Good Omens (en série) : Oh my God !

Maintenant que les annonces tombent en rafales, faisons donc un point si vous le voulez bien sur la sortie de ce qui promet d’être un petit bijou.

Fiche signalétique

Sortie (annoncée) : 31 mai sur Amazon Prime

Scénario : Neil Gaiman, d’après l’oeuvre de Neil Gaiman et Terry Pratchett

Réalisation : Douglas Mackinnon

Casting

  • Azariphale : Michael Sheen
  • Crowley : David Tennant
  • L’Ange Gabriel : Jon Hamm
  • Madame Tracy : Miranda Ridcharson
  • Metatron : Derek Jacobi
  • Glozier : Mark Gatiss
  • Satan : Benedict Cumberbatch

Synopsis

Aziraphale et Crowleysont respectivement un ange et un démon qui vivent sur Terre. Depuis plus de 6000 ans, ils forment une sorte de tandem. Là où Crowley sème le désordre, la tentation ou le chaos, Aziraphale rétablit l’harmonie, la vertu et la paix. Entre eux s’est établi comme un équilibre, une forme de statu quo, une entente cordiale pour ainsi dire. Et ils mènent ainsi une existence relativement paisible. Mais voilà que tout est remis en cause. Les prophéties sont formelles : l’antéchrist va s’incarner sur Terre signant la fin des temps.

Pas vraiment de quoi se réjouir. Et encore moins pour nos deux comparses qui se satisfaisaient bien de leur petit train-train. Crowley n’a guère l’intention de renoncer aux plaisirs de la vie terrestre et Aziraphale au bonheur douillet de sa librairie. Aussi prennent-ils la décision insensée de tenter d’empêcher l’Apocalypse.

The End of Times is coming for Spring !

De la main du créateur lui-même, c’est officiel : le début de l’Apocalypse est prévu pour le 31 mai sur Amazon Prime Video. Le tout sur une musique de David Arnold, en sus de ce casting tellement parfait qu’on se croirait déjà aux Cieux.

Si la fin du monde doit arriver pour ce printemps et qu’effectivement cette Saint Valentin dusse être la dernière, alors laissez-moi vous dire que peu me chaut puisque j’aurais eu tous les hommes de ma vie (cinématographique, s’entend, bien évidemment) réunis en une seule production, aussi bien au scénario qu’à la réalisation ou la musique.
Un casting si parfait que je n’aurais pu que le rêver. Le dernier annoncé en date n’ayant pas manqué de m’arracher un petit gloussement de rire. Pensez-donc ! Benedict Cumberbatch en Satan ! Voilà bien la cerise de cette Apocalyse qui me met aux anges (ou aux démons, tout dépend comment on voit les choses).

J’espère que du haut de son divin balcon Terry Pratchett voit tout cela et s’en amuse au moins autant que moi.

Ne reste maintenant qu’à patienter encore quelques temps, en espérant que le résultat soit à la hauteur des espérances. Délicieuse torture !

Ps : pour ceux qui ne connaissent pas l’ouvrage, lisez-le… Absolument. Surtout si vous tenez à savourer la série au mieux.

Séries series

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

5 commentaires Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :