Côté Hublot : embarquement immédiat

Résumé

Editions Olizane. Parution : mars 202O. Prix : 15€

Avec un père cadre à Air France et une mère hôtesse de l’air, Anne et sa soeur ont une vie insolite, la tête dans les nuages et le coeur dans les valises. Au fil des expatriations, des vacances, des rotations, l’enfance et les années se passent. Les souvenirs se tissent.
Mais peu à peu, la façon de voyager évolue. Cette chance de pouvoir prendre l’avion qui autrefois les rendait privilégiées n’est plus. Désormais l’avion est devenu un mode de transport comme les autres et la classe, le glamour des voyages dans les airs se perd avec les compagnies low-cost.

En suivant ses souvenirs, Anne nous tisse le portrait de cette évolution et d’une époque où les blanches caravelles portant encore l’hippocampe d’Air France étaient synonyme de rêve…

Côté hublot : embarquement immédiat

 » PNC à vos postes. Verrouillage des portes. Armement des toboggans. Vérifiez votre vis à vis.  » C’est cette exacte scène que le livre d’Aude Ceccarelli a ressuscité pour moi, non sans une certaine nostalgie. En me perdant dans ces souvenirs, j’y ai retrouvé les miens. Mes parents n’étaient pas personnel naviguant, mais Air France et moi cela reste une histoire d’enfance. « Expatriés » dans les DOM-TOM, tous les étés nous prenions l’avion afin que de voir la famille au moins une fois dans l’année.
Vérifiez votre vis-à-vis, une phrase réglementaire qui déclenchait toujours le même rituel entre ma mère et moi. Echange de regards, yeux dans les yeux, petit sourire : Ca va toi ? Ca va. Vis-à-vis vérifié.

Côté Hublot c’est une invitation au décollage, au dépaysement. Un voyage dans le temps et autour du monde. C’est une petite histoire de l’aviation commerciale entre les années 80 et 2000, une histoire vécue de l’intérieur au rythme des rotations, des expatriations, des années. Les souvenirs, les sensations battent le rythme des escales.
C’est aussi une petite plongée dans le quotidien du personnel naviguant, cette seconde famille d’Anne et de ses parents. Le reflet d’une époque qui n’était marquée par les conflits sociaux…
Des voyages des parents d’Anne aux siens, tout change… dans le vécu ou dans les façons de voyager. Reste une indéniable nostalgie. Le souvenir d’une classe, d’un standing. D’un rouge à lèvres, d’un uniforme signé Cardin et d’un foulard Hermès.
D’une compagnie à l’autre, d’un continent à l’autre, le voyage prend d’autres couleurs, d’autres codes. Les uniformes, les saveurs, les couleurs, les habitudes ne sont pas les mêmes et changer de terminal ou d’escale est déjà tout un dépaysement. De l’Italie au Kazakhstan, en passant par l’Inde, c’est tout un programme.
Fine plume, Aude Ceccarelli enrobe ses souvenirs d’une touche de fiction pour laisser juste ce qu’il faut de place au lecteur afin de lui permettre de se glisser dans ses valises. Et on embarque à plaisir, tant la force d’évocation de sa plume donne vie avec intensité à ses souvenirs.
Côté hublot, c’est le plaisir d’un décollage. Ce temps suspendu l’espace d’un vol, glissant au milieu des nuages. C’est la plénitude de se lover dans une bulle pour se laisser porter vers d’autres horizons.

J’y ai retrouvé un petit bout d’enfance, la porte D31 du Hall 4 d’Orly… Mais beaucoup y retrouveront simplement la magie des voyages en avion et la nostalgie d’une époque.

Publié par

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.