Have you met …Olivia ?

 C’est une actrice merveilleuse mais qui a pourtant pris son temps à faire son bonhomme de chemin. Après 46 films et séries tournés c’est avec grand plaisir que l’on voit enfin son talent récompensé à l’échelle internationale, à travers un Globe Globe, un BAFTA et une nomination aux Oscars. L’occasion pour moi de vous la présenter et de vous en faire découvrir plus sur une actrice tout simplement royale.

Have you met Olivia Colman ?



Fiche signalétique

Nom complet : Sarah Caroline Olivia Colman

Date de naissance : 30 janvier 1974

Nationalité : britannique

Signes distinctifs : Royale !

Olivia Colman : de Broadchurch à la Cour.

La première qui vient à l’esprit lorsqu’on évoque le nom d’Olivia Colman, c’est Broadchurch (chronique). Broadchurch, sa plage, ses falaises, son ambiance lourde de suspicion. De fait, l’actrice y crève l’écran en compagnie de David Tennant et imprime sa marque dans l’esprit du grand public. Saluée par la critique, la série leur vaut d’ailleurs à tout deux une pluie de récompenses pour leur performance, notamment un prix de la Meilleure actrice desBroadcasting Press Guild Awards, un  Royal Society Television award et un Bristih Television Award pour Olivia Colman. Le tout en 2014.

Une reconnaissance critique totalement méritée quand on considère le parfait pendant qu’offre à son partenaire Olivia Colman par sa prestation dans la série. Le duo mène un équilibre parfait dans leur dynamique de jeu, qui finit de rendre l’ambiance de la série aussi lourde qu’une chape de plomb.

Mais pour en arriver là, elle a du en parcourir du chemin Olivia Colman. Diplômée de l’université de Cambridge, elle se forme à l’art dramatique à l’Old Vic Theater School puis enchaîne un nombre incroyable de petits rôles ou de rôles secondaires pour la télévision, en particulier la BBC. Dues à son aisance de jeu naturelle et à son don pour la comédie, les sollicitations sont nombreuses mais les rôles restent mineurs. En Angleterre, elle est une figure connue du petit écran mais sa renommée ne dépasse pas la Manche.
C’est alors qu’un trio improbable qui mitonne le second volet d’une trilogie tout aussi improbable lui offre un rôle dans un casting en or sur grand écran.

Hot Fuzz  (2006)

Second volet de la Cornetto Trilogy signée par les comparses Edgar Wright, Simon Pegg et Nick FrostHot Fuzz n’offre pas à Olivia Colman le rôle de sa vie mais lui permet en revanche de briller aux côtés de grands noms du cinéma britannique comme Bill Nighy, Timothy Dalton ou Jim Broadbent. Elle y croise aussi des acteurs qui montent doucement tels Martin Freeman ou son comparse Paddy Considine qu’elle retrouvera au final quatre fois à l’écran au cours de sa carrière et qui lui offrira une occasion en or.

Hot Fuzz est une jolie opportunité, d’autant plus que son personnage, seule femme de la brigade de ce village de tourneboulés du ciboulot, est tout bonnement immanquable… et impayable! D’ailleurs, elle s’en régale visiblement, jouant pleinement de son talent pour la comédie.

Si vous voulez vous convaincre des dons que possède Olivia Colman en matière d’interprétation ou de l’étendue de sa palette de jeu, il vous suffit de mettre côte à côte cette performance, sa prestation dans Broadchurch et celle dans La Favorite pour obtenir un panorama on ne peut plus parlant.

Tyrannosaur (2011)

Mais nous n’en sommes pas encore là et pour l’instant de rôle en rôle l’actrice continue tranquillement de se faire remarquer, sans encore pour autant exploser en pleine lumière. 2011 lui offre alors une superbe occasion de briller à l’écran dans Tyrannosaur, signé par son ami Paddy Considine.

Accompagnée par Peter Mullan et Eddie Marsan, c’est son talent dramatique dans toute son intensité qui éclate dans ce film. Il est d’ailleurs salué par le Sundance Festival qui décerne au film le Prix de la mise en scène et à ses acteurs, le Prix de la révélation internationale. Et ce ne seront pas les seuls récompenses glanées par le film ou par l’actrice sur cette production tant la critique est unanime.

Broadchurch (2013)

Désormais Olivia Colman est reconnue par ses pairs, mais pour finir de conquérir le devant de la scène, il lui faut gagner une aura internationale dans l’oeil du grand public. Ce qui est définitivement chose faite en 2013 avec Broadchurch. 

Originellement produite pour ITV, la série s’illustre par son excellence tant au niveau du casting, de la réalisation ou du scénario. Elle connaît un retentissement au delà des frontières britanniques, diffusée aux Etats-Unis, au Québec, en France ou en Suisse.  A chaque fois, la production fait des succès d’audiences, rafle nombre de récompenses et désormais, le nom d’Olivia Colman devient aussi familier au public (ou presque) que celui de David Tennant aux oreilles des fans de Doctor Who.

Pluie d’étoiles et consécration : The Night Manager, The Crown, La Favorite

A partir de là, la route est, pour ainsi dire, toute tracée. Si Olivia Colman continue de travailler majoritairement pour la télévision, elle s’illustre dans des productions de plus en plus prestigieuses et de qualité.
De Broadchurch elle passe à The Night Manager aux côtés de Hugh Laurie et Tom Hiddleston en 2016, afin de se voir proposer le rôle de la reine Elisabeth dans la série royale à succès The Crown pour la saison 3.

Comme toute actrice de talent qui se respecte, diversité est son maître mot alors elle signe également pour jouer le rôle de l’infâme mère Thénardier dans Les Misérables, adaptation produite par la BBC en 2018, et dans une série d’animation signée Netflix, aux côtés de James McAvoy, La Colline aux Lapins.

Elle n’en oublie pas pour autant le grand écran et apparaît en 2017 dans le Crime de l’Orient Express où là aussi, le casting brille de mille feux : Kenneth Branagh, Derek Jacobi, Wilhem Dafoe, Judy Dench, Johnny Depp, Penelope Cruz, Michelle Pfeiffer

Certes le talent d’un acteur, en l’occurrence d’une actrice, ne se mesure pas à l’aura de ses partenaires, mais il semble que le succès critique et public d’Olivia Colman lui permette dorénavant d’ouvrir de nouvelles portes et d’intégrer des projets d’envergure. Son talent l’a pour ainsi dire mise en route vers les étoiles et c’est ce que confirme le succès flamboyant de La Favorite (2018) où dans la peau de la capricieuse et instable reine Anne, elle signe son premier grand rôle magistral.

Désormais consacrée par un Golden Globe et un BAFTA, nominée aux Oscars, il ne reste plus qu’à souhaiter à notre royale actrice, qui a déjà fait preuve de l’étendue de son talent, d’achever sa consécration aux Oscars le 24 février prochain sous une pluie d’étoiles.
Même si, au final, cela a peu d’importance pour nous autres spectateurs, du moment que nous pourrons continuer de savourer le talent d’Olivia Colman dans de multiples projets…

Sources

Have you met...

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

4 commentaires Laisser un commentaire

  1. A reblogué ceci sur Bigrebloget a ajouté:
    Hier soir, c’était son tour. Et pour son tour, June a décidé de parler d’une actrice qui m’a encore fait sourire dimanche dernier aux BAFTAs. Une actrice terriblement douée, terriblement attachante, et terriblement naturelle aussi.
    Alors, connaissez-vous la merveilleuse Olivia Colman? 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :