Devoir sur table !

Professeur: Pause Earl Grey.

Épreuve de bibliophilie appliquée. Durée :2h

Sujet : A travers les dix questions suivantes, décrivez et développez votre bibliothèque idéale. Puis passez le sujet à vos petits camarades. 

 

1. Avant d’avoir une bibliothèque, il faut avoir une maison (ou un appartement) où la mettre. Où serait la maison/l’appartement de tes rêves? 

A LONDRES ! Pardon ! C’est sorti tout seul. Enfin si j’étais extrêmement riche, et qu’il n’y avait pas le Brexit, je choisirais d’avoir une maison là-bas. Une comme celles-ci, pour les Bow windows que j’adore.

quartier de fulham
Source French Touch Properties.

 

Même si je ne suis pas une fanatique des colonnades, frises et autre décorum chargé, c’est idéal pour se placer une petite causeuse avec un plaid et lire tranquille en profitant de la lumière.

Alors d’emblée, vous noterez que je tape dans le haut de gamme, mais la consigne spécifie « idéale », pas « réaliste ». Ah et je ne suis non plus idiote, je me doute que c’est nettement moins glamour sous la pluie en hiver.

2. Maintenant que tu as la maison, où est la bibliothèque? 

Dans une chambre à l’étage, avec  Bow windows donc, et cheminée si possible. Soyons fous. Une pièce un peu à l’écart qui profite de la lumière et du calme si possible. Après, ça c’est pour le coin lecture (Aka  Pièce « Barrez vous cons de mimes ») proprement dit, parce-que ne nous leurrons pas, s’il n’y pas de livres dans le salon et la chambre, c’est que ce n’est pas ma maison.

3. Quel type d’étagères utiliserai tu?

Simple, moderne, épuré mais joli et permettant un classement. Comme celle-ci en noyer:

Afficher l'image d'origine
Source Twenga.fr

J’aime bien l’idée d’avoir de petites espaces pour pouvoir ajouter une touche de décoration pour rendre ma bibliothèque personnelle, qu’elle me ressemble.

Sinon des étagères carrément intégrées dans le mur pour gagner de la place comme ici. Idée que j’apprécie particulièrement, toujours dans la veine des trucs irréalisables avec mes moyens.

salon-chic-méridienne-cheminée-niches-rangement-lieu-meuble-bibliothèque
Source Deavita.fr

4. Cite trois meubles que tu voudrais absolument voir dans cette bibliothèque (en dehors des étagères bien sûr).

  • Une petite table, basse ou non. Pour poser mon thé. Evidemment.
  • Une méridienne pour me caler confortablement près de la fenêtre.
  • Un bon fauteuil ou un petit canapé au cas où je tolérerais un invité dans cet espace.

 

Notez que cette fois-ci, ma bibliothèque idéale me coûtant déjà hypothétiquement très cher, je me suis contentée d’aller perdre un rein chez Maisons du Monde. Total: 1269.70€ les trois meubles. Donc pour finir de répondre à ce devoir, je vais vendre l’autre rein.

5. Quel serait ton système de rangement idéal, si tu n’avais pas à te préoccuper de la pénibilité? 

Celui que j’ai déjà. Par taille, collections et/ou maison d’édition. Cela convient très bien à ma maniaquerie, même si cela me pose parfois des problèmes cornéliens. En revanche, cela tape sur les nerfs de l’Alter Ego à chaque fois qu’on déménage, qui supporte difficilement de passer trois heures à ranger JUSTE la bibliothèque.

6. Quels sont tes indispensables pour égayer tes étagères? 

Des souvenirs, des petits objets de décorations. Mais c’est trié sur le volet. J’évite que ce soit trop chargé et je dispatche en fonction des collections. En fait mes étagères sont presque des escales de voyage. Tout dépend de l’inspiration, de ma fantaisie et surtout du rendu final. Exemple ci-dessous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7. Si ton budget était illimité, quel livre de luxe ajouterai tu à tes étagères?

Une collection de ces beaux livres sur le cinéma, vous savez, ceux qui coûtent un bras avec les magnifiques photos, sur Lino Ventura, Chaplin, Gabin et tant d’autres; Des éditions originales de Jane Austen et Sir Arthur Conan Doyle et des belles éditions de Neil Gaiman. Je rachèterais aussi l’intégralité des David Gemmell mais en collection Stars, la belle réédition de Bragelonne.

Source Page Facebook Editions Bragelonne

8. Quel serait LE fauteuil de lecture que tu voudrais absolument avoir?

Comme dit, la méridienne et pour deux raisons dont chaque est suffisante:

  • C’est pratique à caler le long d’une fenêtre : luminosité optimum.
  • Le assis-couché. La partie féminine d’entre vous connaît bien le fameux assis-debout, position dite du tire-siège qu’on adopte lorsqu’on est contraintes de fréquenter les lieux d’aisance publics. Eh bien en lecture, on a tendance à rechercher le assis-couché, tout simplement car en position assise on a tendance à incliner la nuque et sur de longues sessions cela finit par être inconfortable. Un bon marathonien de la lecture doit être équipé en conséquence et d’après mes longues études du sujet, la méridienne permet de varier les positions en gardant du confort et en reposant alternativement les bras et la nuque.

De surcroît, la méridienne permet l’utilisation optimum d’un plaid et de coussins.

meridienne-mdm
Méridienne Anvers. Maisons du Monde

9. Qui est autorisé à rentrer dans ton antre?

Afficher l'image d'origine

Est-ce assez clair ? C’est mon antre de dragon à moi. Et vu qu’on part de l’hypothèse qu’elle m’aura coûté le trésor de la montagne des nains, je me la garde.

Le Wifi, un chargeur, un paquet d’Oréo, une bouilloire, une tasse et mes sachets de thé et si je veux, je n’en sors plus. Voilà.

Si vous voulez entrer, déposez vos offrandes sur le pas de la porte et on verra…

tumblr_o0bfb7gcaw1s6646qo1_500

10. Pour finir, lâche toi, décrit en un paragraphe (ou plusieurs si tu es inspiré) la bibliothèque de tes rêves . 

Le soleil d’automne chauffe doucement la méridienne. Tout est calme. On pourrait presque entendre pousser les quelques plantes que j’ai ajouté. Des gens se parlent dans la rue mais c’est un cinéma muet grâce au triple vitrage. Ô bénédiction ! Je me gausse intérieurement.

Une petite fontaine glougloute doucement. Elle peut bien chercher à titiller ma vessie la maligne, je n’en ai cure. Là-bas dans le recoin, derrière le paravent, se cache une porte dérobée vers les toilettes et la salle de bain. Rien ne peut me perturber.

J’ai délaissé mon minuscule bureau d’appoint pour laisser vagabonder mon regard sur les rayonnages blancs. Il s’accroche et se perd dans quelques souvenirs qui ajoutent des touches colorées et/ou insolites de ci, de là. Mais la lecture m’appelle. Elle se fait pressante et tentatrice. Le plaid bleu profond joue de son moelleux. Le soleil se fait aguicheur.Le thé diffuse une délicate odeur d’épices. Tout est prêt. Tout m’attend. Ne reste que LE choix : Vers quel horizon vais-je m’envoler cette fois ?

Deux tablettes devant un appui de fenêtre, l'une utilisée comme bureau, avec un portable dessus, et l'autre utilisée comme rangement pour des livres.
Source Ikéa

Pour terminer en beauté…

Je vais nommer quatre expertes des bibliothèques pour ce tag, des professionnelles du livre, des reines de la pépite livresque, qui auront sûrement sur la question un oeil avisé de spécialiste :

Je nomme également quatre rêveuses des pages obscures :