Questions aux femmes d’aujourd’hui.

Résumé.

57560

 

Editions 5 Sens. Parution: Août 2016. Prix : 11€

Odile Lamourère, conseillère conjugale et psychanalyste, interroge les femmes de son époque sur le féminisme aujourd’hui et la position des femmes dans la société. Le combat féministe en tant que tel est-il encore d’actualité ? Pourquoi les inégalités hommes-femmes persistent-elles ?

Mon avis.

Dans ce court essai de 70 pages, Odile Lamourère scrute et interroge les comportements des femmes, mais aussi les rigidités de la société quant à différents domaines de la vie de femme (sexualité, vie de couple, éducation, vie professionnelle, maternité) examinant à travers ses questions aussi bien les rigidités sociales (vision presque obligatoire de la maternité par exemple) que les contraintes internes que nous nous imposons. Développant sa réflexion autour d’un panel d’hypothèses, d’observations et d’interrogations, elle l’axe autour d’une grande problématique centrale : Pourquoi, en dépit des acquis obtenus après des décennies de combat féministe, ne parvenons-nous pas à une égalité homme-femme ? Aurions-nous du mal à nous dégager de comportements, de stéréotypes intériorisés pour parvenir à gérer et à profiter au mieux de ce que nous avons gagné ? En tant que conseillère conjugale, elle base en premier lieu sa réflexion sur le fonctionnement du couple à l’heure actuelle avant l’étendre à d’autres domaines.

Questions aux femmes d’aujourdhui appuie sur le paradoxe que, malgré le net progrès de la place de la femme dans la société occidentale, les médias comme nous-mêmes, contribuons à alimenter cette image de la femme victime consentante, enchaînant trois journées en une seule. Pourquoi ressentons-nous ce besoin d’exceller en tout alors que paradoxalement nous semblons mettre des  freins à nos ambitions professionnelles, considérer certains domaines comme exclusivement masculins ? Pourquoi ne parvenons-nous pas à lâcher prise, à abandonner certains aspects de la vie de couple, par exemple, aux hommes, pour établir l’équilibre ? A nous détacher de cette culpabilité latente, pourtant évacuée par celles qui ont mené le combat des décennies avant ?

Ce ne sont pas des solutions miracles que nous propose Odile Lamourère. C’est une réflexion globale, développant des questionnements et des  hypothèses. Pour elle, l’heure n’est plus au combat féministe en tant que tel, mais à l’action vigilante et à la construction de l’égalité à partir des acquis.

Retrouvez la chronique complète et plus largement développée sur Les Petits Livres.

Questions aux femmes d’aujourd’hui.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s