L’Heure de véri-thé

Editions Baker Street Parution : décembre 2017 Prix : 19.50 €

L’Heure de véri-thé nous transporte à travers les siècles pour découvrir le symbolisme du thé et son histoire. Entre archéologie, légendes et cuisine, ce livre est un fascinant récit des origines de la plante, des débuts de sa consommation et du développement de son commerce au fil du temps.

Des premiers thés bouillis asiatiques au thé glacéinventé en Amérique, en passant par les thés aux fleurset autres ingrédients naturels, Arnaud Bachelin nous livre des recettes étonnantes et des pairings inattendus tels que le thé-cavair, le thé-armagnac ou le thé-fromage.

L’Heure de véri-thé se penche aussi sur les liens entre la fameuse plante et quelques grands moments qui ont marqué l’histoire – la Boston Tea Party, le rôle qu’a joué le thé dans la lutte contre l’alcoolisme ou dans le combat des suffragettes –, et comment le thé a participé au développement d’autres industries : celle du sucre, comme celle de la porcelaine.

Mon avis.

Tout, votre Honneur ! Je vous le jure solennellement : Arnaud Bachelin vous dira tous les secrets du thé. Car l’Heure de véri-thé a sonné.

Sa culture, ses variétés, ses étapes de fabrication, clairement il vous expliquera.

Son histoire dans la Chine impériale et l’évolution de ses modes d’infusions, il vous dévoilera.

L’expansion de son commerce et de sa consommation à travers l’Europe il vous révélera.

Son influence sur différentes industries/artisanats, sa valeur culturelle, spirituelle ou sociale il disséquera.

Savez-vous quand est née la première théière ? A quel moment le thé fût-il véritablement infusé ? Que ce sont les Portugais et les Hollandais qui firent, les premiers, commerce du thé ? Que fromage et thé étaient de bons alliés ? Que les Anglais plaçaient un morceau de sucre Candy entre les dents pour sucrer le thé qu’ils buvaient ? D’où vient la mode de l’Afternoon tea ? Qu’il existe des plantations de thé en Ecosse ?

Traitement de cure pour la goutte ou support de l’élévation spirituelle, naissance des premiers « salons de thé » ou des cafés (en France), réconfort du soldat anglais ou plaisir de la haute société, on distingue clairement à travers l’histoire du thé, comment ce subtil breuvage s’infuse littéralement dans la façon de vivre des pays qui en sont férus, devenant un vecteur de codes sociaux.

A travers les pays et les époques, les usages du thé sont le reflet de cultures différentes mais aussi de terroirs, de gastronomies. Chacun marie le thé à son palais et à ses goûts, en offrant un autre reflet.

Son commerce est aussi au cœur d’enjeux politiques et économiques. En somme, le thé glisse sa feuille partout à travers l’Histoire.

Avec clarté mais luxe de détails et de précisions,  Arnaud Bachelin déroule la longue feuille de l’histoire du thé, la rendant fascinante à lire. Cette archéologie du thé exhume avec passion chaque indice, chaque détail, chaque fait qui font du thé un produit unique et de son histoire une formidable saga internationale qui démarre dans la Chine impériale et qui se poursuit encore et encore.

Art du thé et aventuriers de cette précieuse feuille, littérature, gastronomie ancienne ou nouvelle, contrebande digne de piraterie et contrefaçons inventives (le repassage de la feuille de thé déjà infusée, cet art méconnu !), guerre, commerce, diplomatie et plus si affinités, Arnaud Bachelin prend un plaisir infini à nous révéler la richesse et la multiplicité  des saveurs du thé à travers l’histoire. D’anecdotes en recettes, de petites en grande histoire, il dévoile du même coup ses talents de conteur.

Mis en valeur par la très belle et soignée présentation des Editions BakerStreet (dont j’apprécie particulièrement la mise en page, les illustrations le jeu de texture sur les encadrés, la qualité du papier), fourmillant de détails, l’ouvrage nous entraîne dans un  palpitant voyage théiné autour du monde. Un régal à déguster page après page, aussi savoureux qu’une bonne tasse de thé !