Le p’tit bonheur # 43 : Sweet thoughts

Le concept du P’tit Bonheur a été imaginé par mon amie Pause Earl Grey. C’est une invitation à relativiser et à se pencher sur tous les petits riens qui nous ont rendus heureux. Une incitation pleine de douceur au bonheur, en considérant les choses positives de la vie, car ainsi que le faisait dire J.K Rowlings à Dumbledore:

“Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.”

Il n’appartient parfois qu’à nous de nous souvenir comment trouver la lumière…

Si Pause Earl Grey a fait le choix de distiller désormais différemment ses Petits Bonheurs, à l’instar de certains, vous pourrez continuer à retrouver ici cette rubrique le vendredi. C’est pour moi une agréable façon de revenir sur la semaine pour en retirer le positif avant le weekend.
Je tiens néanmoins à la remercier encore une fois chaleureusement d’avoir eu l’idée lumineuse de créer cette rubrique. Elle est celle qui a su trouver une façon intelligente de nous rappeler « d’allumer la lumière ».



Un des bonheurs de cette semaine qu’il me semble essentiel de partager avec vous est d’avoir trouvé des médecins bienveillants. Des médecins qui écoutent pour de vrai, qui prennent en compte les antécédents, les angoisses qu’ils peuvent générer et le ressenti du patient. Qui font le tour de la question avec soin, en considérant tous les éléments.

Sans entrer en conflit avec le corps médical, qui a souvent ses raisons, cela faisait quelques années que je me demandais si ça existait encore. Et là coup sur coup, j’ai déniché un médecin généraliste et une kinésithérapeute humains. Avec eux, je reprends l’historique de mes problèmes de dos et enfin, on comprend. On avance. Il n’y aura pas de miracle et ça prendra des séances et du temps. Mais on travaille ensemble. C’est déjà un soulagement.

Enfin j’ai presque arrêté d’appréhender d’aller chez le médecin, en me disant que je ne serais pas écoutée. Arrêté aussi de repartir avec juste des antalgiques qui n’auront qu’un effet temporaire. Et ça, c’est un petit bonheur.

Je veux aussi dire merci cette semaine à celles qui ont fait déborder ma boîte aux lettres d’attentions trop adorables. C’est Noël avant l’heure et c’est incroyable comme sensation de se sentir entourée d’amour et de bienveillance comme ça. Merci.

20181214_1226267078387943915776291.jpg

Comme quoi le bonheur, ça n’a pas de prix. Et pour tous les emmerdeurs, il y a MasterCard ! Prenez soin de vous, souriez à votre voisin, cultivez le Christmas Spirit, parce-que bordel, en ce moment on en a bien besoin ! Je vous aime.

News en vrac

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

2 commentaires Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :