Have you met… Robert ?

Hé non !

Pas  Robert Downey.Jr

Désolée pour toutes celles qui ont poussé un cri d’espoir.

D’une part, parce que je lui ai déjà consacré un article ici.

D’autre part parce qu’on ne peut pas raisonnablement passer notre vie à spéculer sur le niveau de sexy appeal de ce cher Iron Man.

Ô Babibel ?
Ba ba ba… Oui nous n’avions pas la goutte  à l’imaginative ce jour-là avec Ju la Belette.

Ceci était pour parer à votre déception. Revenons-en à notre mouton.

Donc, pas Robert Redford non plus.

Robert Zemeckis. 

Ça rime avec Sirtakis et pourtant il n’est pas grec!

Vous ne pouvez pas ne pas avoir entendu parler de Robert Zemeckis, surtout ces dernières semaines. Ne serait-ce qu’un mot, deux syllabes: culte.

A moins évidemment que vous ne soyez sourd et aveugle, auquel cas je ne vois pas ce que vous feriez sur ce blog… Ou que vous soyez privé de courant et d’Internet, pour cause de grèves intempestives par exemple (dédicace à ma petite Baboun.)

Car, comme signalé ici, nous approchons du 21 octobre 2015, date fatidique qui fleure bon l’Hoverboard et le cuir de la DeLoreane.

Or, tout cela, c’est en partie à lui qu’on le doit. Mais on ne lui doit pas que ça…

Affiche Robert Zemeckis
Copyright : © FAMEFLYNET / BESTIMAGE
  • Fiche signalétique

Profession: Producteur, scénariste, réalisateur

Né le :  14 mai 1952

Nationalité : américain

Signes distinctifs : Voyage dans le fantastique, parfois à bord d’une DeLoreane

  • Le voyageur du fantastique et des effets spéciaux.

Il est facile de rappeler à votre bon souvenir qui est exactement Robert Zemeckis. Il suffit de citer quelques titres de sa filmographie au hasard comme « A la poursuite du diamant vert » (1984) ou « Qui veut la peau de Roger Rabbit ? » (1989) … et déjà j’entends fleurir les  » Ah mais oui ! C’est lui! » .

S’il fallait définir le monsieur, que ce soit en tant que producteur, réalisateur ou que scénariste, je dirais que c’est un explorateur du fantastique novateur. D’ailleurs, j’ai un autre titre pour vous: Les contes de la Crypte.

Oui c’est lui. 

Grand bidouilleur d’effets spéciaux et de montages visuels devant l’Éternel, Robert Zemeckis nous offre quelques uns des plus bluffants films d’animations comme l’Étrange Noël de M Scrooge. 

Ou le seul conte de Noël animé qui me fait baliser… merci Robert de penser à ceux qui sont super bon public.

Le Drôle de Noël de Scrooge : Affiche Robert Zemeckis
2009 Copyright : © Walt Disney Studios Motion Pictures France Source Allociné

Nous faire sursauter, nous nouer les tripes ou nous transposer dans des mondes parallèle, c’est sa petite spécialité à Robert Zemeckis, son terrain de jeu personnel.

Un seul coup d’oeil à sa filmographie, de réalisateur comme de producteur, permet de le confirmer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Personnellement, Apparences m’a laissé une impression durable de « Jamais je ne reverrais ce film, je tiens à dormir ! »

Son dernier bébé en date a réussi à même réussi à créer des malaises dans le public. Qu’il est fort ce Robert quand même!

The Walk – Rêver Plus Haut : Affiche
2015. Source AlloCiné

Et pourtant, Robert Zemeckis a réussi aussi à nous émouvoir, nous faire rire, rêver et même pleurer.

Souvenez-vous…

Seul au monde : Affiche Tom Hanks
2001. Source AlloCiné

Tom Hanks seul au monde à l’écran avec Wilson le ballon pendant 2h23… Pari risqué s’il en est !

Et pourtant le film fait sensation et émeut les foules.

Mais là où Zemeckis nous a offert un moment inoubliable, une pièce de l’histoire du cinéma c’est avec ceci :

Forrest Gump : Affiche
1994. Source AlloCiné

Je dois tellement de boites de mouchoirs à Robert Zemeckis pour ce film que je pourrais en remplir un container.

D’ailleurs si quelqu’un  a son adresse …

6 Oscars, un film culte et Tom Hanks qui vous perce le coeur par son interprétation.

A la caméra, Robert en profite pour se livrer à sa passion des effets en bidouillant des images d’archives pour y intégrer le personnage de Forrest. Un habile tour de passe-passe qui ne fait qu’ajouter à l’humour et au charme du film.

2004 reste pour moi une année spéciale dans sa filmographie.

Mon petit cadeau.

Copyright : © Warner Bros. France. Source AlloCiné

Une nouvelle collaboration avec Tom Hanks et le Pôle Express ravit mon âme d’enfant. Un conte magnifique et superbement animé. Une perle tout simplement.

Le Pôle Express : Photo Robert Zemeckis

C’est désormais mon dessin animé de Noël à moi.

Trivia Bonus : Le film est directement inspiré du conte Le Boréal Express de Chris Van Allsburg, qui est aussi l’auteur de Jumanji. Donc lui aussi je l’aime d’amour !  Robert Zemeckis et Tom Hanks étaient de grands admirateurs du conte d’origine et surtout des papas très imprégnés de cette histoire qu’ils lisaient à leurs enfants.

Et là je fonds. 

  • Back to the Future : le film impossible.

Avouez que vous avez eu un doute en voyant que je n’en parlais pas…

Mais c’est lui ou pas ?

Mais évidemment que c’est lui !

Je gardais juste le meilleur pour la fin !

Vous avez eu peur hein ?

Allez petit rattrapage pour ceux qui ont loupé le documentaire sur Arte la semaine dernière.

Avec Bob Gale, il rédige ce scénario un peu barré à base de machine temporelle, de terroristes libyens, de nostalgie des années 50, d’amitié entre un savant fouet un lycéen plein de ressources et de DeLoreane.

Ils sont convaincus de son potentiel mais se heurtent au refus des grands studios, échaudés par les échecs récents des collaborations entre les deux hommes.

Ne parlons pas de Disney qui part en courant à la simple évocation de Lorraine tombant amoureuse de son propre fils dans le passé.

Vade Retro Satanas !

Mais Robert Zemeckis a une bonne étoile dans le métier. Une bonne étoile qui a pour nom Steven Spielberg, que Zemeckis avait au départ éloigné par crainte de le mouiller à un échec.

Après le succès de A la poursuite du Diamant Vert, Zemeckis et Spielberg reparlent du projet. Spielberg et Amblin Entertainment (fondée en 1981) seront pour ainsi dire la caution du film qui incite Universal Pictures à embarquer dans l’aventure.

Pourtant le destin se ligue contre nos deux comparses : l’acteur idéal pour le rôle de Marty, un certain Michael J Fox est pieds et poings liés sur le tournage d’une série, Sacrée Famille. Ils le remplacent mais ne sont pas convaincus et finissent par négocier âprement pour parvenir à obtenir Michael J Fox.

Ce dernier devra alors jongler entre les deux tournages, cumulant parfois près de 20 heures sur les plateaux dans une journée !

Mais c’est la rançon de la gloire, car Back to the Future va marquer les esprits (et les générations !) et passer du simple film à la trilogie.

Pourtant croyez-le, croyez-le pas, mais aucune suite n’était prévue !

Quand la légende vous tend les bras, l’opiniâtreté est de rigueur.

J’aime retrouver dans Back to the Future une partie de la personnalité cinématographique de Robert Zemeckis : son humour (comme dans La Mort vous va si bien), la justesse des sentiments/situations et son goût pour les effets spéciaux et les univers improbables.

En parlant d’univers, je conclurais ce Have you met, spécial anniversaire, vous l’aurez deviné, en disant que d’émotion en émotion, des frayeurs aux rires ou aux larmes, Robert Zemeckis a marqué mon univers cinématographique de nombreux moments inoubliables.

Je n’attends qu’une chose cette semaine: remonter à bord de la DeLoreane depuis mon canapé.

Et à Noël, je prendrais mon ticket encore une fois pour le Pôle Express

Have you met...

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

3 commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :