Apologies and Schedule

Je vous prie d’excuser mon silence aujourd’hui mais je me devais de réserver un peu de mon temps à un vieux compagnon de route pour une dernière escale. Un auteur dont je vous ai déjà longuement parlé.

9782021233407

 

Ce ne fut pas une lecture facile. Déjà, parce-que vous me connaissez, je déteste les adieux. Ensuite, parce que, fidèle à lui-même, Henning Mankell a choisit de prendre les choses de front.

Loin de tout auto-apitoiement, de tout pathos, il fait feu de sa situation, de sa peur de la mort, pour donner lieu à une vaste réflexion qui s’appuie sur tout ce qui a pu le marquer à travers son existence. Souvenirs, anecdotes, événements, morceaux de la petite et de la grande histoire, autant d’éléments disparates qui viennent nourrir ses interrogations et sa réflexion.

C’est déroutant et bouleversant… Une lecture qui se fait posément, avec douceur pour se laisser le temps d’écouter ce dialogue silencieux qui s’établit au fil des pages avec l’auteur.

Un humaniste, voilà l’image que laissera d‘Henning Mankell ce dernier ouvrage …

Ma chronique complète est à suivre d’ici quelques jours sur Les Petits Livres by Smallthings. Je vous tiendrais au courant de sa publication.

En attendant et pour me faire pardonner, je vous mets un petit récapitulatif des articles de la semaine dernière.

A suivre  : 

On se retrouve demain pour débriefer sur The Big Bang Theory.  Jeudi séance de rattrapage pour le Have you Met. On restera du côté des terres scandinaves et du grand froid. Sans oublier le  Freaky Friday spécial sélection de Noël de vendredi. 

Oui sinon il ne serait pas Friday !

 

 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s