Throwback Thursday de Bettie Rose # 35 : It’s bigger on the inside.

Après avoir fait l’école buissonnière sur les derniers numéros, me voici de retour pour le Throwback Thursday de Bettie Rose Books sur le thème :

Le flop esthétique livresque de June.

9782709658690-001-XEditions JC Lattès. Parution : mars 2017. Prix 19€

A vingt-neuf ans, Claire mène une vie de célibataire presque idéale : un travail en free-lance qui lui permet d’organiser ses journées, des copines toujours partantes pour une sortie, un appartement cosy et un chat pour lui tenir compagnie. Jusqu’au jour où au détour d’Internet, sa route croise celle de Mark. Et là tout se précipite. En quelques mois, la célibataire endurcie qu’elle était se retrouve mariée, à tout lâcher pour suivre l’homme de sa vie à Ryad en Arabie Saoudite.

Du jour au lendemain, Claire voit son monde basculer. Dans cette société où la femme n’est rien sans son mari, elle voit ses libertés se restreindre comme peau de chagrin et se sent déprimer en dépit de ses efforts pour s’adapter à sa nouvelle vie. Mark quant à lui semble très bien s’en accommoder et révèle peu à peu sa vraie nature. Pour Claire le conte de fée tourne peu à peu à la descente aux enfers alors qu’elle tente de se débattre dans le piège dans lequel elle s’est laissée prendre.

Esthétiquement déjà, cette couverture m’agresse et si je comprends le vague rapport thématique, elle ne reflète absolument pas le contenu ou l’atmosphère du roman. Et quelque part heureusement parce-que si l’intérieur avait ressemblé à l’extérieur, je n’aurais probablement terminé ma lecture. Néanmoins ce choix d’éditeur me plonge dans une vague de perplexité. Autant je peux comprendre le choix des couleurs, autant la frise de petits dromadaires décidément non.

Chronique à retrouver ici

Le flop esthétique cinématographique de June. 

red_ver8_xlg

Autant on m’aurait vendu le film sur l’affiche, il est plus que probable que je n’y serais pas allée. La preuve je l’ai vu à la télévision et non en salle. Autant maintenant que je connais le film, l’affiche me fait bien rigoler.

Sans compter que j’ai toujours à l’esprit cette réplique inoubliable :

« I never thought I’d say this again. I’m getting the pig! »

Résultat de recherche d'images pour "RED Malkovich pig gif"

Comprenne qui pourra, en attendant la chronique (enthousiaste) est par ici. 

Un très beau Throwback Thursday à tous et n’oubliez pas de poursuivre votre balade sur les autres blogs participants

Bettie Rose Books – my boOks – La biblio de Pandamis – Sometimes a book – De la plume au clic – Au fil des pages – La couleur des mots – Les lectures de Gabyelle – I believe in Pixie Dust – Over-books – Lecture Passion d’une vie – Les pages qui tournent – Rêveuse éveillée – Darcy books – Les tribulations de Coco – Vibration Littéraire – Les mots de Junko – Light and smell – Les lectures de Doris – La page qui marque – Les grimoires d’Elanor – Les liaisons livresques –Alice in Neverland – Un fauteuil un livre un thé –La frog family – Lire à la folie –L’antre des livres –Une plume d’encre – Au fil de l’imaginaire – Ma lecturothèque –

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s