The Marvelous Mrs Maisel (s.4) : Midge is back !

The Marvelous Mrs Maisel (s.4) : Midge is back !

Avertissement spoiler saison 3
Si vous n’avez pas encore découvert la série ou visionné la saison 3 tout ou partie,

je vous invite à revenir à la chronique précédente : Mrs Maisel : Tits Up !

The Marvelous Mrs Maisel : Midge is back !

Tits up les enfants ! C’est le cas de le dire ! Midge Maisel est de retour… sur la scène d’un club de strip-tease. Et avec toujours avec dans son sillon l’insolite tribu Maisel – Weisseman, son manager Susie et leur lot d’excentricités.
Qui rédige ses articles dans la baignoire, Abe ? Qui ?
C’est un fait : on ne s’ennuie jamais chez les Maisel.
Mais ne brûlons pas les étapes et reprenons si vous le voulez bien sur les tenants et aboutissants de cette histoire.

Lorsque nous l’avions laissée (à regret !) en fin de saison 3, Midge venait de se faire somptueusement abandonner sur le tarmac de l’aéroport, au pied de l’avion qui était sensé l’emmener en tournée, pour faire l’avant-première du grand Shy Baldwin. Cette fois-ci le style cru et détonnant de l’étonnante Mrs Maisel lui avait joué un sale tour à ses dépends. C’est le moins qu’on puisse dire.

C’est donc à la suite de cette glorieuse humiliation que nous retrouvons Midge et Susie dans une situation plus que délicate. Outre la disgrâce publique de Midge qui se voit blacklistée des scènes, elles doivent faire face aux conséquences financières de cette éviction.

Or, souvenez-vous, avant de partir, Midge avait décidé de racheter son ancien appartement et emprunté l’argent à son adorable ex-beau-père Moishe. Sans savoir que Susie avait quelque peu, malencontreusement, perdu au jeu une partie de l’argent précédemment gagné qu’elle lui a confié.
Son ex- mari, Joel, avait décidé d’ouvrir un club dans le sous-sol d’une salle de jeu clandestine de la mafia chinoise.
Son propre père, Abe, avait perdu son poste d’enseignant à l’université de Colombia ainsi que l’appartement familial. Et sa mère, Rose, avait décidé de se lancer dans une carrière d’entremetteuse pour faire rentrer des fonds.
Les deux subissant donc plus qu’autre chose l’hospitalité provisoire mais embarrassante de Moshe et Shirley, ses anciens beaux-parents.

Voilà donc pour le tableau d’ouverture de cette saison 4 … et ce n’est que le début !
Je vous le disais : on ne s’ennuie jamais chez les Maisel.

La série réussit l’admirable exercice de passer cette quatrième saison sans perdre de son rythme trépidant, ni de son excentricité. Du scénario aux décors, tout reste flamboyant et inattendu. Vous aimez les situations ubuesques qui font le charme de Mrs Maisel ? Vous n’allez pas être déçu.

Bien décidée à garder les reines de sa vie en main, Midge continue de foncer, tête baissée, malgré les obstacles. Elle est éjectée de la tournée de Shy Baldwyn, blacklistée, enlisée sous les dettes, son frigo vient de lâcher. La belle affaire !
Un set d’humoriste pour présenter les numéros d’un club de strip-tease se dégage ? Elle saute sur l’opportunité. Peu importe le qu’en-dira-t-on, c’est pour elle ! Fidèle à elle-même, elle en profite au passage pour remettre un peu les choses en place et changer la machine à café.

Déterminée à peindre un personnage féminin, Amy Sherman-Palladino lui offre des défis et un écrin à sa mesure, sans jamais relâcher le rythme au niveau des personnages ou de l’action, et la production suit la mesure.
Un club de strip-tease pour Mrs Maisel ? Pas de question de feinter. Sans compromis, ni vulgarité, c’est l’occasion de servir pleinement le scénario et l’ambiance de la série grâce à des numéros d’effeuillage burlesque aussi esthétiques que drôles.

Si cette saison n’offre pas de bouleversements aussi radicaux que les précédentes dans la vie de Midge, c’est l’occasion pourtant d’une grande introspection. L’intransigeance et les choix sans compromis de Midge servent-ils vraiment ses objectifs de carrière ? Mrs Maisel peut-elle jouer dans la cour des grands en continuant à garder sa liberté d’action et de ton ? Serait-il temps pour elle de faire des compromis ?

Pour Susie, son insolite manager, l’heure des grandes décisions aussi a sonné. Susie Myerson & Associés peut-elle se faire un nom ? Au passage, qui sont les « associés » ? L’occasion pour le spectateur de découvrir de nouveaux olibrius dans cette galerie déjà insolite et de voir revenir quelques têtes bien connues.

Pour tout ceux qui sont déjà tombés sous le charme de la série dans les saisons précédentes, Midge vous tend les bras, elle n’a pas changé, n’hésitez pas.
Pour ceux qui arrivent là et se demandent qui est cette Mrs Maisel, avec ses bigoudis, ses tabliers à fleurs, ses tenues glamour qui fait du stand-up dans les clubs de strip-tease en plein début des années 1960… ma foi, Midge est indescriptible alors le mieux est que vous la laissiez se présenter elle-même.
Time to start the show, vous ne serez pas déçu du voyage.

Oh ! Et dépêchez-vous ! Une saison 5 est déjà au programme !

Mrs Maisel, saison 4, c’est à retrouver sur Amazon Prime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :