Le p’tit récap’ de juillet.

C’est parti pour retrouver tout ce qui s’est passé de nouveau et d’intéressant sur June&Cie en juillet. Accroche-toi aux orties Mémé ! On va décoller !

Arrêt # 1 : Rayon Livres.

Les Lectures de June.

Un rayon livre toujours bien fourni ce mois-ci puisque j’ai globalement tenu le programme(très holmésien) que je m’étais fixé le mois dernier (cf récap de juin). Au menu donc :

La Lecture commune.

Comme de coutume, j’ai retrouvé mon petit Cercle Holmésien pour une nouvelle du canon des plus insolites et drôles. A retrouver ci-dessous avec les chroniques de mes adorables comparses. Que voulez-vous, autour de Sherlock Holmes, on ne trouve que des gens de bon goût.

 

~  Les Throwback Thursday de Bettie Rose Books.

~ Au programme d’août…

9782709659475-001-TA nous, de Elin Hinderbrand.

Edition JC Lattès. 

Parution juin 2017. Prix : 22€

« Laurel Thorpe, Belinda Rowe et Scarlett Oliver n’ont que deux choses en commun : l’amour pour un homme qu’elles ont toutes les trois épousé, Deacon Thorpe (un chef célèbre doté d’un appétit insatiable pour la vie) et la profonde antipathie qu’elles se témoignent mutuellement. Trois femmes uniques et indépendantes, mais radicalement différentes. Laurel : la première petite amie de Deacon, rencontrée au lycée, une assistante sociale à la beauté naturelle. Belinda : une actrice hollywoodienne capricieuse et difficile à vivre. Scarlett : une beauté du sud vivant des rentes de sa famille et de son sex appeal. Au fil des années, elles ont adopté la meilleure stratégie qui soit : s’éviter à tout prix.
Mais cet équilibre fragile menace de s’effondrer quand Deacon trouve la mort dans son endroit préféré au monde : une vétuste villa de vacances de Nantucket. Le dernier souhait de Deacon est que sa famille recomposée se réunisse sur son île adorée pour lui faire ses adieux. À contrecœur, Laurel, Belinda et Scarlett acceptent. Et les voilà contraintes de partager le même toit avec les enfants de Deacon et son meilleur ami, dans cette villa où chacune a ses souvenirs.

Avant la fin du weekend, il y aura suffisamment d’accusations, de mensonges, de larmes et de drames pour transformer ces trois femmes qui ont épousé le même homme en ennemies jurées. Alors que les membres de cette famille improbable font leurs adieux à l’homme qui les a réunis – pour le meilleur et pour le pire – seront-ils capables d’oublier leurs différences le temps d’un toast en l’honneur de Deacon »

Une lecture d’été qui s’annonçait légère mais qui, au final m’a réservé bien des surprises. Chronique à venir…

9782714474278Les Lumières de Cape Cod de Beatriz Williams.

Editions Le Cercle Belfond. 

Parution juin 2017. Prix : 21€

« Tiny Schuyler était prédestinée : une éducation dans les meilleures écoles de New York, des fiançailles de rêve avec un beau parti et, aujourd’hui, un chemin tout tracé vers la Maison-Blanche. Car rien ne semble pouvoir arrêter l’ascension fulgurante de son mari, Frank Hardcastle. Bientôt, c’est sûr, la douce et raffinée Tiny sera la nouvelle First Lady.

Mais une série d’événements va venir assombrir le ciel bleu de Cape Cod, où les Hardcastle ont établi leur QG. C’est d’abord l’arrivée de Pepper, la cadette des soeurs Schuyler, écervelée et insolente. Puis une lettre anonyme, accompagnée de photos qui pourraient menacer la réputation de Tiny et de son époux. Enfin, les retrouvailles inattendues avec le séduisant Caspian Harrison, le cousin de Frank. Un homme que Tiny a aimé autrefois…

Combien de temps avant que l’image de l’épouse modèle se fissure ? Dans la course au pouvoir suprême, les sentiments ont-ils une place ? »

Politique et scandale dans l’Amérique bien pensante des années 60 ? Voici un cocktail qui ne pouvait pas manquer de m’aguicher. Cette quatrième de couverture a une légère effluve de Kennedy qui a ouvert mon appétit. Merci au Cercle des Lecteurs Belfond de me permettre de si intéressantes découvertes. 

Pour finir, je ne manquerais pas de piocher dans l’appétissante sélection « d’orphelins » recueillis grâce aux Editions 10/18.

DFHQrKfXYAAXLeb

Arrêt #2 : Dans les salles obscures.

En juillet, j’ai retrouvé le chemin des salles obscures et voici donc le programme pop-corn et cinéma.

~ La bonne surprise : Spider-Man is baaaack ! Et on est contents (pour une fois !)

100661.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxSpider-Man Homecoming.

Sortie : juillet 2017. 

Réal. Jon Watts

Synopsis : Après son incursion dans le monde des Avengers dans Civil War, le jeune Spider-man, alias Peter Parker, est tenu de retourner à la vie normale des adolescents de son âge. Placé sous la tutelle de Happy, l’ex-chauffeur de Tony Stark devenu son bras droit (Assistant ? Directeur opérationnel ?), le jeune homme est prié de rester gentiment dans les clous en attendant sa prochaine mission.

Seulement après cette première confrontation face à Captain America, le héros tout neuf brûle de faire ses preuves et trouve peu exaltant de jouer le héros de proximité qui fait traverser les grands-mères et récupère les vélos volés. A force de fouiller, Peter va mettre le nez dans quelque chose qui le dépasse.

Posséder le costume ne suffit pas forcément à devenir un super héros à la hauteur. Surtout quand on a quinze ans…

~ Le flop intersidéral : le casting ne fait pas tout. 

327067.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxKong, Skull Island.

Sortie : mars 2017.

Réal. Jordan Vogt-Roberts

Synopsis : En 1973, alors que la guerre du Viêtnam touche à sa fin, Bill Randaparvient à arracher une ultime subvention pour aller explorer ce qu’il nomme la dernière terre inconnue. Une île mystérieuse quasiment inaccessible dont les technologies modernes viennent de percer la couverture dépressionnaire qui l’entoure perpétuellement pour révéler son existence au monde. Randa semble persuader qu’il y a là une carte à jouer contre les Russes quant à la découverte et aux ressources de l’île. Mais les mesures de sécurité que réclame celui-ci pour son expédition paraissent indiquer qu’il en sait bien plus qu’il ne veut réellement le dire. Qu’est-ce-que Randa espère réellement trouver sur Skull Island ?

~ La sélection jeunesse : A trois, ça reste drôle mais …

233196.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxMoi, Moche et Méchant 3. 

Sortie : juin 2017

Réal : Pierre Coffin, Kyle Balda, Eric Guillon

Synopsis : Depuis leurs dernières aventures, Gru, passé du côté du bien, travaille désormais pour l’agence VL aux côtés de Lucy pour capturer les supers méchants. Mais un horrible et pénible personnage, Balthazar Bratt leur mène la vie dure. Cet ex-acteur d’une série pour enfants à succès des années 80 a complètement tourné la boule et a décidé de prendre sa revanche sur le monde qui l’a si cruellement évincé. Insaisissable, il finit par provoquer le licenciement de Lucy et Gru, plongeant ce dernier dans un océan de déprime.

Mais Gru est bien décidé à ne pas le laisser s’en tirer ainsi et à prouver ce qu’il faut. Sans compter, qu’il va aussi faire une découverte qui va renverser son univers : un frère jumeau, qui ne rêve que d’une chose, prouver au monde ses capacités de méchant. Dru sera-t-il un allié pour Gru ? Comment ce tandem improbable va-t-il fonctionner ? Lucysaura-t-elle trouver sa place de maman avec les filles ? Que vont devenir les Minions en prison ? Agnès trouvera-t-elle une licorne ?

Vous le saurez en regardant ce nouvel opus de Moi, Moche et Méchant !

Arrêt # 3: Thé, geekerie et autres fantaisies.

Même en été, on boit du thé. Sous toutes ses formes. Froid ou chaud, Infusion ou glace, sur place, en box ou à emporter, le thé se conjugue et se décline. Dans l‘Instant Thé de juillet, on vous dit tout ou presque.

IMAG1123

Même en été on est freaky. Mais là aussi le freaky, ça se décline. Patriotique (ou pas), parodique ou bel esprit, le Freaky Friday varie les costumes et sort le grand jeu pour vos esgourdes…

Avant de refermer ce p’tit récap’, j’en profite pour vous signaler un concours anniversaire chez The Cosmic Sam. Vous avez tout à gagner en suivant le lien, surtout de découvrir un blog des plus sympathiques !

Voilà c’est tout pour June&Cie pour ce mois de juillet. A vous Cognac-Jay ! A vous les studios !

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s