Marcel Proust et plus si affinités.

Ma chère Cosmic Sam qui égaye régulièrement ma boîte aux lettres, s’est cette fois-ci fendue d’une petite carte très particulière.

IMAG0886

Comme elle a eu la délicate attention de me laisser ses réponses au dos et de me prier de lui donner les miennes, j’ai décidé de faire bien plus que cela et de (re)lancer ce questionnaire de Marcel Proust en Tag. J’ouvre donc les hostilités, je chante Sloubi et en fin de questionnaire, je fais un lancer fumier.


~Le Questionnaire de Marcel Proust.~

Ton principal trait de caractère :  J’hésite entre « opiniâtre » (certains diraient « casse-bonbon de compétition ») et passionnée…

La qualité que je désire chez un homme : de l’esprit en général et de l’humour en particulier.

La qualité que je préfère chez une femme : J’aurais bien dit le perfectionnisme mais ça peut aussi être pénible. Donc la capacité à l’empathie. 

Ce que je préfère chez mes amis : Leur compréhension, leur patience. 

Mon principal défaut : La procrastination. Je peux rester des heures à hésiter avant de prendre une décision qui était la bonne. Ce qui est en corrélation avec le manque de confiance en soir. Je vous assure, on a beau être un dragon, il y a des jours où on doute. Ah, et je râle aussi… Mais ça fait plus rire qu’autre chose. 

Mon occupation préférée : Si je voulais pousser le bouton un peu trop loin (Maurice), je répondrais : Sherlock. Et j’en vois d’ici deux-trois au fond qui se fendent la poire (genre Mimine, Broco et Isa, Pause Earl Grey. F’raient mieux de ne pas trop rigoler. J’dis ça, j’dis rien.)

Mais je suis sérieuse donc : lire. Depuis toute petite, j’ai compris que lorsque tu lis, les adultes te fichent une paix royale. Un truc extraordinaire. Maintenant que je suis adulte, quand je lis, je me fiche la paix. Mon cerveau arrête de faire des bulles dans tous les sens et ça c’est bien. 

Mon rêve de bonheur : Sur le long ou le court terme ? Un crédit illimité en librairie. Aller sur le tournage d’une de mes séries. Ou comme The Cosmic Sam : une maison à Londres avec un joli bureau et la possibilité de vivre en écrivant.

Mon plus grand malheur : Perdre mon Minion. Il a beau me mettre la tête à l’envers quinze fois par jour, c’est un modèle unique. J’ai pris assez de temps pour le faire et m’y adapter. Donc le premier qui y touche, je le crame, lui, sa famille et sa descendance. 

Ce que je voudrais être : Sereine ? 

Le pays où je désirerais vivre : Je crois que je ne connais assez bien aucun pays pour décréter que je voudrais y vivre. Ceci dit, je ne suis pas contre un petit road trip en Angleterre, histoire de me décider…

La couleur que je préfère : J’aime beaucoup le vert et le bleu, mais en réalité j’aime quasiment toutes les couleurs, tout dépend de la nuance, du contexte. J’ai juste un problème avec le rose layette. 

La fleur que j’aime : La pivoine. Délicate, parfumée, une beauté éphémère. 

L’oiseau que je préfère : La chouette des neiges parce-que Hedwige dans Harry Potter.

Mes auteurs favoris en prose :  Vous avez combien de temps devant vous ? Jane Austen, Tracy Chevalier, Fannie Flagg, Mark Gatiss, Neil Gaiman, Sir Arthur Conan Doyle, Oscar Wilde… *reprends son souffle* Henning Mankell, David Gemmell, Mary-Ann Barrows et Annie Shaffer, Carl Hiassen… Liste non exhaustive.

Mes poètes préférés : Victor Hugo, Rimbaud et j’ajouterais Edmond Rostand qui est plutôt un auteur mais qui a écrit Cyrano en vers.

Mes héros favoris dans la fiction : Sherlock Holmes, Fitzwilliam Darcy, Thorn, Druss la Légende. Cette partie étant pour les livres, les séries maintenant : Doctor Who, Klaus et John dans Hero Corp,  

Mes héroïnes favorites dans la fiction : Elisabeth Bennet (Pride & Prejudice) et Juliet (Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Epluchures de Patates) pour leur fichu caractère grâce auquel je me sens moins seule. Elinor Dashwood (Sense & Sensibility) pour sa maîtrise d’elle-même et Ophélie (La passe-Miroir) pour sa maîtrise de rien. Agent Carter et Gamora parce-qu’elles sont badass. 

Mes compositeurs préférés : Au cinéma ! David Arnold et Michael Price, Howard Shore, Danny Elfman, Hanz Zimmer, James Horner…

Mes peintres favoris : Monet, Van Gogh, Rothko.

Mes héros dans la vie réelle : Nelson Mandela, Barack Obama, le Docteur Mukwege, Alexandre Astier, et comme je suis pour la parité, Michelle Obama, Meryl Streep, J.K Rowling, Emma Watson. 

Mes héroïnes dans l’histoire : Olympe de Gouges, Simone Veil et bien d’autres qui ont contribué d’une façon ou d’une autre à faire avancer l’humanité, la société en dépit des préjugés et des barrières sexistes. 

Mes noms favoris :  Rosamund, Arwel, Eryn… Que des trucs importables en français quoi.

Ce que je déteste par dessus-tout : Le manque ou l’absence d’ouverture/ de curiosité d’esprit. Tout simplement car cela engendre l’ignorance, le manque d’envie d’aller vers l’autre, l’intolérance, la peur et la haine. Comprendre et connaître c’est déjà tolérer un peu. 

Caractères que je méprise le plus : Les gens qui se font l’autruche. Quand tu as totalement raté un truc, fais une erreur, le chemin le plus simple pour la réparer c’est de le reconnaître et de trouver une solution. Je comprends les gens qui sont lâches devant un grand péril. Frodon (Lord Of the Rings), il nous saoule tout au long de sa quête mais d’un certain côté, on le comprend, il ne va pas en balade chez Joe le Rigolo. Mais les gens qui sont lâches par flemme, parce-qu’ils redoutent le conflit, la difficulté, le fait de se bouger, ça me fatigue. 

tumblr_inline_np5sb80YO51ssikya_500

Le fait militaire que j’admire le plus : L’appel du 18 juin du Général de Gaulle et le discours de Winston Churchill :  « I have nothing to offer but blood, toil, tears, and sweat »  qui était extrêmement honnête pour un politique.

La réforme que j’admire le plus : En réalité je n’admire pas littéralement ces réformes mais elles sont essentielles : l’abolition de l’esclavage, le droit de vote pour les femmes, le droit à l’avortement, le mariage homosexuel. Pourquoi celles-ci ? Parce-qu’elles sont directement en lien avec les deux premiers articles de la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen:

« Art.1. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression. »

Ces réformes soutiennent la notion d’égalité, quel que soit le sexe, l’origine ou l’orientation sexuelle et garantissent la liberté des individus.

Le don de la nature que je voudrais avoir : Du talent ? Une silhouette auto-régulée ? La notice Ikéa de mon anatomie, je suis sûre qu’il y a eu des erreurs de montage, vu la tête que tire mon ostéopathe.

Comment j’aimerais mourir : En dormant et satisfaite de ma vie. On peut rêver.

Etat présent de mon esprit : Entre deux tâches, comme toujours. 

Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence : L’étourderie (à force d’être tout le temps en train de courir, on finit forcément par oublier des choses) et la gourmandise (c’est bon pour le moral.)

Ma devise : 

« Eventually everything connects – people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.”

Charles Eames.

Car, finalement c’est en nous appliquant dans notre domaine de compétence que nous rencontrons des gens qui nous font avancer dans nos projets, d’un manière ou d’une autre et que c’est notre capacité à collaborer, à communiquer avec eux qui nous fait progresser. L’union des talents fait la force en somme. 

[Et ci-dessous pirouette, cacahuète : transition de folie]

C’est d’ailleurs pour cela que je vais donc envoyer par pigeon ce petit questionnaire à ….

Résultat de recherche d'images pour "kaamelott kadoc gif"
Source

Pop-Corn & Gibberish

Pause Earl Grey

Charmant Petit Monstre

Le Brocoli de Merlin

Isa  La Rousse

Lily lit

Lestrange in Wonderland

et…..

Fan Actuel.

 

23 commentaires

  1. C’est drôle parce que je crois avoir le caractère que tu préfères et détestes en même temps xD Je pense être empathique (beaucoup trop même ptet) et je suis une autruche qui évite les conflits comme la peste (remarque si je trouve un corbeau qui boîte devant ma chambre, je suis toujours à temps d’aviser)
    En tout cas…. je relève le défi avec plaisir même si certaines questions vont être compliquée (j’ai beau adoré l’histoire, l’histoire militaire, c’est autre chose xD) rdv dans mon article pour savoir si j’ai trouvé !

    Aimé par 1 personne

    1. En fait, en réfléchissant bien et paradoxalement, les traits que j’apprécie le plus et le moins sont liés. Quand on est très empathique, on déteste souvent le conflit. En réalité, plus que le conflit c’est plus le fait de ne pas vouloir faire face à une situation ou des difficultés qui me fatigue. Il y a des gens qui se mettent dans la mouise à cause de ça.

      Sinon amuses toi bien ! J’ai hâte de te lire. 😉

      J'aime

  2. « Depuis toute petite, j’ai compris que lorsque tu lis, les adultes te fichent une paix royale. Un truc extraordinaire. » <= mais ouiiii, c'est énorme. Sauf quand ils viennent te dire "Arrête de rester enfermée, tu ne veux pas sortir et te faire des copains?" Cad que des gamins qui préfèrent taper dans un ballon ou glander dans la rue à échanger des potins de l'école au lieu de lire, par définition ça ne pouvait pas devenir des amis… parce qu'on n'aurait rien eu à se dire.

    "La notice Ikéa de mon anatomie, je suis sûre qu’il y a eu des erreurs de montage, vu la tête que tire mon ostéopathe."
    XD C'est un aspect que j'ai bien aimé des séances de kiné/ostéo puis Feldenkrais : ils donnent des billes sur les mauvaises postures, les mouvements tels qu'on devrait les faire pour suivre la logique du corps.

    (tu l'auras compris, je suis en train de bosser sur ma réponse, grmbl)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s