Freaky Friday : Naïveté enfantine

Si vous avez ouvert cet article, vous venez de vous faire mystifier par un dragon…

giphy-jafar

L’oeuvre musicale de ce Freaky Friday est :

  1. Complètement insolite et hilarante.
  2. Totalement adaptée car vous ne trouverez jamais plus freaky.
  3. Absolument pas rétro (quoique 2011, ce n’est pas récent) mais elle peut servir à traumatiser des générations futures. Si vous avez autour de vous des Minions qui vous insupportent c’est le moment. Après pour me dégager de toute responsabilité, j’interdis ce Freaky Friday au jeune public de 4 à 12 ans et spécifiquement de 4 à 7 ans.
  4. A ne pas écouter le matin au réveil ou après une gueule de bois. Il y en a deux qui ont essayé, elles ont eu du mal à s’en remettre, hein Broco et Mimine ?
  5. A ne pas écouter non plus au bureau ou dans un lieu public. Chopez vos écouteurs ou attendez d’être à la maison au calme.
  6. Pleinement en lien avec la thématique de mon article d’hier.

Bien, maintenant que j’ai donné les consignes de sécurité, je vous laisse pour ce délicat moment de musique enfantine…Qui se passe de commentaires. Des miens du moins. J’attends les vôtres.

Je vous laisse sur cette petite citation extraite du truc, qui résume tout : « Nan les gamins ne l’auront pas la parabole. »

Freaky Friday

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

11 commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :