L’ombre de la menace : Un p’tit thriller bien corsé !

Résumé

Editions l’Archipel. Parution : Septembre 2019. Prix : 21€

Gina a une vie parfaite. Une maison douillette. Des enfants adorables. Un mari aimant et attentionné… C’est du moins ce qu’elle croit jusqu’à ce qu’un coup destin mette à jour l’atelier morbide de son mari et son véritable visage.

Du jour au lendemain, la voilà devenue la femme d’un tueur en série, suspecte de complicité. Harcelée par l’opinion publique, elle est contrainte de changer d’identité et de fuir avec ses enfants. Loin. Le plus loin possible de l’ombre de Melvin.

Quatre ans plus tard, Gina est devenue Gwen. Après avoir brouillé les pistes de multiples fois, elle pense enfin avoir trouvé la tranquillité nécessaire pour refaire sa vie et offrir à ses enfants la stabilité dont ils ont besoin. Perpétuellement aux aguets, elle s’imagine avoir réussi à maintenir son passé à distance.

Jusqu’au jour où le cadavre d’une jeune femme est repêché dans le lac voisin. Une jeune femme dont le corps présente le modus operandi typique de Melvin…

L’Ombre de la menace : Le p’tit thriller bien corsé !

Et un thriller bien noir et bien corsé ! Un ! Un vrai régal qui va vous tailler les nerfs en biseaux et vous tendre comme la catapulte d’un porte-avion. Un truc tordu, bien ficelé, retord et vicieux comme un serpent.

D’autant plus que, Rachel Caine choisit un point de vue inhabituel: celui de la femme du tueur. Combien de fois devant des faits divers ou des histoires similaires, vous êtes-vous demandé : était-il vraiment possible que sa femme/ son conjoint ne sache rien ? N’ai rien vu, rien entendu, rien soupçonné ?
En nous immergeant de ce côté-là du décor, Rachel Caine accentue la pression, sème le doute. Alors que l’empathie nous gagne face au harcèlement féroce que subit cette famille, maintes fois la suspicion nous pique. Et si ?

Au fur et à mesure que le destin abat ses cartes, l’incertitude s’étend comme une ombre glauque et poisseuse dans cette histoire tortueuse. L’ombre de Melvin qui semble rôder partout. A qui faire confiance ? Qui sait et qui est sincère ? Peut-il les atteindre depuis sa prison ?

Efficace et glaçant, le style de Rachel Caine donne à ce thriller une redoutable intensité, nous gardant pris au piège dans l’ombre de la menace. A chaque coup de théâtre, on a le palpitant qui s’accélère. Gwen réussira-t-elle à les sortir vivants et indemnes de toute cette histoire ? Verra-t-elle le bout du tunnel ?
Une seule chose est sûre : vous allez rester collés à ce petit bonheur de thriller jusqu’à la dernière ligne.

Publié par

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

Un commentaire sur « L’ombre de la menace : Un p’tit thriller bien corsé ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.