Un amour de Liberté

Résumé

Editions BakerStreet. Parution : Février 2018. 21€

New York, années 1860. Jeune immigré juif et lorrain au courage fécond, Adolphe Salmon connaît une réussite fulgurante. Un ardent amour le lie bientôt à une lumineuse Américaine d’origine allemande, Sarah, au port de reine et aux yeux diaphanes, moderne avant l’heure. Fondateur d’un cercle influent, pionnier du commerce international, Adolphe devient un fervent défenseur de l’amitié franco-américaine.

Sa rencontre avec Auguste Bartholdi marquera un tournant. Le sculpteur de la future Statue de la Libertés’appuiera toute sa vie sur cet allié précieux qui saura favoriser sa reconnaissance, obtenir des soutiens et susciter l’enthousiasme du public américain.

Autour de l’aventure de la Statue, son éclosion, les rebondissements de sa construction – et ses traits qui ressemblent de façon confondante à ceux de Sarah qui posa pour Bartholdi – on croise le patron de presse Pulitzer, le musicien Offenbach, l’architecte Eiffel et l’ombre du marquis de La Fayette. On parcourt le Far West et la Californie à l’heure de la ruée vers l’or, Paris sous l’Empire et la Belle Époque, la douloureuse Alsace-Lorraine sous tutelle allemande, et la toujours trépidante New York.

Dans le melting-pot qu’est l’Amérique, les libertés essentielles vont finir par s’incarner dans ce symbole monumental. Alors que notre époque voit les valeurs humanistes mises à mal, cette icône planétaire continue à remplir sa mission première, celle de « la Liberté éclairant le monde ».

Mon avis.

L’histoire d’une réussite et la naissance d’un symbole international. En nous contant la folle destinée de son ancêtre Adolphe Salmon, Nathalie Salmon nous entraîne au cœur de cet incroyable melting-pot d’entrepreneurs, de pionniers, d’innovateurs venus de tous horizons qui font fonder l’Amérique moderne, l’Amérique de tous les possibles. On ne peut être qu’admiratif devant l’audace et l’énergie de ces hommes qui, à l’instar d’Adolphe Salmon, font forger leur réussite en forçant le destin.

Derrière les idées qui émergent, les entreprises qui naissent, les amitiés solides qui se nouent, se dévoile un secret jusque-là bien gardé : celui du visage de Lady Liberty. La statue de la Liberté, synonyme d’espoir pour celui qui pose le pied en Amérique et symbole de l’amitié franco-américaine. Qui aurait pu deviner quels incroyables tours du destin se cachent derrière ce visage ?

Combien il est passionnant de découvrir aussi à quel point ce cadeau monumental, qui devait devenir l’emblème des valeurs d’une nation, de ses libertés, ne fût accueillit qu’après moult rebondissements ! Il fallût des années d’efforts, de tractations et de labeur à Adolphe Salmon pour faire financer la venue et l’accueil de cette statue emblématique. Pourtant dès sa première rencontre avec Auguste Bartholdi, le destin était là, n’attendant que la volonté d’un homme et le visage d’une femme pour entrer en scène.

Dans ce roman historique, la petite et la grande Histoire se mêlent, jouant des rencontres et des volontés, de l’intime et du public, s’écrivant au fil des grands noms qui, de près ou de loin, vont croiser la route de ce projet : Offenbach, Eiffel, Pulitzer

Étonnante fresque de ce moment clé de l’histoire américaine, c’est autant le portrait de la réussite d’un homme que la naissance d’une icône mondiale. Un symbole dont l’aura va dépasser sa mission première et qui rayonne aujourd’hui encore. Et le destin d’Adolphe Salmon s’avère presque aussi incroyable que celui de cette Liberté qu’il a réussi à offrir au monde. Tout simplement passionnant !