Freaky Friday :Singing under the sea

Je me suis dit : Ils ont besoin d’un truc qui leur file la banane

Je me suis dit: Ils ont besoin d’un truc qui les fasse sourire.

Je me suis dit : Ils ont besoin d’un souvenir d’enfance complètement barré.

Et la lumière fut….

 

Un rouquine allumée avec un bikini en coquillage;

Un crabe avec l’accent antillais;

Un homard qui joue du Steel Band sur des palourdes;

Des hippocampes punk;

Des bulots/escargots psychédéliques sous acide qui font les choeurs…

« Tu vois l’esturgeon et la raie,
Se sont lancés dans le reggae.
On a le rythme, c’est d’ la dynamite,
Sous l’océan!

Riton au flution,
La carpe joue de la harpe,
La rascasse d’ la basse,
C’est les rois du rap.

Maquereau au saxo,
Turbo au bongo,
Le lieu est le dieu de la Soul.

La raie au turbet,
Le gardon au violon.
Les soles rock’n’rollent,
Le thon garde le ton.

Le bar et le sprat se marrent et s’éclatent,
Vas-y souffle mon doudou! « 

Ils en prennent de la bonne chez Disney !

Un bal de bulles complètement déjanté qui n’a pu que marquer votre enfance !

Scène d’anthologie qui semble rétrospectivement en annoncer une autre qui verra le jour quelques années plus tard.

Remarque qui est aussi en passant un hommage au mode de vie français. 

Je ne reviendrais pas sur le taux d’alcoolémie à l’écran  (bière, champagne, punch) qui semble expliquer qu’un service de table puisse mener une revue de cabaret sous la houlette d’un chandelier aux allures de Maurice Chevalier.

Sinon Fan Actuel va me rappeler à l’ordre : Âme d’enfant, candeur, innocence tout ça…

Je préfère en revenir à nos poissons fous pour faire remarquer que la version française avec la voix d’Henri Salvador et les jeux de mots plein la besace est quand même drôlement plus savoureuse, que son original.

C’est assez rare pour qu’on le souligne.

Il faut dire que les intonations d’Henry Salvador respirent une joie de vivre communicative. A l’écouter, on a envie de planter là la grisaille et le froid pour aller se siroter une Pina Colada au soleil.

http://www.artoflivingsecrets.com

Alors laissez vous porter par ce trip océanique complètement parti en vrille et détendez-vous parce que, malgré  tout, c’est le weekend et on ne va pas d’interdire de vivre !

10 commentaires

  1. J’ai vu La Petite Sirène pour la première fois… l’an dernier, pendant les fêtes.
    Peu après la Reine des Neiges. Du coup, je crains que ma perception n’ait souffert à la fois de la comparaison avec Frozen (et de son « Mais on ne décide pas d’épouser quelqu’un qu’on vient à peine de rencontrer! ») et du fait que je n’avais carrément plus l’âge pour apprécier ^^
    Ce qui est dommage, car tant que je n’avais pas vu le film, j’aimais beaucoup le design d’Ariel, elle est choupinette.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s