A nous : Avis d’orage à Nantucket !

Résumé.

9782709659475-001-TEdition JC Lattès. 

Parution juin 2017. Prix : 22€

Deacon Thorpe n’est pas ce que l’on appellerait un modèle de vertu. Chef adulé et autodidacte, enfant chéri des émissions de cuisine, il a atteint les sommets de la notoriété au fil des addictions et des mariages… Ni père, ni mari exemplaire, sa disparition laisse pourtant un grand vide au sein de sa tribu, car sa personnalité insolite et généreuse a malgré tout laissé son empreinte sur l’existence de chacun.

Et Deacon va leur laisser un dernier défi : se retrouver tous sous le même toit dans la maison familiale de Nantucket pour rendre un ultime hommage et disperser ses cendres. Ambiance orageuse en perspective car les relations ne sont pas des plus simples entre les trois épouses respectives de Deacon que sont la lumineuse Laurel, la capricieuse Belinda et la tempétueuse mais splendide Scarlett.

Trois caractères radicalement différents dont la réunion ne va pas sans faire remonter à la surface quelques souvenirs, pas forcément des plus agréables. Le meilleur ami de Deacon, Buck, chargé d’exécuter ses dernières volontés testamentaires, n’est pas sans avoir quelques sueurs froides à l’idée de ce weekend du souvenir. Sans compter qu’il n’a pas que des bonnes nouvelles à leur annoncer.

Mon avis : La vie n’est pas un long fleuve tranquille. La mort non plus.

Dans A Nous, Elin Hilderbrand marie avec brio analyse psychologique et légèreté du ton aux ingrédients d’un huis-clos savoureux. Trois épouses, trois enfants, une maison et un homme à la personnalité marquée par une blessure d’enfance, Deacon Thorpe.

Deacon est le fil directeur de ce roman. C’est lui qui provoque cette situation impossible pour ses funérailles, c’est son histoire qui ouvre l’intrigue et c’est son portrait qui se dessine à travers les souvenirs de chacun. Un homme généreux, talentueux mais fragile, aimant la vie à corps perdu. Excessif en tout. Dans sa cuisine comme dans son tempérament et ses addictions.

Autour de lui s’est construit ce trio de rivalité féminine qu’il a la curieuse idée de réunir pour ses funérailles dans cet endroit fétiche de Nantucket, qui représente pour chacun des protagonistes une part de bonheur passé. Au fil des flash-back, les parcours et les rôles se dévoilent et, entre humour et appréhension, on se demande si tout cela pourra se terminer sans un drame ou un pugilat.

Humour, tendresse et tragi-comédie font de A Nous une lecture sympathique et agréable qui nous raconte les chemins de traverse que prend parfois la vie. Alliant les aléas des relations au sein d’une famille recomposée et les éclats de la notoriété au charme de Nantucket, Elin Hilderbrand compose là une fresque familiale entre gravité et dérision, qui se lit comme on déguste un cocktail d’été.

Sorti le 7 juin aux éditions JC Lattès, ce rafraîchissant roman est à savourer, posé entre le ciel et l’eau, pour s’imprégner de l’ambiance de Nantucket.

Retrouvez aussi ma chronique et toujours plus de livres sur Les Petits Livres

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s