Slevin

Aujourd’hui j’ai décidé de me faire plaisir et de vous parler de Slevin .

Oui enfin ! (Danse de la joie autour du PC.)

Et du merveilleux Paul McGuigan.

Qui ça ? 

Ne paniquez pas les explications arrivent. 

Slevin : Affiche
Source Allociné

Fiche technique et casting

Sortie : Juin 2006

Réal: Paul McGuigan ( Amen !)

Scénario : Jason Smilovic

Casting : l’essentiel est sur l’affiche non ? :p

Résumé en deux mots

Slevin vit la semaine de la loi de Murphy absolue : il perd son boulot, son appart et se retrouve cocu. Il décide donc de changer d’air en allant voir son ami Nick Fisher. En soi c’est c’est déjà pas mal comme pitch et ça pourrait s’arrêter là. Sauf que sur le chemin il se fait voler ses papiers et se retrouve, à cause de ça, pris dans un imbroglio improbable à son arrivée. Car l’appartement de Nick est vide. Celui-ci s’est volatilisé et pour cause : il doit de fortes sommes à deux parrains qui sont en guerre ouverte, le Rabbin et le Boss. Or, lorsque ceux-ci envoient tour à tour leurs hommes chez Nick pour récupérer leur dû. Que trouvent-ils ? Ou plutôt qui ? Slevin. Seul. En serviette…

Les points forts du film

  • Le scénario : De son titre exact Lucky Number Slevin  est un scénario particulièrement bien ficelé et riche en fausses pistes. Tout est sous nos yeux mais on ne voit rien et on se fait bluffer comme des débutants.
  • le casting : Difficile de passer sur ce point. C’est un choix de roi. Chaque acteur est utilisé à bon escient et c’est un régal. Lucy Liu est parvenue à me surprendre par la fraîcheur de son interprétation et Sir Ben Kingsley est tout simplement savoureux. S’il ne faut citer que ces deux-là. Je ne parlerais pas de Josh Harnett, parce qu’on va dire que le fait qu’il passe une partie du film en serviette m’a influencée. Que nenni.
  • Le réalisateur : Paul McGuigan. Je ne saurais expliquer pourquoi mais j’adore la caméra de cet homme. C’est indescriptible, pourtant il a un style. C’est dans les couleurs, les lumières, le choix des plans. Il y a une empreinte. C’est propre, net, sans bavures. Il sait créer des ambiances, nous faire passer du chaud au froid, de l’humour au sinistre sans créer de rupture brutale. Par la finesse de sa réalisation il tire les fils de l’intrigue sous notre nez, du générique d’ouverture jusqu’au dénouement, sans qu’on y voit  autre chose qu’un enchaînement fortuit d’événements. On finit par se rendre compte que nous aussi on s’est fait avoir par le Kansas City Shuffle. C’est juste bon.

Petite précision: C’est cet homme-là qui m’a fait tomber amoureuse de Sherlock puisqu’il a réalisé deux épisodes de la saison 1,dont le premier, et deux de la saison 2, dont l’inoubliable A Scandal in Belgravia. Il a d’ailleurs fait quelques propositions qui ont grandement contribué au succès de la série, comme le fait de matérialiser les sms en tant que texte incrusté sur l’image. Plutôt que de chercher à filmer l’écran du portable. Preuve que le McGuigan’s style ça existe et ça fonctionne.

L’anecdote qui tue

 Au Québec le film est sorti sous le titre Bonne chance Slevin. Je n’ai rien contre nos amis québécois mais ça ne colle pas du tout avec l’ambiance du film. Pour le coup ils auraient pu le renommer Slevin part en pique-nique avec Oui-Oui ou Slevin passe son bac, ça aurait été aussi dissonant. En plus Lucky Number Slevin ça ne veut pas dire ça. Et c’est important dans le film non mais ! Voilà le coup de gueule du jour, ça c’est fait.

Réception

Le film a reçu un accueil en demi-teinte. Il y a eu d’excellentes critiques et de très mauvaises. Il a pourtant reçu une nomination au Sundance Film Festival. et une note de 7.8/10 sur l’IMDB contre 3.9/5 sur Allociné.

Si vous voulez mon avis, Slevin n’est pas un grand film. Pas au sens premier du terme. Pas le genre de films qu’on va envoyer en compétition à Cannes. Mais c’est un bon film. Un très bon. Bien mené, brillamment réalisé, avec un casting idéal et une bande originale sympathique qui colle bien à l’intrigue.

Vous n’êtes pas obligés de l’adorer mais vous n’êtes pas à l’abri de passer une bonne soirée. Alors, tentés ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s