Les collants de Benedict Cumberbatch

Source :http://www.superherohype.com

Histoire de nous préparer à bien commencer l’année, Entertainment Weekly nous  a fait le scoop de nous dévoiler les premières images de la loutre préférée du monde entier en Doctor Strange.

Ne nous voilons pas la face, j’appréhendais un peu ces premières images « en costumes ». Car, si ce cher Benedict nous avait déjà la grâce de quelques images du tournage au Népal…

Benedict-Cumberbatch-Nepal-tournage-Doctor-Strange
Source http://popmovies.fr/

 

… la problématique du costard de super héros, estampillé Marvel&Co, c’était une autre histoire. En effet, je vous le rappelle, au départ Doctor Strange c’est quand même ceci :

umvc3-doctor-strange
Source :http://www.superherohype.com

Alors d’accord, les petits bas moulants, la ceinture dorée et la grande cape de magicien avec col de deux mètres,  autant ça fait sûrement très classe dans les Comics (et puis bon histoire, évolution du personnage tout ça. Précisions ici), autant en film, ça peut en fiche un sacré coup à la crédibilité.

Aussi mon estime pour l’ami Benedict en prenait un petit coup à la perspective du costard en question.

Et mon estimé alter ego conjugal en avait une banane jusqu’aux oreilles… Le fourbe.

[Fun fact spécial  » Geek in couple » : Pour lutter contre la Sherlockisation grandissante de la maison et en réponse à mon admiration pour un scénariste grand, roux, britannique, talentueux et homosexuel, l’alter ego conjugal avait décidé qu’il avait le droit de se choisir lui-aussi une actrice dont il pourrait parler à sa guise, sans risque de répression. Il avait choisi l’adorable et toute choupi-mignonne Ellen Page. Trois jours plus tard, elle a annoncé qu’elle était lesbienne… Depuis il boude.]

Or donc, j’avais tort de douter. Même le Journal du Geek en est tombé  en pâmoison.

2lYCtsW
http://www.ew.com/article/2015/12/28/doctor-strange-first-look-benedict-cumberbatch-ew

Comment dire ? Il faut se rendre à l’évidence: le super pouvoir de Benedict Cumberbatch est de savoir transformer l’improbable en sexy, ou tout du moins en choupi-mignon.  Qu’il s’agisse des loutres…

Ou bien de chapeaux d’une autre époque… Et même d’une époque à l’autre.

Qu’importe ! Il sait y donner un coup de classe et de cuteness à toute épreuve ! On croirait un truc à la Barney Stinson. Du coup, le costume de Doctor Strange, ça a juste été:

barney-stinson_00365536

Et hop !

doctor-is-in-ew-008

Classe internationale ! 

Alors, certes, on n’a pas encore vu le bas, mais je suis déjà drôlement rassurée. Au pire, je ne regarderais QUE le haut pendant tout le film.

Ça risque de me faire loucher un peu. Tant pis ! C’est pour la bonne cause !

Mais je sens que les collants de Benedict Cumberbatch, c’est comme les chaussettes rouges et jaunes à petits pois de Dorothée : on va en entendre parler longtemps !