Le drame du gamer

Cela faisait un moment que j’attendais d’avoir la version 2015 de Just Dance.

Faut bien que je me défoule sur quelque chose puisque mon cher et tendre m’a interdit Need For Speed, sous prétexte que  » ça m’énerve trop » . A-t-il dit le cuistre en me retirant doucement la manette.

Déjà parce que je commençais à fatiguer un peu de démonter mes propres records et la version 2015 promettait de l’interactivité et du multi-players.

PInaaaage en perspective !

Et puis au bout d’un an et demi (oui je n’ai pas de moyens financiers extensibles) à s’entraîner sur les mêmes musiques j’avais l’impression d’être un disque rayé.

Bref.

Mon voeu a été exaucé ce week-end . Tadam !

Source jeuxvideos.com

Et là grosse déconvenue …

Multiplayers : OK

Challenges : OK

Musiques : OK (Enfin presque.Il en faut pour tous les goûts. Ça manque toujours un peu de métal cette affaire. Oui on peut danser sur du métal ! Ça s’appelle le pogo. Après je n’ai pas le gabarit pour honnêtement. Pardon je digresse.)

Mais plus de Just Sweat ! Adieu la partie sport/ entraînement où tu en baves bien comme il faut et où tu découvres :

– Des muscles inconnus de ton anatomie.

– La coordination entre les bras et les jambes.

– Que on peut transpirer de n’importe où, même des cils et que la sueur ça peut piquer les yeux.

Adieu le Kick Boxing avec Vladimir

Source blog.ubi.com

Adieu la salsa au milieu des perroquets avec Cristina

Source diehardgamefan.com

Adieu l’entrainement militaire avec la cheerleader folle.

Source justdance.wikia.com

(Oui j’avais fini par leur donner des petits noms. Syndrome de Stockholm probablement)

En résumé c’est Good Bye Lenin  à tout ce qui faisait l’intérêt vraiment sportif du jeu.

Non parce que moi aussi je la connais la technique de bouger sa manette en rythme depuis le canapé. Et si le bluff fonctionne sur certaines chorégraphie, sur la partie Just Sweat tu peux toujours rêver, ami flemmard. Jamais tu n’atteindras les quotas.

Personnellement j’y trouvais deux intérêts:

  1. L’alternance entre chorégraphies et séances d’exercice. Même si tu ne choisis pas les chorégraphies (côté pénible du truc) ça te permet au moins d’en tester certaines que tu n’aurais pas tentées de prime abord.
  2. C’était un très bon échauffement complet avant d’aborder les chorégraphies les plus salées.

Le fait qu’au bout de deux/trois mois de ce petit entrainement  régulier, tes fesses ont l’air d’être remontées de 2cm et que tu aies perdu du tour de hanches et de cuisses, c’est quand même un sacré bonus.

Donc je m’insurge !

Rendez-nous Just sweat !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s