Freaky Friday: Culture et confiture ?

Un Freaky Friday spécial télévision pour lequel je me permets d’emprunter son slogan à Fan Actuel. Calez-vous avec un thé et une tartine dans votre fauteuil, aujourd’hui c’est culture et confiture !

Et nous voilà partis pour un générique qui, musicalement, ne ressemble pas à grand-chose mais qui fait pourtant partie de notre culture télévisuelle.

Si je vous dis : BadoumBa ! Vous pensez à quoi ? A rien ? Non mais c’est parce-que je le fais très mal. Magnéto Serges !

Un jingle culte sur M6 le dimanche soir qui annonçait un grand moment de rigolade et parfois de perplexité.

Un concept simple : analyser les publicités avec humour en faisant un tour d’horizon des meilleures pubs de la planète.

Pourquoi c’est Freaky ?

Ah jeune Padawan ! Mais que tes questions sont évidentes. Beaucoup encore à apprendre tu as.

Premier point : l’identité sonore.

Pour une émission qui décortiquait la pub et donc les techniques marketing, vous avouerez que les responsables de l’émission avaient fait un sacré boulot. Hé oui ! Première diffusion en 1987 et en 2016 BadoumBa  évoque toujours instinctivement et immédiatement Culture Pub. Une syllabe. Fort non ?

Second point : En parlant de culture…

On ne peut pas souvent dire que la télévision fasse des trucs originaux ET intelligents. Surtout les chaînes publiques. Ça arrive. Mais c’est assez rare. Pourtant là, il faut reconnaître qu’il y avait de l’innovation. Certes, au départ, c’était prévu pour Canal +, mais c’est M6 qui a pris le bébé et ça mérite d’être signalé.

Nous avons donc une émission qui associe les termes « Culture » et « Publicité ». C’est osé. Pour la première fois, on admet que le film publicitaire puisse ne pas être qu’un objet commercial mais aussi un objet culturel, voir artistique. Quelque chose qui nous renvoie l’image de notre culture et de notre société. Les meilleurs spots de publicité sont source d’amusement ou d’étonnement, démontrant une créativité, de la part des publicitaires, qui dépasse l’objet commercial . On commence à concevoir que la publicité puisse être une forme singulière d’anti-chambre de la création cinématographique où certains réalisateurs s’amusent.

Mais ce tour d’horizon international des meilleures pubs ou des plus insolites permettait aussi de voir ce qui nous rapproche et ce qui nous sépare selon les pays. Les références qui diffèrent et ce que l’on a en commun. La pub  dans ce qu’elle a de meilleur ( ou de pire) devenait d’un coup objet d’étude, d’analyse, de curiosité ou de réflexion.

Et cette idée ne naît pas de rien, puisqu’en 1981 était déjà née La Nuit des Publivores, spectacle initié à la base par la  Cinémathèque Jean Marie Boursicot, une nuit entière du meilleur des publicités produites à travers le monde.

Culture Pub comme la Nuit des Publivores, c’est un autre regard que l’on pose sur la publicité d’un coup. Un regard artistique qui considère la créativité, l’esthétique et l’efficacité de ce court scénario mis en oeuvre en une poignées de secondes. Difficile à croire je sais lorsqu’on considère le commun des pubs que nous subissons au quotidien et qui sont à la limite de l’indigeste. Allez parodie pour illustrer, c’est gratuit….

Pourtant, les bonnes pubs, ça existe… Si, si… Culture Pub nous l’a prouvé ! Allez Badoumba !

Nota : Si, après un court arrêt en 2012, l’émission revient sous un nouveau format sur BFMTV en 2015, un site internet dédié compile les archives des spots publicitaires et de l’émission, une véritable vidéothèque publicitaire géante : CulturePub.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s