Le Throwback Thursday de Bettie Rose (#7)

 7 ans, en amour ce sont les noces de laine, 7 numéros, on peut dire que la fidélité s’installe… Mais ne tirons pas de conclusions hâtives.

C’est donc l’heure d’aller voir ce que Bettie Rose Books nous a concocté comme thématique pour ce Throwback Thursday (*) .

tbtlmusique

Le Livre musical de June.

9782749141954

Carnaval. Ray Célestin

Élémentaire mon cher Watson ! Et laissez-moi vous expliquer ma déduction en 3 points :

  1. L’ami qui seconde Ida, un des personnages principaux, dans son enquête, est un musicien du nom de … Louis Amstrong. Rien que cet élément valide la sélection.
  2. L’intrigue se déroule à la Nouvelle-Orléans, ville dédiée corps et âme à la musique.
  3. La musique est omniprésente dans l’histoire, le tueur à la hache ordonne même à un moment, que tous s’étourdissent dans un tourbillon de musique et danse s’ils veulent rester en vie.

Définitivement, Carnaval était un choix idéal pour ce thème et, en prime, c’est une excellente lecture. Que demander de plus ?

Les films musicaux de June.

J’aurais pu vous citer Mamma Mia, Dirty Dancing, La La Land, mais trois films inoubliables se sont imposés d’eux-mêmes. Magnéto Serges !

Le Pianiste. (2002) Réal. Roman Polanski.

affiche-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Il est rare que Roman Polanski nous accordions. Je ne dis pas que cela n’arrive jamais, cependant je n’accroche pas toujours à son style. Mais là, il est réellement parvenu à me toucher, à me parler. Le sujet, l’angle d’attaque, la performance d’Adrien Brody, je ne saurais pas dire exactement ce qui a fait mouche, le fait est que pour une fois Polanski m’a fait jouer sa partition.

Le Soliste. (2009) Réal. Joe Wright

18984920-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

En évoquant la carrière de Robert Downey Jr. je m’étais déjà arrêtée sur ce film, qui, à mon sens, n’a pas vraiment reçu l’accueil qu’il mérite. Je pense qu’il a souffert de deux choses:

  • L’interprétation de Jamie Foxx dans Ray (2004), avait laissé une empreinte ineffable et le voir reprendre un rôle de génie de la musique n’a pas plu à la critique, qui y a vu comme une redite.
  • L’image légèrement cabotine de Robert Downey Jr, fraîchement engagé dans Iron Mana desservi le film, en dépit d’une belle interprétation.

Cependant cela reste un très beau film, inspiré d’une histoire vraie, et joliment porté par deux acteurs talentueux.

Ray (2004) Réal. Taylor Hackford

18384449-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Avec une thématique pareille, comment aurais-je pu ne pas terminer avec ce film ? Un biopic troublant, bouleversant sur la vie de Ray Charles, réalisé avec l’aide de l’intéressé, où rien ne nous est épargné : la fatalité de la maladie, les traumatismes intimes, la gloire et ses déboires, la violence des addictions… Mais ce qui ressort au delà de tout c’est le génie et la musique.

Vous aurez noté que dans tous ces films, la musique est une force, une possibilité de rédemption. Et je crois que cette idée conclut bien notre thématique.

Happy Throwback Thursday et n’oubliez pas de jeter un oeil à la sélection des autres blogs participants :

  1. Bettie Rose Books
  2. La Tête en Claire.
  3. Alec A la Bibliothèque
  4. Le Charmant Petit Monstre
  5. Le Tanuki
  6. Pause Earl Grey
  7. Light And Smell
  8. Pop-corn and Gibberish
  9. La Tête dans les Livres
  10. Lady Butterfly
  11. Fan Actuel
  12. Le Brocoli de Merlin

(*) Le principe en est le suivant : chaque semaine, le jeudi donc, notre flamand rose numérique propose un thème pour lequel les blogonautes doivent proposer une lecture correspondante.