Le Général est de retour.

Résumé.

couv-general-retourParution 2 mai. City Editions. Prix :18€

En France, en 2016, tout part en déconfiture. Attentats, chômage, lois impopulaires, le président Hollande est dépassé et la côte de son impopularité frôle le record historique. Pour affronter tout cela, il lui faudrait un conseiller. Un homme de caractère qui puisse lui montrer la voie à suivre pour redresser la France et retrouver sa place dans le cœur des français. Un homme au fait  des ficelles de l’état. Un homme… Et pourquoi donc ne pas cloner le Général de Gaulle ? Dans les sous-sols de l’Elysée, rien d’impossible. Et voilà le sauveur de la France revenu à la vie, en même temps que les espoirs présidentiels. Mais dans une situation aussi improbable, comment les choses pourraient-elles se dérouler sans accroc ?

Mon avis.

Je voulais sortir des sentiers battus en abordant un genre auquel je ne m’étais jamais frottée : la politique fiction. Séduite par l’idée d’un De Gaulle revenant au secours de la France, j’ai sauté sur l’occasion. Le bilan est mitigé. Même si la lecture a été amusante et intéressante, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé et je n’ai pas ri aux larmes, bien que certains passages fussent particulièrement bien trouvés.

L’idée est originale, gonflée même, et au milieu d’une galerie de personnalités publiques et politiques croquées avec férocité, on se lance dans une épopée rocambolesque où, de gauche ou de droite, chacun en prend pour son grade. Les portraits sont passés au vitriol, les réparties cinglent et même les morts prennent un tacle au passage.

« Mais, ma pauvre Fabienne, je n’ai plus de convictions depuis bien longtemps. Je suis allé à l’école Mitterrand… »

Mais, voilà, sans avoir de sympathie politique aucune, certains excès de caricature, certains clichés parfois faciles, m’ont un peu mise mal à l’aise.

Pour le détail et ceux qui apprécient le genre, je vous conseille d’aller ma chronique complète sur Les Petits Livres by Smallthings.

Le Général est de retour.

 

A lire Non classé

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

2 commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :