Alabama 1963 : ne le quittez pas d’une ligne !

Alabama 1963 : ne le quittez pas d’une ligne !

Editions Pocket. Parution octobre 2021. Prix : 7.60€
Initialement paru en août 2020 au Cherche Midi Editeur en grand format

Résumé

Une fillette de onze ans qui a disparu depuis une semaine, voilà de quoi mettre toute la police de Birmingham en alerte.
Sauf que Dee Dee est noire.
Sauf que nous sommes en Alabama en 1963.

Alors que d’autres fillettes disparaissent, l’inertie de la police est frappante et seule la communauté noire se met en émoi.

Désormais les parents des petites filles disparues n’ont plus qu’un seul espoir : un flic blanc déchu et alcoolique, devenu détective privé et prêt à prendre n’importe quel cas pour faire survivre son business.

Le destin va placer sur son chemin une alliée à son exact opposé, Adela Cobb, jeune veuve mère et femme de ménage noire qui s’interroge sur ces disparitions.

Un singulier et dangereux tandem en ces temps où règne le Klu Klux Klan et la ségrégation.

Alabama 1963 : ne le quittez pas d’une ligne !

Ecrit à deux mains par Ludovic Manchette et Christian Niemiec, Alabama 1963 est un roman redoutablement efficace qui mêle un fond de polar et une légère touche qui rappelle La Couleur des Sentiments. Son écriture fluide nous plonge directement au cœur de l’ambiance trouble du Sud des Etats-Unis, dans les années 60.

Un contexte oppressant qui ne fait que renforcer une intrigue fort bien menée. Tout simplement captivant, Alabama 1963 ne vous lâchera pas de la première à la dernière page. Faisant corps avec notre insolite duo, l’inaction des policiers vous glace de plus en plus au fur et à mesure des disparitions. Le suspens va crescendo, tandis que l’on ne cesse de se demander ce qui se cache derrière les apparences.

Alors que les pistes se brouillent, la question est de savoir qui fera tomber le masque ?

Au coeur de tout cela, le tandem Adela – Bud vient ajouter autant de piquant que d’humanité. Aussi opposés qu’ils pourraient l’être dans ce contexte, aucun de ces deux-là n’a vraiment un caractère commode. Mais c’est bien cela qui va les pousser à collaborer et à aller au bout de cette enquête au péril de leurs vies.

Alabama 1963 vous emmènera jusqu’au bout de la nuit, se dévorant en 24h à peine, tant son style est aussi agréable qu’addictif.

Je pourrais essayer de vous détailler à quel point l’ensemble fonctionne bien. Comme tous les éléments s’emboîtent à merveille. Comment le récit concilie l’humain au policier en un parfait mélange. Je pourrais vous expliquer que vous allez adorer vous laisser happer.

Mais je vais tout simplement vous conseiller de le lire. Car, pour un premier roman, Ludovic Manchette et Christian Niemiec signent une belle réussite, qui ne donne qu’une envie, en voir plus.

Cela tombe bien ! Leur prochain roman America(s) est prévu pour le mois de mars au Cherche-Midi Editeur.

Pour en savoir plus et connaître leur actualité, n’hésitez pas à les suivre sur Instagram !

Une réponse à “Alabama 1963 : ne le quittez pas d’une ligne !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :