Le Puits des mémoires (t.1-3): On a toujours besoin d’un Katz chez soi.

Résumé

Editions Scrinéo.  Prix : de 6.90 (Pocket) à 16.90€ Parution :

  • La Traque (t.1) mai 2012
  • Le Fils de la Lune (t.2) octobre 2012
  • Les Terres de Cristal (t.3) mars 2013

A la suite d’un éboulement, trois hommes se réveillent dans les débris du chariot pénitentiaire qui les convoyait.  Cette liberté retrouvée accidentellement rendrait n’importe qui euphorique, seulement voilà : aucun d’entre eux n’a la moindre idée de qui il est. De leur nom jusqu’à leur met préféré, ils ignorent jusqu’au plus petit détail d’eux-mêmes.
Une seule chose est sûre : ils sont les fugitifs les plus recherchés des royaumes d’Helion et de Woltan. Même s’ils ignorent pourquoi.

Commence alors une folle fuite et une étrange quête pour se réapproprier leur histoire. De révélations en coups de théâtre, nos trois fugitifs vont se redécouvrir au péril de leurs existences. Mais sont-ils vraiment ce qu’ils semblent être ?

Le Puits des mémoires : l’aventure addictive qui te fera perdre la tête.

Le problème avec les idées du Charmant Petit Monstre c’est qu’elles sont souvent bonnes et si vous avez suivi le résumé des épisodes précédents, on a fait Plouf (qui lit) et on est tombées dans la marmite du Katz (Gabriel de son p’tit nom) sans y penser.

Nous voilà donc en pleine crise de Fantasy aiguë, assoiffées d’aventures et de ce style qui nous a tant accroché dans Aeternia.  Cela tombe bien puisque voilà Le Puits des mémoires et sa trilogie pour nous abreuver. Le temps de seller les chevaux et d’accrocher Plouf au porte-bagage et nous voilà parties.

Résultat de recherche d'images pour "gif hobbit aventure"
source 

Que se passe-t-il donc quand trois péquins tombés d’un chariot pénitentiaire se retrouvent amnésiques, MAIS :

  • que l’un d’eux démontre d’une impressionnante virtuosité au combat.
  • que l’autre fait preuve d’une incroyable capacité à charmer son auditoire et à inventer des histoires,
  • tandis que le troisième parvient accidentellement à déclencher des sorts d’arcane ?
Résultat de recherche d'images pour "gif hobbit"
source

Eh bien ça donne une trilogie drôlement bien huilée où Gabriel Katz fait preuve d’un talent de guedin pour bluffer en beauté.

Pourtant cela ne partait pas gagnant cette histoire. Au départ, le premier tome était assez lent, moins bien rythmé qu’Aeternia et on se demandait où tout cela allait nous mener… Du moins jusqu’au chapitre 16. Et là, attention les yeux ! Ça décolle pour ne plus redescendre jusqu’à la fin du troisième tome. Ne vous laissez pas leurrer mes agneaux car, à bien y réfléchir et avec le recul, tout ceci ne semble que stratagème et stratégie de la part de l’auteur qui joue sur l’amnésie de ses personnages pour mieux nous retourner le cerveau par la suite. Et diantre, que cela marche bien !

Si, au début, on  a du mal à s’attacher à nos trois hurluberlus, arrivés entre le premier et le second tome, on vendrait père et mère pour savoir ce qui va leur arriver. Le deuxième tome arrachant haut la main la palme du plus captivant, même si le troisième ne se défend pas mal non plus. Autant vous le dire, cette amnésie collective n’a pas fini de ménager des surprises au lecteur.
Au programme : nécromancie, balades polaires, combats épiques et grosses bastons, molosse démoniaque, gourmandise (les brioches au miel et les petits pâtés à la viande qui nous firent saliver), tisanes insolites, vente de légumes et recettes de grand-mère (il est des histoires de feuilles de menthe dont on rira longtemps), putasseries diverses, trahisons et assassins en tous genres, intrigues de cour, coups de théâtres, grosses galères, et une solide amitié qui devient la clef d’une survie très menacée, même dans les circonstances les plus insolites.

Le gros atout de Gabriel Katz est que, non seulement il maîtrise parfaitement tous les fils de son histoire, donc il parvient à nous bluffer et nous faire des cliffhangers à vous faire devenir fous. Mais en plus il crée des personnages vrais, qui lui permettent de distiller de l’humour tout au long du récit et de lui insuffler une dynamique sympathique pour le lecteur.
Prenant le temps d’arriver à maturité au fil du premier tome, le trio Nils, Karib et Olen devient un plaisir de fin gourmet et le lecteur se régale des private joke entre les personnages dont il est désormais familier.
Si un jour, on m’avait dit que je trouverais la référence ci-dessous dans une trilogie d’heroic-fantasy…

Résultat de recherche d'images pour "gif Indiana Jones dog's name"
source

Que vous dire de plus si ce n’est qu’en treize jours, nous avons dévoré, englouti, bâfré ces trois tomes, tels les sangliers du banquet d’irréductibles gaulois à la fin d’une aventure. On aura ri, piaillé, questionné, bramé de surprise ou d’indignation, mené de folles élucubrations et salivé aussi (brioches au miel, pâtés et tuiles au gingembre). Grâce au talent de conteur de Gabriel Katz, cette lecture commune aura été une vraie aventure qui nous aura régalées. Il ne vous reste plus qu’à vous laisser tenter à votre tour. Quant à nous, nous nous tournons déjà vers de nouvelles aventures…

Image associée
source

Et comme c’est encore lui qui en parle le mieux : Interview Gabriel Katz

A lire Non classé

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

5 commentaires Laisser un commentaire

  1. Laisse moi te dire déjà que ta chronique est bien mieux que la mienne, genre tu défonces le game du chroniquage.
    Ensuite JPP de ces petits pâtés bon sang, c’est pas possible de parler autant de bouffes dans un livre qui parle d’amnésie bon saaaaaaang !
    Sinon c’était tellement trop cool comme LC (les feuilles de menthe, Indiana, la fin du tome 2, les petits pâtés et les digressions…), c’était au moins aussi bien que la lecture en elle-même =D
    Bisooous !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :