Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous. Ne revenez jamais chez une fille du passé.

Résumé.

Couv-Ne-ramenez-jamais-une-fille-du-futur-chez-vous1
Editions Syros. Parution :janvier et juin
2016. Prix : 16.90€

Juin 2019. Andrea arrive une nouvelle fois de retard au lycée, ruminant ses projets pour l’été avec son ami Matthias tombés en ruine sous le joug du veto paternel. C’est alors qu’elle remarque un curieux groupe de filles. Des filles mystérieuses à l’allure étrange. Quelques instants plus tard, elle vole au  secours de l’un d’entre elle, Pénélope. Elle ignore encore qu’il ne faut jamais ramener une fille du futur chez soi et que le secret de Pénélope va bouleverser son monde et l’entraîner dans des aventures rocambolesques.

Et ce n’est pas Pénélope qui va lui faciliter la tâche, horrifiée comme elle l’est de se retrouver bloquée dans ce qui est pour elle le Moyen-Âge.

Ne-retournez-jamais-chez-une-fille-du-passé1

Un an après avoir sauvé le monde ou tout du moins une partie de l’humanité future, Pénélope revient dans le passé pour vérifier si la catastrophe qui devait se produire a bien été évitée. Un peu aussi pour revoir Andrea… Et beaucoup pour une autre raison qu’elle ne veut pas s’avouer. Mais les voyages temporels ne sont pas sans risques et nos deux complices vont découvrir que changer le cours du temps et des événements n’est pas si aisé qu’elles avaient pu le penser. Pourront-elles encore éviter le pire ? Ne faut-il vraiment jamais retourner chez une fille du passé ?

Mon avis.

Un doublé de lecture Young adult pour sortir un peu des sentiers battus et une découverte sympathique avec cette histoire originale, délirante et drôle imaginée par Nathalie Stragier

Et si le futur n’était pas tel que vous l’imaginez ? Et si notre monde n’était pas aussi moderne que vous le pensez ? Et si vous rencontriez une fille du futur qui faisait chavirer votre monde, votre époque et vos conceptions ?

Entre comédie et science-fiction, Nathalie Stragier s’attaque avec humour aux préjugés sexistes souvent absurdes de notre époque. C’est frais, plutôt bien vu, le rythme est soutenu et l’ensemble se dévore avec plaisir.

Sous ses dehors comiques et légers, la lecture a le gros atout, de pousser son lecteur à la réflexion de façon amusante et intelligente. Le scénario a le mérite de l’originalité et de la réflexion, l’écriture est fluide, agréable, et l’ensemble est drôle et plutôt addictif puisque les deux tomes se dévorent en un week-end pour un bon lecteur. Une très bonne lecture d’été donc, entre comédie et science-fiction, à mettre entre les mains de tous les jeunes dévoreurs de livres, à partir de 13 ans.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s