Mycroft Holmes

1609-mycroft_orgEditions Bragelonne.  Parution : août 2016 Prix : 28€

Londres, 1870. Le tout jeune Mycroft Holmes, assistant du Secrétaire d’Etat à la guerre a vent par son ami Cyrus Douglas, importateur de cigares, d’une bien étrange affaire ayant lieu sur la colonie anglaise de Trinidad. De sombres rumeurs autour de disparitions, d’enfants retrouvés vidés de leur sang et de superstitions locales. Une affaire d’autant plus singulière qu’elle semble tout autant chambouler le solide Douglas que la délicate fiancée de Holmes, Georgiana, tout deux originaires de l’île. Visiblement troublée, cette dernière décide sur le champ de rentrer au pays, auprès de sa famille pour découvrir ce qu’il en est.

Inquiet et intrigué, Mycroft embarque à son tour pour Trinidad aux côtés de Douglas, bien résolu à résoudre ce mystère. Mais à peine en mer, les ennuis se multiplient autour des deux amis : agressions, tentatives d’assassinat, vol et poison. Les avertissements pleuvent. Et une fois à terre, le mystère ne fait que s’épaissir. Plus ils poursuivent leurs investigations, plus de noirs secrets surgissent. Au centre de quelle machiavélique toile ont-ils bien pu tomber ? Et qui en tire les ficelles ?

Mon avis : attention coup de coeur en vue !

Brillant ! C’est tout simplement brillant !

J’ai longtemps tourné autour de ce roman, en dépit de ses bonnes critiques. Mon amour pour le personnage de Mycroft dépeint par Arthur Conan Doyle et représenté par Mark Gatiss, me poussait à la méfiance, me laissait circonspecte. J’avais peur de le trouver dénaturé, de ne pas accrocher. Quelle grossière erreur ! Kareem Abdul-Jabbar est un Holmésien pur et dur et cela se ressent dans chaque détail du portrait qu’il nous dresse de ce Mycroft de vingt-trois ans, encore impétueux, quelque peu arrogant et terriblement britannique. Un personnage qui se place clairement dans la lignée de celui  que nous allons connaître quelques dizaines d’années plus tard chez Arthur Conan Doyle. Son esprit point encore aguerri mais déjà aiguisé, fait preuve à chaque épreuve de cette palpitante aventure de son intelligence foudroyante et de son sens de la déduction, tandis que se faisant mentor, il entraîne et modèle celui d’un Sherlock âgé de seize ans, brillant mais caractériel. Quel plaisir infini de retrouver en passant les deux frères Holmes fidèles à eux-mêmes dans leur relation.

#mycroft your mar is showing#sherlock spoilers

Et cette intrigue, mes amis ! Que dire de cette intrigue ? ! Kareem Abdul-Jabbar et Anna Waterhouse allient leurs talents avec brio pour nous maintenir en haleine. Une toile retord et finement tissée, jouant de nos doutes et de nos nerfs. Pour ma part, je n’ai pas lâché le roman en vingt-quatre heures, dévorant chaque page avec passion les yeux écarquillés et la bouche ouverte. Je n’avais plus ressenti pareil coup de coeur depuis le Vesuvius Club. Vous savez, cet instant particulier où dès les premières lignes, vous savez que vous êtes en train de tomber sous le coup d’une violente addiction ?

Résultat de recherche d'images pour "gif Harry Potter Oh dear we're in trouble"

C’est fin. C’est fluide. C’est haletant, passionnant et terriblement bien amené. Le wagon se raccorde à la perfection à ce que nous connaissons des frères Holmes, construisant un passé à Mycroft, une version de lui-même différente dans la fougue de la jeunesse et pourtant si semblable à celui qu’il deviendra. En tant qu‘Holmésien ou Sherlockian, on se délecte, en tant que lecteur, on se régale. Je crois que Sir Arthur Conan Doyle lui-même n’aurait pas renié cet opus et s’en serait amusé. En attendant, me voilà frustrée. Après avoir goûté à ce nectar, je ne peux me résoudre à m’arrêter ainsi. J’en veux plus !

24 commentaires

  1. ça fait un moment que j’ai remarqué ce livre, sans oser me lancer (c’est Mycroft quand même !! on fait pas n’importe quoi) mais si même toi tu l’as approuvé et adoré, c’est qu’il vaux vraiment le coup. Ce soir direction la librairie.
    Par contre j’ai bien lu le résumé ? Mycroft fiancé ?! C’est une coquille ? Depuis quand il est capable d’aimer ?!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s