GrOG Secret Santa

Le GroG ou Grand Ordre des Geeks est une organisation ultra-secrète et totalement imaginaire, sortie de trois esprits fumeux (BigreLe Roy dit Nous Voulons  et votre dragon), et qui s’est donnée pour mission de préserver la culture geek, en particulier cinéphile et télévisuelle, à travers la déclaration ci-dessous, promulguée en octobre 2015.

Nous, geeks en embuscade de par le monde,

Fondons solennellement par le présent acte, notre ordre.

A compter de ce jour, nous entrons en rébellion contre la tendance mercantiliste qui pille et exploite nos références cultes.

Nous déclarons la guerre aux reboots, remakes et autre rebuts, dépourvus d’imagination, d’originalité (et de Nez!). 

Nous nous engageons à les combattre avec vaillance, virulence et volonté à la pointe de notre verbeuse plume (parce-qu’on a rien d’autre…)

Nous somme le Grand Ordre des Geeks et ceci est une vendetta de l’esprit. 

Au bûcher les serials-rebooteurs armés de leur gros tampon rouge (dédicace à M. Series), qui cherchent frénétiquement une saga légendaire à relancer.

Halte là les fous du remake qui se délectent de faire du neuf avec du vieux en contemplant leur porte-monnaie !

Nous ne sommes pas des partisans de la nostalgie larmoyante mais des aficionados de ce qui a été culte.

Le culte est culte pour ce qu’il a été à un certain moment, pas pour la façon dont vous le reconditionnerez.

Laissez-donc les jeunes générations découvrir par eux-mêmes les vrais films qui ont fait la légende, au lieu de chercher à leur refourguer du réchauffé formaté.

L’ordre des Geeks veille… et nos coups de gueule, ne vous louperont pas !

Fort d’une belle équipe de bras cassés, de références multiples et d’une bonne dose d’alcool, le GrOG vit dans sa quête des aventures insolites et délirantes… pour votre plus grand plaisir.

Et en voici un nouvel épisode !

2017-04-04
Logo ©Le Tanuki

Un manoir esseulé perdu entre deux montagnes enneigées. Le bâtiment ne paie pas de mine avec son architecture de travers, ses escaliers qui grincent et ses cheminées à moitié bouchées par des nids de chauve-souris ou autres bestioles apparentées ; mais c’est le refuge des affiliés du GrOG, le Grand Ordre des Geeks, et cela leur convient assez.

Door.gif

Une cloche pendue à côté de la porte d’entrée tinte. Une lumière apparait à travers la vitre, et bientôt, Charmant Petit Monstre apparait emmitouflée dans un plaid en pilou, de magnifiques chaussons à tête de Gremlins aux pieds.

Charmant, ne voyant rien : Mais qu’est-ce que c’est encore que ce foutoir ? Y a même pas de vent !

Une voix, résonnant à deux pas d’elle : Cherche pas, c’est le Saint-Esprit.

Brave 1.gif

Charmant, soupirant, à moitié soulagée (on est en plein milieu de nulle part quand même) et à moitié exaspérée : Bigre, j’aurais dû m’en douter. T’as encore piqué la cape d’invisibilité de June ?

Bigre, toujours invisible : J’ai rien piqué du tout, d’abord ! Elle est à moi la cape ! C’est moi la Poufsouffle okay, je suis pas une saleté de druide moi, je suis une vraie sorcière !

Charmant : Dis ça à Isa. (hésitant) Euh, dis, t’es habillée au moins en-dessous ? Parce que la dernière fois…

Bigre, rejetant la cape qui laisse apparaitre son visage rougi par le froid : La dernière fois c’était pas fait exprès. Y avait plus d’essuie dans la salle-de-bains pour après ma douche.

Le Brocoli de Merlin, qui apparaît soudainement à la porte, un morceau de carrot cake à la main : C’est quoi un essuie ?

Karadoc

Bigre, rouge mais cette fois de colère : C’est le bout de tissu éponge avec lequel tu t’essuies en sortant de la douche ! Mais apparemment, vous les Français vous trouvez ça plus logique de vous essuyer avec une serviette et de sécher la vaisselle au torchon !

Elle entre dans le manoir sans plus de cérémonie et pend la cape d’invisibilité au porte-manteau.

Isa L’Enchanteresse apparaît au détour d’un couloir : Elle va pas bien la Bigrounette ?

Bigre, toujours fâchée : La Bigrounette elle en a gros. Et elle vous dit merde. On parle français aussi en Belgerie y a pas de raison que vous me corrigiez toutes les cinq minutes sous prétexte qu’on dit « vin » et pas « vingte » ! BELGIQUE INDÉPENDANTE !

Perceval Pays de Galles indépendaaaaant.gif

Le Roy dit Nous Voulons *chantonnant* : La Minute Belge, oui oui c’est LA MINUTE BELGE ! ♪ ♫ : T’inquiète ma Bigre, moi je kiffe les régionalismes et particulièrement ceux de Gelbique ! Un jour on leur apprendra aussi les miens, je pense qu’entre les belgicismes et les celtissismes, ils ont pas fini d’halluciner !

Elle se dirige vers le salon et laisse les trois autres dans le couloir, interloquées.

Isa : Mais qu’est-ce que vous avez dit encore ?

Brocoli : Ben rien, enfin… juste… c’est quoi un essuie quoi.

Charmant, levant les yeux au ciel : De toutes façons, elle a pas l’air au courant que la Belgique est déjà indépendante et qu’on dit aussi « vingte » dans certaines régions de France…

Bigre, de loin : MERDE !

tumblr_o2ndqrGwKI1tdcoa6o1_250.gif

Dans le salon, les quatre comparses retrouvent June qui renifle plusieurs bouteilles pour apparemment en deviner le contenu.

June, levant les yeux et apercevant une espèce de magma-orageux qui flotte autour de la tête d’Isa et qui la suit dans la pièce : Qu’est-ce-que c’est que cette merde encore ?

Isa, un peu confuse : Faites pas attention. J’ai voulu régler tous mes tags en retard avec un sort et ça a un peu foiré. Par contre, évitez d’y toucher, sinon ça peut ouvrir une porte dimensionnelle du chaos.

Brocoli, un peu inquiète : Mais ça explose ou pas ?

portal.gif

Le Roy, tendant une bouteille à Charmant : Dis, ce serait pas un reste de ta gnôle de la dernière fois ça par hasard ?

Charmant renifle le goulot, puis sourit : Si.

June fait la grimace : Ah non, on a déjà eu assez de problèmes avec ça entre les indigestions et la réaction allergique de Broco qu’on n’a toujours pas identifiée ! On ne boira que des produits certifiés safe aujourd’hui !

Brocoli s’assied dans un fauteuil et lève une bouteille devant elle : Certifié safe, alcool de poires maison. Quelqu’un en veut ?

Collectivement : Sans façon !

Isa s’assied elle aussi et soupire : Bon, c’est bien beau de se réunir pour les vacances, mais on va faire quoi au juste ? Parce qu’avec tous les problèmes de transport dus à la neige, au froid et au soi-disant chaos ambiant on n’a pas pu fêter Noël ensemble je vous signale, en mars y a quoi à faire ?

Christmas 2.gif

Charmant, sur le point de s’assoir sur un pouf, se relève d’un coup en panique, en poussant un cri. Tout le monde la regarde perplexe, sauf Isa.

Isa : Pouf ?

Charmant, encore décomposée, qui s’éloigne prudemment : Pouf.

Isa, expliquant d’un ton compréhensif : Elle a la phobie. Traumatisme d’enfance.

June, sidérée : Comment j’ai fait pour l’intégrer au GrOG sans m’apercevoir qu’elle avait peur des poufs moi ?! Quand même j’aurais dû m’rendre compte… Désignant le Brocoli  Celle- là c’est pareil j’ai pas l’impression qu’elle ait quelque chose qui cloche !

Le Roy, considérant d’un œil critique Broco qui fait des bulles dans son verre : Chais pas ce qu’il te faut ! La dernière fois elle a fait un détour de vingt bornes sous prétexte qu’elle refuse de marcher sur une route pavée. Ah nan mais franchement, paye ta belle équipe de bras cass’ quoi ! On est pas aidés.

Charmant, tentant dignement de changer de conversation : Donc le Secret Santa au fait, on le fait quand ? Parce que ça fait quand même plus de deux mois que je me trimbale mon cadeau partout sans savoir quoi en faire, quand-même…

June, levant les yeux au ciel : Merci pour cette entrée en matière de compétition, comme toujours… Pour tout vous dire je voulais attendre qu’on soit tous bien imbibés avant d’ouvrir nos cadeaux. Histoire que les merdes qu’on reçoive ne fassent pas aussi mal que si on était sobres.

Brocoli : Y a un problème avec nos cadeaux ?

Le Roy : Aucun, c’est juste qu’après trois ans, on serait presque en état d’espérer autre chose que des chaussettes avec des ‘utains de flocons de neige quoi !

Charmant : Les chaussettes je l’ai fait qu’une fois !

Bigre : Une fois de trop, Charmant.

Isa : Je propose qu’on s’imbibe façon viking, et puis on ouvre.

Le Roy, levant un sourcil : Facon viking ? T’as un truc à nous dire, Isa ?

Isa, le sourire aux lèvres : Ben, j’ai rencontré un bel inconnu qui n’est plus un inconnu. Et ça le dérange pas que j’aime les chats noirs et que je joue à la belette de Winchester.

Brocoli, hoquetant après s’être à moitié étouffée sur son alcool de poires : Mazette, t’en as pas un deuxième comme ça des fois ? Pour partager avec les copines ?

Isa : Nope. Les Vikings, ça se mérite.

Bigre : Moi je m’en fous, je préfère les loups-garous. Ou les Jedi. Ou les Rangers de l’Ithilien.

June : Bigre, on en a déjà parlé, la polygamie c’est contre les règles du GrOG…

Bigre : J’ai rien signé moi. Je sais déjà même pas ce que c’est que votre bêtise d’adoubement.

June semble sur le point de péter un plomb, mais le Roy lui fourre de force un verre dans la main et, après avoir vidé le sien, elle change de sujet.

Le Roy : Bon, ça y est, je suis bien imbibée. Qui va envoyer les cadeaux dans la bonne chaussette ?

Elle pointe le doigt vers lesdites chaussettes pendues à la cheminée depuis début décembre. Certaines sont plus rapiécées que les autres, et l’une d’elle est carrément de taille 33.

June : Je peux savoir c’est à qui ça ?

Charmant : À moi. J’aime pas les chaussettes alors j’en ai piquée une paire à mon chat.

June : Et on va mettre comment ton cadeau là-dedans ?

Bigre : Je gère. Sortilège d’Extension Indétectable.

Brocoli : Euh, dites, personne va relever que son chat porte des chaussettes taille 33 ?

Tous : Non.

Broco : Okay, dans ce cas…

Bigre sort sa baguette magique (bois de rose, 25 centimètres, poil de crinière de licorne écossaise piquée à Simon Pegg) et fait un ample mouvement. En deux secondes, des boites de différentes tailles sont apparues dans les chaussettes dans un sacré nuage de poussière.

Wand.gif

Bigre : Na. Je promets pas que tout corresponde parce que, ban, j’ai pas non plus eu le mémo, mais ça devrait le faire. J’ai eu un EE en Sortilèges à mes B.U.S.E. après tout…

Le Roy se penche vers June : Elle est toujours dans son délire on dirait.

June : Laisse béton, j’ai entendu dire qu’un asile en Belgique faisait semblant d’être Poudlard, elle y peut-être abonnée… (plus fort) Bon, allez, on tire au sort qui ouvre son cadeau en premier ?

Isa : J’ai pas envie de dire, mais c’est moi qui ai allumé le feu.

Broco : Tu l’as tellement bien allumé que t’as allumé le fauteuil avec.

Elle montre un fauteuil qui, en effet, fume encore un peu. Charmant rigole et lève la main.

Charmant : Moi j’ai amené la gnôle et le traineau.

Le Roy : Y a un traineau ? Charmant, tu ouvres ton cadeau en preums. Tu l’as bien mérité.

Charmant s’approche de sa chaussette taille 33, y plonge la main, puis l’avant-bras, et en ressort une boite à chaussures. Elle en déchire le papier de manière assez goulue, et sort de la boite – verte la boite – une magnifique paire de-

June : Des chaussons à grelots ?? Mais purée, qui a eu la merveilleuse fausse bonne idée de lui offrir ça ?? Si j’entends un seul bruit cette nuit quand elle va pisser, je vous fume !

Charmant, ignorant les critiques, chausse ses nouvelles pantoufles qui commencent immédiatement à tinter. Au grand dam de June et de tout membre du GrOG qui tient un tant soit peu à ses tympans.

June : Bon, espérons que le reste ne sera pas aussi terrible. Broco, à toi.

Le Brocoli de Merlin se lève d’un bond – et renverse un peu d’alcool de poires sur le tapis, ce qui fait grincer des dents Le Roy, préposée au ménage cette fois (ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme Dobby [One]). Elle se dirige vers une magnifique chaussette à l’effigie de Pikachu, et en ressort une très petite boite dans laquelle se trouve une petite boule de verre. Bigre se lève de son siège, comme hypnotisée, alors que la boule se remplit d’une fumée rouge.

Bigre : Mais c’est un Rappeltout ça ! Pourquoi on lui offre un Rappeltout et pas à moi ?

Isa : Euh, Bigre, la pro Harry-Potter c’est toi non ? Du coup, y a peu de chance que ce ne soit pas toi qui lui aies offert…

Bigre la fusille du regard : Elle veut que je lui rappelle ses dernières notes en Transfiguration, la Serdaigle ? Isa rougit. Je pensais pas non. En se tournant vers Broco : T’as oublié un truc.

Broco : Ouais, mais quoi ?

June, se pinçant le nez : Bon, allez Bigre, vas-y.

Bigre sort de sa chaussette vert et or – les couleurs de Loki, pas de Serpentard, parce que faut pas déconner – un paquet définitivement textile : C’est redondant ton truc ?

Isa : Je dirais que non, vu qu’il n’y a pas de prospérité.

Charmant : Attends, l’humilité, c’est pas quand il y a des infiltrations ?

400x260-ct.gif

Broco : Nan ça c’est ce qui se passe à la campagne.

June : MEEEEERDEuuuu !

YzuAxiw.gif

Bigre ouvre son paquet et en sort un T-shirt entièrement noir. Elle le fixe avant de l’enfiler. Les autres commencent à pouffer : sans qu’elle ne le sache, les mots « J’aime Christian Grey » se sont affichés en rose dans le dos du vêtement.

Bigre : Okay, merci… J’avais pas assez de T-shirts noirs…

June : Isa, tu y vas ?

Isa, d’un geste de la main, attire sa chaussette noir et blanc vers sa main. Etonnée d’avoir réussi son coup, elle ne pioche pas de suite son paquet volumineux. Quand elle l’ouvre, elle découvre un chaudron en cuivre.

Isa : Ouaaaaaaais, j’en voulais un neuf pour remplacer celui que j’ai fait exploser la dernière fois ! Je vais pouvoir reprendre mes expériences de potions !

June : Je vous jure, les mauvaises idées là, c’est bon…

Le Roy : Allez, au lieu de râler, ouvre le tien !

June soupire et sort de sa chaussette en forme de dragon – avec la tête et la queue et tout – un paquet contenant un magnifique bonnet, tricoté main par Le Brocoli, à tête de dragon bleu. Elle l’enfile. Dès qu’elle essaie de parler, son bonnet crache de la fumée en grognant. L’empêchant donc de dire un mot.

Smaug.gif

Charmant rigole : Eh, c’est pas mal ça… Dis June, on peut allez en vacances à Bora Bora sur ton compte ? Le bonnet rugit. Merci !

Bigre en profite en fourbe pour mettre I See Fire, de Ed Sheeran  sur son téléphone. June, furibarde, se prépare à la cramer lorsqu’Isa, apercevant les informations à la télévision, la coupe :

Isa : Les filles, alerte ! C’est les Oscars c’était dimanche et on est toujours pas allées faire cramer les bandes des films du Murder Squad !

Le Roy se tourne vers elle : Dimanche, déjà ? Merde alors, mais on n’avait pas fini de planifier la mission secrète !

Bigre : Ben on a qu’à y aller demain. Ma foi, ils n’ont quand même rien donner à War for the Planet of the Apes alors un jour dans leur vie de merde en plus ou en moins… APES TOGETHER STRONG!

Le bonnet de June rugit encore.

Broco : Moi je propose qu’on y aille avec nos cadeaux. Histoire de rattraper le temps perdu de notre retard d’échange de cadeaux.

Charmant : J’ai pas tout compris mais je suis d’accord.

Isa : Moi pareil. On part quand ?

Bigre : Quand Le Roy aura ouvert son cadeau, y a qu’elle qui l’a pas fait.

June arrache son bonnet pendant que le Roy déballe une énorme boite qui fait un bruit de ferraille : NAN MAIS VOUS FAITES CHIER AVEC VOS IDÉES À LA CON ! Elle va y aller avec ses chaussons grelots, celle-là et l’autre avec son chaudron ! Vous ne voulez pas faire venir un orchestre non ? Les missions du GrOG c’est pas la fête de l’artisanat ! Merde !

Arthur Fumer sa gueule

Bigre, la resservant prestement : Eh Califette, remets ton bonnet, il te va bien.

Isa reprends un peu de liqueur de cassis : Ouais, relax, qu’est-ce qui pourrait mal se passer ?

Le Roy déballe enfin son cadeau… une sublime armure médiévale complète, avec heaume et cotte de mailles.

June manque de défaillir : Pas ça… Tout mais pas ça…

Can't.gif

Le Roy, brandissant une épée qui fait presque son poids : Will you follow me, one last time?

4 Orcrist

Bigre se lève et place son poing sur sa poitrine : Respect et robustesse, Caius Rex.

Le Roy *trépignant de joie*, s’adressant à June

La Tour Montparnasse 1.gif

Isa se lève aussi et baille : Je pense que June a besoin de prendre l’air. Broco, t’oublies pas d’empaqueter des culottes de rechange, je l’emmène dehors.

Elle prend June par la main et alors qu’elles s’éloignent on entend : MAIS QUI EST LE CON QUI LUI A OFFERT UNE ARMURE AUSSI ???

L’assemblée du GrOG presse le pas, tentant de rejoindre Bigre et Le Roy, déjà sorties et loin dans la neige, on les entend imiter les Monty Pythons…

June : Bon la troupe, magnez-vous le fion, histoire qu’on rattrape Tic & Tac et afin d’éviter qu’on perde quelqu’un dans cette forêt enneigée…

Bigre : Si on pouvait utiliser un siège de transport pour aller à Bora-Bora, comme le suggérait Charmant, parce que moi j’ai besoin d’une noix de coco vide

Holy Grail 3

Dans la forêt résonnent d’étranges mélopées (en partie parce qu’Isa s’est assise dans des orties pour faire pipi) tandis que le GrOG part pour de nouvelles aventures. Notre troupe parviendra-t-elle à remplir sa périlleuse mission. Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite des aventures du GrOG à Hollywood !

 

Geek Inside : tribulations, réflexions & complications

juneandcie View All →

“Eventually everything connects - people, ideas, objects. The quality of the connections is the key to quality per se.” Charles Eames

7 commentaires Laisser un commentaire

  1. Ping : GrOGllywood !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :