A l’Ouest, rien de nouveau …

« Lucie, Lucie c’est moi je sais,
Il y a des soirs comme ça où tout…
S’écroule autour de vous. »

Et surtout la programmation culturelle et télévisuelle. Installez-vous confortablement, cela fait un moment que je n’ai point poussé un petit coup de gueule. Depuis la mise en charpie de Canal par l’ami Bolloré au moins. C’est vous dire si je me retiens.

Or, donc, j’me baladais sur l’avenue, le coeur ouvert à l’inconnu, cherchant désespérant quelque sujet exploitable, digne de vous être conté. Quelque bon sujet geekesque de derrière les fagots. Lorsque l’évidence me frappa…

image
Source Deducing Sherlock

L’immensité de mon brutal manque d’inspiration de l’instant était aussi vaste que l’indigence de la programmation télévisuelle actuelle.

Non que la petite boite de lumière ne soit ma seule source de distraction et de culture. Loin de là, heureusement. Sinon, j’aurais déjà le cerveau confit dans la stupidité telle une marmelade Bonne Maman oubliée dans la cave par le grand-père en 1947.

Mais voilà: je ne peux pas m’acheter touuus les livres de la rentrée littéraire. Qui ne méritent d’ailleurs pas toujours tous qu’on leur porte attention. Je ne peux pas non plus voir tous les films qui m’intéresseraient. Et qui ne valent pas toujours le prix exorbitant de 12.90€ et une migraine, merci la 3D. Et le temps que les nouveautés des séries arrivent par chez nous, je peux  ronger  quatre fois mon frein. Sans parler de la saison 4 de Sherlock, parce-que là, ce n’est plus de l’attente, c’est une retraite dans un monastère bouddhiste. 

Ainsi donc, chaque soir, le même rituel se reproduit. J’inspire profondément. Je fais une prière à Sainte Andouille (patronne des programmes désespérés) et Saint Antoine (patron des trucs perdus, ça peut servir). J’appuie sur la zappette magique et je fais le tour des chaînes. Et mon espoir se dégonfle comme un petit ballon de baudruche. La fatalité m’accable. Est-il vraiment nécessaire d’avoir autant de chaînes pour un tel ramassis d’indigence intellectuelle ?

Faisons un bref tour d’horizon, voulez-vous ?

  • Les sempiternelles trois mêmes séries américaines. Les Experts Miami, Manhattan ou R.I.S. Bref un truc dont j’ai l’impression de sans cesse tomber sur les mêmes cinq minutes d’épisode. Peut-être est-ce les mêmes d’ailleurs ?
  • Une rediffusion d’un spectacle d’humour, déjà rediffusé 5 fois minimum, type Les Chevaliers du Fiel. Contre qui je n’ai rien mais dont, à force, je connais les dialogues par coeur. Je peux garder le rythme du spectacle en faisant ma vaisselle, remarquez, pratique. Dans le genre, on a aussi Anne Roumanoff ou le Festival de Montreux, clôture, ouverture, fermeture, rouverture, présentation…
  • Arte : c’est la nuit ! Donc soit un classique en noir et blanc, diffusé 15 fois mais qui peut servir de refuge intellectuel. Soit un téléfilm allemand. Soit le bon vieux documentaire sur le nazisme. Ça c’est la particularité d’Arte, ils ont forcément un truc sur le nazisme : la femme du Führer, ces français volontaires dans les forces d’occupation, le nazisme c’est mal en dix leçons. Le vendredi soir sur Arte c’est soirée nazie. Remarquez, ça reste de la culture, par défaut, cela ne peut pas faire de mal. Mais si on est dépressif et/ou paranoïaque, ça n’aide pas.
  • Un film français. De préférence une comédie française. De préférence nulle. Histoire de se revaloriser le patriotisme. Il y en a forcément une sur une sur une chaîne qui traîne. J’ai fait l’expérience avec Hypercondriaque. On va éviter d’en parler, d’accord.  Juste : PLUS JAMAIS ! Pourtant j’avais adoré Bienvenue chez les Ch’tis !
  • Une rediffusion d’un film d’action qui marche toujours bien, type Die Hard. 350 visionnage des aventures de John McClane .Ultime refuge du désespoir.
  • La nouveauté de plus de 8 mois que tu n’es pas allé voir au cinéma et que tu comprends mieux pourquoi.
  • La nouveauté plus récente sur Canal, que tu voulais voir mais que c’est en crypté.
  • L’Amour est dans le Pré OU le reportage catastrophiste choc qui t’explique à quel point sortir chercher du pain est devenu dangereux en France, surtout en Seine Saint Denis ou sur l’autoroute des vacances. D’ailleurs qu’il ne faut pas manger de pain, ni de gluten, ni de légumes, ni acheter de couches et que tout ce qu’on te vend c’est de la merde. Qu’après tu vas te coucher complètement flippé, persuadé d’avoir refilé 12 cancers à ton gosse. Spécialité M6, W9.
  • Une rediffusion de Bones ou de NCIS. Dans le désordre, histoire de t’énerver encore plus en voyant réapparaitre des personnages déjà morts depuis deux saisons. Ou pire un épisode de Sherlock ou The Big Bang Theory en français ! Merci France 4 pour les versions multilingues et HeroCorp.
  • Hanouna qui braille encore à 21h00 passées alors qu’on attend le film (ou un miracle !) et qui te donne envie de jeter ta télévision. Obligée de couper le son pour éviter l’urticaire.
  • BFMTV: première chaîne de potins de France où les invités débattent sans s’écouter et donc inécoutable. Et où l’info en direct est faite par des mecs qui filment la neige en train de tomber…

Et soir après soir, le drame se renouvelle. Un vrai Jour de la Marmotte.

Oh je ne dis pas qu’il n’y a pas de petits miracles. Des petits programmes sympas. Mais comme disait l’autre : un jour l’ennui naquit de l’uniformité. Et là, c’est la médiocrité qui est uniforme.

Je pourrais plaider la mauvaise foi pour excuser ce billet de mauvaise humeur.

J’y ai pensé.

Jusqu’à ce que je tombe sur cet article de mon estimée collègue La Sociophobe, concernant la nouvelle émission de M6, Ambition Intime, prévue pour nous pourrir nos dimanches soirs.  Je vous laisse savourer l’article ici. Personnellement, à l’issue de cette lecture, j’ai regardé ma petite lucarne dans le fond des pixels et je lui ai dit:

Afficher l'image d'origine
Source rebloggy

Non, parce-que franchement à ce train-là (et je n’ai pas évoqué les télés-réalités et autres déchets télévisuels), autant qu’elle et moi, on divorce de suite. Car, ainsi que le disait sagement Alexandre Astier un jour où il était de bonne humeur, se cultiver ce n’est pas forcément se prendre la tête.

Ce n’est pas non plus regarder en boucle sempiternellement les mêmes programmes. Donc Amis Responsable de la grille de Programmation, prenez garde, vous semblez gravement bloqués dans une boucle temporelle de connerie.  Par pitié :

tumblr_inline_np5sb80YO51ssikya_500

Après, le vrai courage de l’intelligence serait d’éteindre la chose diabolique et d’aller prendre un livre ? Tout simplement. Au lieu de me complaindre.

Certes…

Mais ne serait-ce pas un aveu d’échec ?  Ne pas tenter au moins de jeter un oeil, n’est-ce-pas admettre que tout espoir pour le petit écran est définitivement perdu ? Après tout, sans une zappette approfondie, je ne serais pas tombée sur The King’s Speech et aurais ainsi raté l’opportunité de voir ce bijou. Alors que faire ?

Sombrer dans l’abrutissement, en espérant voir un halo de lumière divine surgir de temps à autre ?

Prôner la rébellion ?

Problème cornélien…

1448763493-loth-et-la-normalement-il-faut-une-citation-latine-mais-pff-j-en-ai-marre
Source http://forum.onenagros.org/

42 commentaires

  1. le silence me fait peur le soir quand je suis seule j ai une légèèèèère tendance parano 😉 donc soit je mets un truc en replay, soit ajrrive à ne pas trop comater ppur prendre un bouquin avec bfm ou n importe en fond mais je désespère également, et tu n as pas parlé des multi rediff de l instit ou autre

    Aimé par 1 personne

    1. De Julie Lescaut et de Plus Belle la Vie ? Des Vacances de l’amour qui n’en finissent plus et des Ch’tis à Ibiza qu’il faudrait noyer ? Des rediffusions de Navarro et Joséphine ? Nan je tiens à mes nerfs. Et puis il aurait fallu faire un article à rallonge… 😆

      Aimé par 1 personne

  2. OMG, mais je plussois tellement !

    [Bien les références Gad Elmalehsques, Arte : c’est la nuit ! 😀 Et les gifs aussi, mais comme d’habitude pour les gifs, tu roxes ! ]

    Que dire de plus ? Je ne regarde pas souvent la TV, alors que comme beaucoup j’ai 636 chaines, au bas mot…
    Hormis pour 2 ou 3 programmes culturels, comme Des Racines et Des Ailes et basta.
    Moi, ce qui m’agace le plus ? Les rediffs à gogo, une semaine tu as droit à un film en prime-time (déjà passé 123 fois avant, évidemment), la semaine suivante, même soir, on te le colle en 2ème partie de soirée. Facepalm
    Non, ne revenons pas sur : Les Ch’tis vs Les Marseillais à Palm Beach oublient les paroles à Koh-Lanta…

    Aimé par 1 personne

  3. Il y a longtemps que j’ai arrêté de regarder la télé comme un objet culturel. Du coup je ne mate que des divertissements (Meilleur pâtissier, Cousu main, et encore là on apprend des choses, ou des télé-crochets, ou autres concours et jeux de TF1…). Sinon j’aime arte et canal pour leurs séries (la diffusion des séries nordiques sur arte, le bonheur !). Et je remercie France 2 de diffuser Mr Robot en VOST y compris en replay sur pluzz !

    J'aime

      1. Je disais ça pour rire, hein ! Il est excellent ton article ! ça fait longtemps que je ne me sers plus de la tv autrement que comme outil externe, pr regarder des séries sur Netflix ou autres (« dvd » ^^) mais le peu de fois où je tombe dessus (et où je bloque comme une truite), je reste hypnotisée par tant de… Tant
        de quoi d’ailleurs ? …

        Aimé par 2 people

  4. Tu m’éclates ! Je te rejoins totalement. La télé ne passe plus des programmes de qualité, sauf Arte et la 5 (si on m’avait dit qu’un jour je dirai une telle chose !). Bref, les experts à toutes les sauces, c’est devenu tellement indigeste que c’est direct poubelle. Pourtant au début, j’aimais bien mais ça c’était avant ! L’amour est dans le pré ou les agriculteurs en chaleur , c’est de plus en plus gerbant ! Il n’y a aucun respect ! J’ai trop envie de la baffer. De plus, ils sont vraiment allés chercher le fond du panier à chaque fois….
    La cerise sur le gâteau : ce débile d’Hanouna ! Il est juste la honte de la télé ! Oui, je ne l’aime pas ! Et en plus, il s’entoure de chroniqueurs débiles comme Delormot ! Quand je zappe deux minutes (le maxi, j’ai chronométré), je choppe des accès de violence gratuite.
    En tout cas merci pour ta chronique, j’ai réussi à vider mon sac !

    Aimé par 1 personne

  5. (note à moi-même : faudrait que j’arrête d’écrire mes commentaires dans la barre de recherche. Faudrait que j’arrête de picoler aussi).

    Un mot en réponse à ton article édifiant et dont je partage entièrement le sentiment (Arte bien trouvé, à chaque fois que je tombe dessus, on parle de la 2nde guerre mondiale, c’est dingue) : NETFLIX. On trouve pas encore beaucoup de bons films français (mais oui il en existe, c’est ce que j’essaie de me dire tous les matins devant le miroir) et y a pas toujours tout-tout, mais au moins c’est légal. Ça m’évite de télécharger illégalement et d’attendre chaque soir dans la crainte que le FBI déboule dans ma chambre.
    Après je rebondis sur ce que tu disais au sujet de ta découverte de The King’s Speech (COMMENT ça se fait que tu aies attendu si longtemps pour voir ce chef d’oeuvre ??), l’autre jour j’ai découvert à la TV en tombant dessus par hasard, « L’homme de chevet » qui ne me faisait pas DU TOUT envie quand il était sorti. En restant bloquée dessus pendant 5 min, je suis restée devant jusqu’à la fin. Et c’était très chouette. Mais c’est tellement rare quand ça m’arrive maintenant…

    Aimé par 1 personne

    1. ( réponse de note : mais t’avais épicé ton thé au jasmin ce matin ?) Netflix oui, certes. Il faudrait convaincre l’homme. Mais ça ne résout pas la question de : A quoi sert la redevance télévisuelle que nous payons du coup ? Vu que maintenant du moment que tu peux avoir la télé sur ton ordinateur, tu paies.
      Parfois oui on a des moments de grâce qui te disent que peut-être tout n’est pas perdu. Mais enfin hier soir je suis tombée sur Chameroy et ONFNI. Ce fut le coup de grâce. J’ai failli pendre ma box.

      J'aime

      1. (réponse de la réponse de note : *rire gras* bah non je ne comprends, y a pas de codeine dans le jasmin normalement ?)
        C’est vrai que ces enc… ces messieurs de la redevance nous tapent sur le système à nous obliger à payer. Ils tentent de sauver ce qu’ils peuvent je crois.
        Ah ONFNI c’est pas bien ? Je voulais voir ce que ça donnait mais au vu de ta réaction, vaut mieux pas, c’est ça ?

        Aimé par 1 personne

  6. Depuis bientôt deux ans nous n’avons plus la « Télé télé » comme dit mon fils! Nous utilisons la TV seulement pour regarder des DVD et des séries achetées (je précise car j’y tiens!) ci et la! Et très franchement ça ne me manque mais absolument pas!!! Un coup de gueule justifie et comme toujours un choix de mots parfait! 😉

    Aimé par 1 personne

  7. Gros coup de coeur pour ton article qui est tellement vrai! Et la vidéo avec Astier, je ne la connaissais pas (je ne sais pas qui sont les deux filles mais elles ont l’air bien cruches!). Je ne regarde plus très souvent la TV aussi car soit il y a des programmes (n’ayons pas peur des mots) de merde, soit j’ai déjà vu XXX fois les films. Alors, je préfère me tourner vers un bon bouquin ou une super série comme seuls les Anglais savent si bien le faire. Combien de fois j’ai pesté en regardant Ripper Street ou The Last Kingdom en me disant que ces séries sont géniales et qu’il est malheureusement impossible d’en trouver de cet acabit sur la TV française! Combien de séries anglaise intéressantes j’ai trouvé sur le net et que j’ai tant de mal à trouver en France mais sur Amazon? Bref, je pourrais discuter encore des heures mais ton article à suscité en moi pas mal de réflexions! Bonne soirée!

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis ravie de voir que mon article trouve un tel écho. Cela montre que beaucoup de gens ont encore du sens critique et de la réflexion. Sans doute ne sommes nous pas assez à nous poser des questions, on aurait moins de daube. Mais ça reste rassurant. Même si ça me change rien à la situation.

      Aimé par 1 personne

      1. Oui quand la cruche dans la vidéo diffusée que toute la France regarde son émission, elle se trompe lourdement. J’abhorre la télé réalité. Et je trouve qu’Alexandre Astier lui a très bien répondu en disant que des programmes intellectuels, c’est du plaisir et pas de la prise de tête.

        Aimé par 1 personne

  8. Pour une fois je ne suis pas entièrement d’accord avec toi. La télévision m’a énormément instruit et continue de m’instruire durant mes nuits de travail ou/ et de somnambulisme. Par exemple pour Arte, je trouve que tu généralises; Tu grossis le trait, mais je ne sais combien de fois je suis tombé sur des docus intéressants, très bien filmés sur Arte et qui ne parlaient pas forcément de l’Allemagne ou du nazisme lol. Et je tiens aussi à défendre france 4 qui reste une sorte de laboratoire télévisuel. Cette chaîne tente des choses, peu souvent heureuses, mais elle a du mérite je trouve.
    Après, je pense que cela n’est que le reflet du misérabilisme intellectuel ambiant car même dans d’autres secteurs (cinéma, littérature, musique…) ;l’effort intellectuel est devenu un genre de souche de plus en plus petit.
    Mais il est aussi vrai que la télévision nécessite une certaine volonté d’éteindre son cerveau et d’accepter de se laisser bercer par des futilités. Je suis assez tolérant pour ma part. Des émissions abjectes sociétales comme Tellement vrai et Confessions Intimes m’amusent énormément de par la bêtise assumée de mes contemporains.
    Voilà, voilà.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai certes grossi volontairement le trait pour Arte, même si en une semaine sans rire, j’ai réussi à tomber 2 fois sinon 3 sur un documentaire ou un film concernant le nazisme. Quant à France 4, notes justement que je l’ai remerciée sans ironie pour la version multilingue, surtout sur les séries anglaises qu’elle est est une des rares à proposer. Quant à la bêtise de mes contemporains, au moins une part d’entre eux, elle m’afflige plus en ce moment qu’elle ne m’amuse.

      J'aime

  9. Que cet article fait du bien. Même si, d’après toi, je suis déjà dans la catégorie « j’ai lâché l’affaire » car je regarde très rarement la TV, merci Netflix. Sincèrement tu as résumé tout ce que je pensais. A de (trop) rares exceptions près, il n’y a plus rien à la TV et c’est désespérant. Quand on vit dans une époque où il y a tant de séries (oui je suis sérieaddict et j’assume XD) et que tu en vois passer 3 (hors policiers) qui se battent en duel avec un doublage de merde sans le choix de la VO. Au secours. Bref. Je ne rallumerai pas ma zapette d’aussi tôt. Pour preuve j’ai l’écran dans ma chambre… mais surtout pas la télé, par contre j’ai le lecteur dvd et Kaamelott tourne en boucle (tu me diras que je fais comme la tv de passer mes trucs en boucle… mais pour ma défense… c’est Kaamelott XD)

    Aimé par 1 personne

    1. Ben moi j’ai déposé les armes il y a belle lurette donc me fichant éperdument de tout; tout m’amuse et plus rien ne m’afflige. Tu verras l’égoïsme avec un regard désintéressé sur tout ça aide.
      Après c’est un sacré boulot pour en arriver là. Lol.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s