The Game is… Over

Copyright BBC One

On s’en doutait. C’était un murmure dans les couloirs des réseaux sociaux. Un sous-entendu dans les interviews.

An East Wind

Cette fin de saison 4 était trop belle. Trop impeccable. Elle ressemblait beaucoup trop à une fin de saison.

A un adieu…

On s’est tous posé la question. Et puis finalement, Mark Gatiss a fini par clarifier les choses dans une interview donnée au Sun (que vous pouvez retrouver sur les liens suivants The Telegraph/Digital Spy)

« I honestly don’t know if there will be any more. It’s incredibly difficult to get Benedict and Martin’s diaries to align, » The Sun quotes Gatiss as saying.

« And obviously we left it in a very happy place… if that’s the end I’d be very happy where we left it. »

C’est autrement plus clair que les « We never say never on the show. I’d love to revisit it… but in the immediate future we all have things that we want to crack on with and we’ve made something very complete as it is. » de Benedict Cumberbatch.

Pardon mon grand c’est tellement plus gratifiant d’aller jouer les magiciens en collants pour Marvel.

 – June !

– Quoi ? 

– D’accooord. Je m’excuuuuse. Et oui j’aime aussi Doctor Strange. Mais je suis un dragon orphelin de série là quand même. J’ai mal à mon p’tit coeur. Si on ne peut plus s’exprimer.

Quoiqu’il en soit, Sherlock nous aura offert sept belles années de spéculations  et quatre magnifiques saisons. Ses créateurs l’auront terminé de la meilleure des façons. En témoigne ce tribute (Je n’aime pas le terme hommage, ça fait défunt) monté et posté par la page Sherlock Holmes Quotes.

Il n’est pas aisé de dire au revoir comme ça à une équipe avec qui on a pu échanger et partager si aisément en URL et IRL. En tant que fans, on aura vécu des moments très forts.

Sur un plan personnel, je dois énormément à ce show, des amitiés nouvelles et bien plus encore ; Les voir faire un travail aussi excellent m’a donné l’envie, la force, la motivation de faire du bon à mon tour. Cela m’a aussi ouvert les yeux sur d’autres perspectives professionnelles. L’exigence de qualité de Sherlock a été mon coup de pied au cul personnel.

Et pour ça, je les remercie.

Arwel Wyn Jones and his team (Set designer)

Claire Pritchard-Jones (Hair and Make-Up Designer)

Sarah Arhur (Costumes Designer)

Danny Hargreaves and Real SFX Team (Special Effects Supervisor

Rachel Tartalay (director)

Douglas McKinnon (director)

Benjamin Caron (director)

Neville Kidd (director)

Michael Price (composer)

David Arnold (composer)

Sue Vertue (producer)

Louise Brealey

Stuart Biddlecombe (D.O.P)

Reetu Kabra (BBC communication)

Yan Miles (film editor)

Ben Mangham (Location manager)

Amanda Abbington 

Una Stubbs

Rupert Graves

Andrew Scott

Mark Gatiss

Steven Moffat

Martin Freeman

Benedict Cumberbatch

Et tous ceux que j’oublie…

Si c’est vraiment la fin,

Merci à tous d’avoir partagé tous ces moments avec nous,

Merci de nous avoir fait vivre la production de Sherlock au plus près de ce qui était possible.

Vous êtes une équipe extraordinaire pour un show extraordinaire.