Le Throwback Thursday de Bettie Rose # 20 : Life is an adventure.

Bonsoir, prenez une copie double et asseyez-vous. Voici le sujet de Throwback Thursday. Vous avez quatre heures, on ne parle pas et on ne copie pas.

Matière : Throwback Thursday

Professeur : Bettie Rose Books

Sujet : Apprentissage (parce que dans la vie on ne cesse d’apprendre de nos erreurs, de nos aventures et rencontres…)

J’aurais peut-être dû réviser finalement….

Résultat de recherche d'images pour "Gif panique"

La copie littéraire de June.

J’ai bien potassé mon sujet et j’en suis venue à la conclusion que c’est souvent au coeur du pire dans la vie que nous en apprenons le plus. Sur nous, sur nos capacités à affronter les choses, à repartir de zéro, mais aussi sur tout ce que la vie peut nous offrir et tout ce qu’on a encore à découvrir. Aussi voici ma sélection.

Nota : les kleenex seront distribués en fin de chronique.

Avant toi.

Editions Milady. Parution : mars 2013. Prix : 16.20 €

bm_CVT_Avant-toi_7508
Chronique

« Dans son petit coin perdu au fin fond de l’Angleterre, Lou se démène au fil des petits boulots pour apporter un soutien financier à sa famille. Lorsque le café où elle est travaille en tant que serveuse met la clé sous la porte, c’est le drame. Sans diplôme, ni formation, que va-t-elle pouvoir bien faire ? C’est alors qu’une étrange proposition s’offre à elle: jouer les dames de compagnie pour un tétraplégique. Mais le caractère de Will qui n’accepte pas sa nouvelle vie d’handicapé, n’est pas des plus aisés à apprivoiser et le jeune homme semble peu apprécier d’avoir un chaperon imposé par ses parents. Pourtant, peu à peu le caractère obstiné et franc de Lou commence à faire mouche. Jusqu’au jour elle apprend la vérité… Will a passé un contrat avec ses parents. Il leur laisse un répit de six mois avant de mettre fin à ses jours. Comment Lou va -t-elle gérer cette terrible réalité ? »

Ce n’est pas l’histoire d’un miracle ou d’une rédemption mais d’un apprentissage. C’est le parcours de deux personnes dont les existences vont entrer en collision et qui vont se changer mutuellement. Et dont la vie ne sera plus jamais la même qu’avant. L’histoire de Lou commence avant Will, elle devra apprendre à vivre avec lui mais aussi à vivre après lui…

Très vite ou jamais

9782210962736-g
Chronique

Editions Magnard Jeunesse. Parution : avril 2016.  Prix : 13.90€ 

Jan est un garçon plein de vie d’une vingtaine d’années. Avec son ami Nils, ils sont comme les deux doigts de la main depuis toujours, faisant les 400 coups ensemble. Mais une virée à moto pourtant anodine fait tout basculer. Nils rate un virage et tombe dans le coma.

A partir de cet instant, Jan n’aura de cesse de lutter pour ramener son ami dans le monde des vivants. Pour garder l’espoir et un peu de sa présence, il lui écrit des lettres chaque jour pour lui raconter ce qu’il a manqué, les amis, les amours, le service civil. Et chaque jour, il lui les lit, guettant une réaction, un signe.

Jan en est convaincu, un jour Nils va se réveiller et grâce à ses lettres, il pourra rattraper le temps perdu.

Mais les mois passent sans amélioration. Autour de Nils, famille, amis et petite amie commencent à perdre espoir, accablés de le voir toujours végétatif.  Seul Jan s’obstine à croire en son ami, qu’il exhorte sans relâche à se réveiller. Les médecins l’ont dit : si Nils veut revenir tel qu’il était, mieux vaut pour lui que ce soit très vite ou jamais.

Jan est un jeune homme qui a encore tout à voir, tout à apprendre. De la vie, de l’amour ou de l’amitié. Mais pour cela, il va d’abord devoir affronter le pire, apprendre à vivre avec le fait que Nils ne reviendra peut-être plus jamais ou n’étant plus que l’ombre de lui-même. Apprendre à vivre avec les souvenirs de ce qu’était son meilleur ami mais sans lui.

Mon Midi, Mon Minuit.

51P5ga62+fL
Chronique

Le Cherche-Midi Editeur. Parution : avril 2017.

Prix : 21 € Prix numérique : 16€

« Un boulot sans histoire. Un couple harmonieux que les années n’ont pas érodé. Des amis fidèles et complices. Rien n’aurait pu préparer Emma au drame qui va bouleverser son existence paisible.

Au delà de l’inacceptable, il va falloir surmonter la souffrance, l’absence et consentir à continuer de vivre pour reconstruire son existence. Avec les amis. Parfois malgré eux. Autour d’elle, ses proches subissent l’onde de choc du drame et pour eux se pose la question de savoir comment l’aider à traverser le pire. »

C’est souvent face à la mort qu’on apprend le mieux à vivre. Comme dit le proverbe : A quelque chose près, malheur est bon. Ce roman d’Anna Mc Partlin nous parle de la façon dont on apprend à se reconstruire pas après pas lorsqu’on fait face à ce type de circonstances. Comment il faut apprendre à se retrouver et accepter de continuer à vivre.

Aphrodite et vieilles dentelles.

41X5xR1LHxLEditions J’ai Lu. Parution : avril 2017. Prix :7.20€

Tilda et Elida Svensson, respectivement 79 et 72, sont deux soeurs et vieilles demoiselles qui n’ont jamais quitté la maison familiale au confort pour le moins rustique. Ni chauffage, ni eau courante et toilettes au fond du jardin. En dépit des maux de l’âge, elles s’accommodent tant bien que mal de ce mode de vie et rien ne vient troubler la monotonie de leur routine. A 20h15 pétantes, les dentiers sont dans le verre à eau.

Jusqu’au jour où un nouvel arrivant vient occuper la maison d’à côté. Outre son caractère sympathique, Alvar possède un autre atout : un engrais artisanal qui rend son jardin florissant mais semble aussi posséder des vertus aphrodisiaques, si l’on en croit la frénétique activité sexuelle de la gente féline qui a goûté à ses plantes.

Même sans avoir eu de maris, nos deux demoiselles n’en sont pourtant pas niaises et il n’en faut pas plus pour qu’elles se lancent dans un commerce rocambolesque d’aphrodisiaque maison, destiné à financer des toilettes d’intérieurs…

Ma sélection n’était pas des plus joyeuses jusqu’ici j’en conviens mais elle évoquait les apprentissages de la vie dans les circonstances les plus douloureuses et l’espoir qui parfois en jaillit. Aussi aies-je choisi pour finir une lecture plus optimiste qui nous rappelle qu’on peut apprendre à tout âge et sur tous les sujets. Surtout quand il s’agit d’apprendre à savourer la vie, il n’est jamais trop tard…

La copie cinéphile de June.

Up. (2009)

Quelle que soit votre vie ou votre âge, il n’est jamais trop tard pour apprendre. Apprendre à s’ouvrir aux autres à nouveau, à baisser sa garde, à donner son affection, à faire confiance. Même quand on est un vieux ronchon asocial… Au coeur de l’aventure, Carl et Russell vont devoir apprendre à faire équipe, en dépit des différences, pour faire face au danger et rentrer chez eux grandis.

Avec Russell, Carl va apprendre à laisser à nouveau l’imprévu, le changement et la tendresse envahir sa vie…

Up est un trésor d’humour et de tendresse qui ne peut pas laisser insensible. C’est un hymne à la vie et à l’aventure qu’elle représente dans ses bons et ses mauvais côtés.

Personnellement les premières minutes du film (Pas que.Mais surtout la première demi-heure. Ceux qui savent, comprendront) m’ont ravagée. J’étais bonne à aller me rouler en boule dans les toilettes. Vivant un moment très douloureux de ma vie, je dirais que Up m’a aidé, m’a appris à accepter et à me dire qu’il y avait encore beaucoup de belles choses qui m’attendaient dans la vie…

Résultat de recherche d'images pour "gif tissue"

Happy  Throwback Thursday. Je vous promets de faire moins dépressif la semaine prochaine.

Et n’oubliez pas d’aller voir la sélection des autres  blogs participants :

  1. Bettie Rose Books
  2. La Tête en Claire.
  3. Alec A la Bibliothèque
  4. Le Charmant Petit Monstre
  5. Le Tanuki
  6. Pause Earl Grey
  7. Light And Smell
  8. Pop-corn and Gibberish
  9. La Tête dans les Livres
  10. Lady Butterfly
  11. Fan Actuel
  12. Le Brocoli de Merlin

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s