Freaky Friday: Happy Birthday June&Cie

Hier, cela faisait un an que June&Cie avait fait son apparition dans le monde de la blogosphère.

Parce que June&Cie est forcément du mois de juin, entre printemps et été.

Parce-que le film préféré de June est Juno. 

Parce -que June a probablement un aussi fort caractère que Junon.

Un an. 15.195 visites. 4 823 visiteurs. 176 abonnés. 432 articles.

Un an que grâce à vos commentaires, vos encouragements, votre complicité, j’ai la motivation d’appliquer sans relâche ce précepte de mon Evil Master:

mark_gatiss-600x300.jpg

Un an que j’ai compris que, même si The Gordian Knot ne partait jamais plus loin que mon bureau, j’avais la possibilité de faire de ma capacité à écrire une voie professionnelle.

Et ainsi que le disait mon autre Evil Master:

« It was the only thing I ever wanted to be. I love writing »

Steven Moffat, Sherlocked, 27 avril 2016

Sentence qu’il compléta en ajoutant qu’il n’aura pas su quoi faire si on lui avait dit qu’il était mauvais dans cette discipline. Comme quoi, on aura au moins eu ce doute là en commun.

Bref, un an que j’ai décidé que :

10802046_913471405329920_4625598030182495906_n

Alors bien sûr, nous allons fêter ça dignement avec cotillons et cadeaux et surtout un concours qui se tiendra entre le 15 et et le 25 juin. Car June est bien née en juin et à l’instar de ma chère Isa (concours en cours inside, foncez pauvres fous!), j’aime l’idée de distribuer des cadeaux le jour de mon anniversaire.

Mais en attendant, à la faveur de cette journée ensoleillée et pour éloigner le spectre d’un week-end maussade, je vous propose un Freaky Friday un peu spécial. Un Freaky Friday qui n’aura de freaky que le dépaysement qu’il devrait vous procurer. Ou presque que cela.

Fermez les yeux (oui ce n’est pas pratique pour lire), laissez-vous guider par mes paroles et entendez monter cette joyeuse mélopée.

Vous sentez ce tressautement sous vos fesses ? C’est normal. Vous êtes dans le bus direction La Pointe.

Enfin le bus.

Le tape-cul local, le taxi brousse version boite de conserve où la sono du chauffeur est plus grosse que la table du salon et sûrement plus récente que ses freins. La musique fait vibrer l’habitacle en tôle, à se demander comment la vieille dame qui vient de faire sursauter Prends un livre et détends toi en criant un retentissant « Déposez ! » a pu se faire entendre.

En même temps c’est toujours moins risqué que de tenter le bouton de sonnette bricolé qui sert à demander l’arrêt. Tout dépend si l’on tient à ses doigts…

En parlant d’arrêt, vous voilà arrivés au Marché de Pointe-à-Pitre, votre terminus. Alors que la musique résonne encore dans vos oreilles…

… c’est une explosion d’odeurs qui vous assaille sous le soleil de midi. Un peu étourdis par la chaleur et le trajet,  Lost in Chapter13 et Tremerius se font alpager par une vieille doudou qui veut à tout prix leur faire acheter du Bois Bandé. Isa la Rousse les pousse malicieusement vers l’étal avec l’aide de Leyarts. Cette dernière avait prédit la scène pendant le trajet et avait expliqué à sa copine de quoi il retournait. Les deux complices rient sous cape. Heureusement en connaisseuse du terrain, The Cosmic Sam vient à la rescousse des garçons en parlant créole.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Source:ma-car-rent.com

Pendant ce temps, à peine descendues du bus, Un Bouquin dans la Tasse et Le Tanuki sont parties en reconnaissance de saveurs à travers les étals, suivies par Mr Thé. Le tout sous la caméra de Southshield qui se gorge d’images et se prépare de longues soirées de montage. Ca a beaucoup parlé scénario dans le bus avec The Cosmic Sam

LadySo, Le Roy dit Nous Voulons et Bigre tentent de rassembler tout ce beau monde, car vous êtes attendus que diable. Mais elles succombent à l’appât d’une dégustation de Ti Punch dénichée par le Charmant Petit Monstre. Le Brocoli de Merlin, déjà en pleine dégustation d’un sorbet coco, ne se fait pas prier pour les rejoindre. Tandis que,ignorant les délices alcoolisés, Prends un livre et détends toi part en quête de cette rafraîchissante gourmandise.

e022012
Source : http://www.vanupieds.ch

Tant bien que mal, vous parvenez à tous vous retrouver, vous arrachez Le Petit Pingouin Vert des filets d’un loveur local, rattrapez On Met les Voiles partis en exploration free-fly, prêts à embarquer avec des pêcheurs et vous tirez l’Ebouriffée et A livre Ouvert de la contemplation du Musée Saint John Perse.

StJohnPerse-1
Source :ti.racoon.free.fr

Et vous voilà repartis… Enfin presque. A force de rattraper tout le monde dans ruelles, vous ne savez plus de quel côté aller pour prendre votre second  bus, direction Le Gosier. Une perspective qui ne semble pas ravir Prends un livre et détends toi qui a beaucoup plus apprécié la balade dans Pointe-à-Pitre que l’absence d’amortisseurs du bus.

Heureusement, remarquant vos airs désemparés et vos peaux qui commencent à cuire un bon gars du cru vient à votre rescousse. Il a un sourire éclatant, un bouc impeccablement taillé, une peau d’ébène et un crâne chauve qui brille sous le soleil ardent. Mais contrairement à vous, pas une goutte de sueur ne point sur sa peau et son look reste impeccable, constatez-vous envieux .C’est Yves, vous l’ignorez encore mais c’est un ami qui travaille dans un des magasins environnants.Un garçon adorable qui vous guide jusqu’à votre nouveau moyen de transport avec le sourire et vous recommande au chauffeur afin que nous loupiez pas votre arrêt.

Nouveau bus, nouvelle mélopée…

Après une demie-heure de route, vous arrivez au Gosier. Le bus vous pose pas loin du cimetière. De là vous apercevez notre destination mais vous l’ignorez encore. Mais par où rejoindre l’embarcadère que je vous ai indiqué ?

553d4a056d98b0901b27c7412aacb45e
Source :http://www.villedugosier.fr/

Sous prétexte de se renseigner, les Gourmands Disent se précipitent dans la boulangerie la plus proche. Quelque peu encombrés par leurs multiples sachets du marché.

Pendant ce temps, Anne-Ju  et Les Mondes de Blanche mènent l’enquête dans le cimetière atypique.

187_photo_1
Source:www.guadeloupe-tourisme.com

De leur côté, Ibidou et Yoda mitraillent le parc du centre ville, embrasé par des flamboyants rouges et jaunes.

Profitant de leur ombre, Lost in Chapter13  accompagné de Fan  Actuel, récupère de l’aventure du bus surchargé. Voilà qui donnera de la matière à cette dernière pour écrire un nouveau quatrain du métro… Au loin, on entend des dominos qui claquent, des rires et des exclamation, une radio qui tourne. Un air bien connu vient chatouiller vos oreilles

A croire que la musique n’arrête jamais ici. Ne voyant pas revenir les Gourmands, Monsieur Série, La Tête dans Les Livres et Les Lectures d’Alexiane, n’écoutant que leur estomac, succombent au chant d’un vendeur de beignets :

 » A la pomme, à la banane, au chOOOcolat, le chouchou des loulous! »

Ma Lecturothèque finit par rejoindre  Lost in Chapter13 et Fan  ActuelElle extirpe délicatement un comic de son sac et les voilà partis dans une grande discussion. Les Carnets Secrets d’une Petit Sirène contemple l’eau claire avec envie.Tandis que BookAddict and Traveller épluche son guide touristique en faisant l’exposé historique des lieux aux Livres de Folavril.  

A la radio, la musique a changé et la nouvelle mélodie résonne étrangement dans le silence de la ville. Il est 13h30, le soleil est ardent, le macadam fume et sans la brise fraiche des Alizés vous auriez fondu sur place. D’ailleurs Monsieur le Psy est en surchauffe. Prudemment, la population locale elle, en bonne habituée se terre à l’ombre.

Enfin les Gourmands Disent réapparaissent avec les informations et quantité de friands à la viande, la saucisse ou au crabe. Rien que l’odeur vous creuse l’estomac et le temps de descendre jusqu’à la jetée, les sachets sont presque vides.

C’est là que vous attend. J’ai sorti mon paréo de princesse, le bleu transparent que j’ai l’air d’avoir piqué à Jasmine. Et j’ai fait  le plein de planteur, de jus de fruit, d’accras, de souskay de morue, de boudins de toutes sortes (lambi, poisson, crabe, traditionnel) et de féroce de morue.

Cela tombe bien vous êtes affamés. Appellation Maman semble se régaler. Elle prend le temps d’envoyer un sms à sa tribu. Peut-être que cela lui a donné des idées pour ses menus de la semaine…

Enfin je vous dévoile notre destination de l’après-midi. Vous l’avez bien mérité après tout ce périple. Le Tanuki rigole, elle savait tout depuis le départ mais avait interdiction de vous aider. Je gage que je sais qui sera la première mouillée aujourd’hui.

La musique se lance, la fête commence.

 Happy Birthday June&Cie

Ps: Même si je suis visiblement pas toute seule dans ma tête. Du moins ce que vous en conclurez sûrement après cette lecture. Je n’ai malheureusement pas pu caser 176 personnes dans cette improvisation. Néanmoins je remercie encore une fois ici chacun d’entre vous d’accorder du temps et un peu d’intérêt à la lecture de ce blog. 

Freaky Friday

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

72 commentaires Laisser un commentaire

  1. Superbe balade et pleins de belles découverte bloguesques aussi.
    Tu crois que tu pourrais faire une page/un article dédiés qu’on -que je xD- puisse retrouver facilement tes bonnes adresses?

    Cela me donne encore plus envie d’aller découvrir un jour l’Île Papillon – avec cher&tendre et toi comme guides 🙂
    Longue vie à June&cie ❤

    Aimé par 2 personnes

  2. Et bien que dire à part te souhaiter un très bon anniversaire !! C’est un super blog que tu nous livre là depuis un an et je te rejoins dans ton passion pour l’écriture. Le tout est d’écrire régulièrement. J’ai moi-même un projet sur le feu et même si je n’écris pas dessus tous les jours, je note mes idées et fais mes recherches avec minuties. Bref bon courage pour la suite et longue vie à June&cie !

    Aimé par 1 personne

  3. Un très très joyeux anniversaire bloguesque mon très cher dragon, ma Javotte, ma Séraphine en intérim, ma June. Merci pour ce beau voyage en Guadeloupe, c’est top ! Par contre faudrait checker un peu Lost, je crois que le soleil, ça le réussit pas trop. Un peu de pluie lui ferait du bien. « Un Ti punch Lost ? Ça va te requinquer mon chou ! »

    Je te souhaite plein de bonnes choses, que tes projets se concrétisent, que ta folie continue de nous faire marrer et voyager dans ta tête, bref une autre année aussi pleine de joyeuseté !

    Aimé par 2 personnes

  4. Ahah génial, merci beaucoup pour ce joli craquage ! Et du coup, je te souhaite un très bon anniversaire (enfin pas à toi directement, plutôt à ton blog donc).
    Comme c’est ton anniversaire, je n’aurais rien dit pendant ce périple mais intérieurement je me serai beaucoup plaint de la chaleur. (De toute façon si je ne suis pas ronchon c’est que je ne vais pas bien. :p )

    Aimé par 2 personnes

      • J’avoue, autant la chaleur même si je la supporte très difficilement au moins ça ne me fait pas perdre conscience alors qu’être au milieu d’une agglomération de gens trop importante, à tous les coups je tombe dans les pommes (c’est pour ça que face à des transports trop remplis, je suis obligé d’attendre).
        (Et rien que d’y penser, je suis pas très bien déjà. :p )

        Aimé par 1 personne

  5. OOh trop mignon cet article j’adore 🙂 Comme toujours tu es pleine de bonnes idées 🙂 On a vraiment crée nos blogs en même temps, je ne m’en était jamais rendue compte ! Je fête les un an demain avec aussi un petit concours !! Joyeux Bloganniversaire et joyeux anniversaire 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Ahhh trop génial!!! J’ai vraiment cru que j’étais aux Antilles! ☀️Merci pour ce joli voyage et pour ton petit clin d’œil! C’est super touchant! Et surtout continue à écrire… Moi je me régale de ton univers! Bon anniversaire et longue vie à June&Cie!! 😘😘

    Aimé par 1 personne

  7. Je pense qu’il y en a une qui s’est lâchée sur le ti’punch AVANT de commencer la rédaction de ce billet d’anniversaire ^___^
    Merci de nous avoir invités dans ta balade estivale en tout cas! Un petit beurre et beaucoup de touyous à toi et tes coloc’ de cerveau!

    Aimé par 1 personne

  8. Comme Lilylit, je pensais moi aussi que tu bloguais depuis beaucoup plus longtemps ! En tout cas bravo, ton blog est vraiment super sensass’ (cette vieille expression sortie de derrière les fagots, ma-gni-fi-que, mais tu mérites le meilleur haha) !
    JOYEUX ANNIVERSAIIIIIIIIRE !
    Et merci pour la jolie balade, ça fait comme des mini vacances dans ma tête *-*
    Plein de bisous ! Et que l’année qui vient soit aussi bonne, voire meilleure (c’est encore mieux) ❤

    Aimé par 1 personne

  9. Joyeuuuuuux blog’annnnniversaire Et anniversaire ❤
    Super article et belle balade! On a créé nos blog à un mois d’intervalle :p Mon article paraîtra nul par apport apporta tiens….
    Longue vie à toi et à ton blog 😙
    (Tu le sais sûrement déjà mais j’adore ta personne et nos échanges)

    Aimé par 1 personne

  10. Lol! Extra cette mise en scène 😉 Bon anniversaire à ton blog !! C’est drôle, ton blog est né presque en même temps que celui du Petit Pingouin ^^ Et le mien aura un an dans moins d’un mois, il faut croire que la période estivale est idéale pour créer son blog.

    Aimé par 1 personne

  11. Moi, dès qu’il est question d’alcool, je suis partante pour faire tout ce que vous voulez (et boum, voilà comment se construire une réputation en quelques mots).

    Mis à part mes envies d’ivresse (faites des gosses ou prenez soin de chatons et voilà ce que vous devenez), j’en profite pour te souhaiter un superbe, merveilleux, magnifique, splendide, gargantuesque et joyeux anniversaire bloguesque (et anniversaire tout court, si j’ai bien tout capté)(l’alcool tout ça…), même je débarque apparemment après tout le monde (je ne remercie pas mon netvibes pour le délai, bon sang de bois). Je te souhaite de réussir dans tout ce que tu souhaites parce que tu le mérites et pis c’est tout. Parole de Merry (ou alors, je suis Pippin ? Zut, je ne sais plus)

    Des bisous le dragon et une gratouille entre les zoreilles parce que toutes les bestioles aiment ça

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :