles chutes du Reichenbach en Suisse, le seul et unique consulting detective se serait arrêté en Alsace, en compagnie du bon Docteur Watson. Un épisode dont les alsaciens se sont fièrement emparés. Non contents d’avoir depuis 1998 à Strasbourg, une société d’études  holmésienne les Evadés de Dartmoor Christine Muller et Jacques Fortier se sont emparés de ce moment de l’existence de Sherlock Holmes pour lui donner corps et vie à travers les deux pastiches ci-dessous. Extrêmement fidèles au Canon, sur le fond comme sur la forme, ces aventures rhénanes sont un régal pour tout holmésien.

51X7V9v97sLLes Archives alsaciennes de Sherlock Holmes.

Editeur Le Verger Parution : octobre 2011 Prix : 12€

A la fin de l’hiver de l’année 1898, l’Alsace a accueilli deux touristes très particuliers, en la personne de Sherlock Holmes et de son fidèle ami et biographe, le docteur Watson. Mais, dans ce périple tout voué à la détente et à la visite de cette belle région aux charmes pittoresques autant que gastronomiques, la seule présence du plus grand détective du monde a suffi à faire surgir les meurtres les plus étranges… Ce petit volume raconte, en 8 nouvelles qui se suivent, l’intégralité de ce voyage d’agrément… au pays du crime ! D’une grande fidélité au « canon » holmésien, ces Archives alsaciennes de Sherlock Holmes se dégustent avec autant de plaisir que Christine Muller en a manifestement eu à nous les offrir.

71aVkRh-zZLSherlock Holmes et le mystère du Haut-Koenigsbourg

Editeur le Verger Parution : octobre 2009 Prix : 10€

1909 : La France a perdu la guerre de 1870 et l’Alsace-Lorraine est entrée dans le IIe Reich. Son nouveau maître, Guillaume II, investit son énergie et ses précieux Goldmarks dans la région. Mais derrière l’intérêt qu’il semble afficher pour l’Alsace, se cachent peut-être d’autres projets… Pourquoi s’est-il pris de passion pour cette vaste ruine qu’est le château du Haut-Koenigsbourg pourquoi s’acharne-t-il à la relever et pourquoi, depuis que le bâtiment a été inauguré, y reçoit-il secrètement son état-major ? Dans la campagne anglaise, Sherlock Holmes goûtait aux joies de la retraite ; cette affaire autour de la forteresse va l’obliger à reprendre du service. Voilà donc le détective le plus célèbre de tous les temps qui débarque en Alsace. Qui est un ami ? Qui est un espion ? Elémentaire ? Pas tant que ça, mon cher Watson…

Second Arrêt : La Provence

Quand un anglais tombe sous le charme de la Provence et nous y dépeint son installation, cela ne manque ni d’humour, ni de piquant. Avec un regard amusé et curieux, Peter Mayle nous décrit toute la beauté du Lubéron, les saveurs, les couleurs, les odeurs, mais aussi les absurdités parfois typiquement françaises auquel il fait face durant son installation. Entre choc des cultures et déclaration d’amour, il nous livre un roman pétillant et malicieux. Point de mauvais esprit ici, ni de ton revanchard, juste la découverte d’une nouvelle vie, dirais-je d’une autre façon de vivre et beaucoup d’humour.

Dieu que j’ai ri en lisant ce roman. Et à vous en parler, je le relirais bien…

81ZYtwpetdLUne année en Provence. 

Editions Point Reparution : août 2016 Prix : 7.40€

« Durant ses vacances, l’écrivain anglais Peter Mayle tombe sous le charme de la Provence. Dans un style inimitable mêlant l’humour et la tendresse, il nous peint les saveurs d’un village du Lubéron : Amédée et ses formules chantantes, la truffe et les délices de la table, l’énergie chaleureuse des terrasses de café, la sieste et le bon vin… Un voyage qui sent bon le Sud. »

 

L’escale française cinématographique de June.

J’aurais pu vous parler d’Amélie Poulain, car cela aurait l’évidence. Cependant, cela aurait été encore parler de Paris. Alors j’ai décidé d’évoquer un autre film de Jean-Pierre Jeunet. Un autre film où il a su faire parler sa lumière, ses couleurs si particulières… Faire du décor et des paysages des acteurs à part entière du film.

Une histoire qui vous emmène de la Bretagne à la Somme, de la beauté de la mer à la laideur de la guerre. Une histoire d’amour et une folle enquête pour un film bouleversant qui vaut le détour.

Nota  : Pour avoir lu le livre et vu le film, il faut noter qu’à l’écran l’histoire est déplacée des Landes à la Bretagne. 

18390889.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Source Allociné

Réal : Jean-Pierre Jeunet (2004)

 J’espère que cette échappée belle en France vous aura plu et n’hésitez pas à poursuivre la balade en allant voir les escales des autres participants sur le blog de Bettie Rose Books, notre pin-up au flamand rose.