Freaky Friday : Gueule de bois !

C’est vendredi, tout est permis, paraît-il… Ce soir c’est le week-end et les vacances pour certains. Un vent de liberté souffle et enivre les esprits. D’ici demain matin il n’y aura probablement pas que le vent qui aura enivré.

Du coup, je vous ai ressorti de mon placard une petite chanson, plutôt bien vue … Qu’est-ce-qu’elle a de freaky ? Hmmm c’est qu’elle nous fait rire mais un peu jaune quand même, peut-être avec un vieux relent de culpabilité ou de rancune pour certains.

Parce-que soyons francs, on est entre nous c’est vendredi, c’est freaky : de près ou de loin, on a tous plus ou moins connu un jour ce type de réveil ou subit un pote dans ce cas…

Sur ce, je vous souhaite un bon week-end et on n’oublie pas trois règles:

  • Celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas. Qu’il s’appelle Sam ou pas.
  • Ceux qui n’aiment pas boire ont le droit de ne pas boire sans qu’on les saoule (jeu de mots de foliiiiie !)
  • Faire la fête, sortir entre potes, s’éclater ne sont pas des synonymes de finir bourrés-beurrés-barbouillés Aka Torchon-chiffon-carpette.

Et comme il faut savoir toujours prendre les choses avec humour, on termine ce Freaky Friday sur un sketch des Inconnus sur le sujet.

Bon week-end à tous !