Sherlock le manga (t.3) : The Great Game

51VCG3jAf1LRésumé.

Editions Kurokawa. Parution :  12 octobre 2017. Prix : 12.90

 » En manque d’enquêtes intéressantes, Sherlock s’ennuie. C’est alors qu’une étrange explosion a lieu à proximité du 221B. Suite à ses investigations, la police trouve une lettre à l’attention de Sherlock avec un téléphone portable rose à l’intérieur. Là encore, et à l’instar de nombreuses affaires récentes, Moriarty se trouve derrière cette tentative d’intimidation. Par la suite, prenant diverses personnes en otage à qui il fait mettre des ceintures d’explosifs, le malfaiteur fait passer des épreuves à Sherlock. « 

Mon avis.

Après la lecture des deux premiers volumes, il m’était impossible de résister à la tentation de continuer mes aventures sherlockiennes en version manga.

Respectant scrupuleusement le scénario et les plans, Jay nous offre à nouveau une version fidèle au possible à l’esprit et l’esthétique de la série de la BBC. Mon ressenti est que l’on reste toujours sur un objet proche du storyboard version manga, idéal pour se replonger à son rythme dans un épisode. C’est d’ailleurs cette grande fidélité qui fait toute la valeur de l’objet aux yeux des fans, car on se retrouve véritablement immergé dans l’atmosphère des épisodes.

D’un point de vue esthétique, on sent que Jay maîtrise de mieux en mieux la palette expressive des personnages. Il a véritablement capturé les expressions, mimiques ou la gestuelle que Benedict Cumberbatch imprime à son personnage. Même constat aussi du côté du Watson de Martin Freeman (en dépit de sa petite patate de nez) ou Molly (incarnée par Louise Brealey).

Légèrement déception du côté de Mycroft en revanche qui m’a semblé moins bien saisi que sur le premier tome. Si les personnages secondaires sont eux-aussi bien rendus et parfaitement reconnaissable comme la vieille dame aveugle, Mlle WenceslasConnie Prince ou Ian Monkford, la déception persiste sur Lestrade, toujours trop similaire à John.

Dans les nouveaux venus, la bonne surprise arrive de Mrs Hudson qui est extrêmement bien rendue pour cette première apparition. J’ai trouvé avec plaisir Una Stubbs entre les pages, jusqu’à en entendre sa voix dans mon oreille quand le personnage apparaissait.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Et là j’en viens au point capital : Moriarty. Je suis mitigée. D’un côté physiquement, rien à dire, on reconnaît clairement Andrew Scott dans ses expressions et même ses postures. Mais il manque cette petite étincelle, ce charisme, cette aura qui en fait Moriarty. Contrairement à SherlockJay n’a pas (encore ?) réussi à capturer l’étincelle du personnage. Même si je dois admettre que le Jim des soins intensifs est assez proche de l’original.

A la décharge de Jay, reconnaissons qu’Andrew Scott a su faire ressortir toute la complexité machiavélique du personnage de Moriarty et qu’il est délicat de parvenir rendre cela sur papier et en manga. Gageons qu’avec le temps, le dessinateur réussira à nous rendre un aussi beau travail que sur Sherlock lui-même.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il n’en reste pas moins que je pinaille par souci du détail, cependant ce tome 3 est un très bel objet à la hauteur de ses prédécesseurs. Plans, décors, attitudes, situations, dialogues je reste impressionnée par la précision et le sens du détail de Jay, qui pousse le vice de l’exactitude jusqu’à la graphique du nom sur la fameuse enveloppe en papier de Bohême.

imag0181129497160.jpg

Rien que la couverture est un pur régal visuel. Admirez donc le rendu du fameux faux tableau perdu de Veermer. Décidément le plaisir reste intact et se renouvelle à chaque tome. J’ai hâte de découvrir ce que va donner A Scandal in Belgravia (Un Scandale à Buckingham) qui, selon Amazon, est en cours de publication. Jay saura-t-il donner vie en manga à la vénéneuse et envoûtante Irène Adler ?

Chronique des tomes précédents.

  1. A Study in Pink / Une étude en rose
  2. The Blind Banker / Le banquier aveugle.

imag01621598742833.jpg

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s