Le p’tit bonheur # 32 : Doctor Who

Le concept du P’tit Bonheur a été imaginé par mon amie Pause Earl Grey. C’est une invitation à relativiser et à se pencher sur tous les petits riens qui nous ont rendus heureux. Une incitation pleine de douceur au bonheur, en considérant les choses positives de la vie, car ainsi que le faisait dire J.K Rowlings à Dumbledore:

“Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.”



Au cas où vous ne m’auriez pas entendu piaillé ce matin sur les réseaux sociaux, je réitère la nouvelle, à la cantonade, façon tragédie grecque comme dirait Dame Sélie (qui est mon modèle en tant que dragon).

Après la magnifique réforme de l’audiovisuel annoncée par notre ministre de la culture Françoise Nyssen (cf Dernières nouvelles du PAF) je vous avoue que j’avais de grosses sueurs froides quant à la diffusion de cette nouvelle saison si attendue. Budget or not budget that is the question.

Donc ce matin, quand la nouvelle est tombée, à l’instar de beaucoup de Whovians en France j’imagine, j’ai réagi comme ça :

source

Donc c’est officiel, le jeudi 11 octobre, je n’y suis pour rien, ni personne. J’ai Tardis sur France 4 avec le Docteur. Et en VOST s’il vous plait !

Voilà pour ce p’tit bonheur. J’espère que cela fera plaisir à bien d’autres. En attendant cette diffusion si convoitée, souvenez-vous que le bonheur ça n’a pas de prix et que pour tous les emmerdeurs, il y a MasterCard.